Mystères

Tendance, chirurgie esthétique pour animaux en Chine

Des animaux de compagnie opérés pour leur faire des « oreilles de Mickey » !

Les experts animaliers demandent instamment de mettre fin à une tendance inquiétante en Chine selon laquelle les animaux de compagnie subissent une chirurgie esthétique pour ressembler au personnage emblématique de Disney, Mickey Mouse, rapporte le South China Morning Post

Serait-ce le Crédit Social, qui rend les chinois complètement fous ?

Une publicité d’une clinique vétérinaire du district de Beibei à Chongqing a attiré l’attention pour proposer une procédure pour « l’oreille de Mickey » à 300 yuans (40 dollars américains) qui sera achevée d’ici la Fête du Printemps chinois, en fonction du calendrier de production de la clinique.


Liu Yundong, doyen du centre médical pour animaux de compagnie Loving Care International à Pékin, a détaillé le processus en deux parties. Il s’agit d’abord d’une ablation chirurgicale sous anesthésie d’une durée d’environ 30 minutes.

La deuxième phase met les oreilles en position verticale, un processus s’étalant sur 20 à 60 jours, exigeant des ajustements fréquents pour un positionnement permanent.

D’éminents experts soulignent la douleur physique et la détresse émotionnelle infligées, exigeant la fin de ces pratiques.

Bien qu’il soit légal d’effectuer cette procédure, les hôpitaux vétérinaires réputés des grandes villes pratiquent rarement ce type de chirurgie sur les animaux de compagnie.


«Elle est rarement pratiquée dans les hôpitaux pour animaux de compagnie des villes de premier rang, mais elle est courante dans les chenils et les établissements d’élevage. Actuellement, il n’existe aucune restriction légale concernant cette chirurgie en Chine. C’est une question morale », a déclaré Liu.

« En tant que vétérinaires, nous adhérons au principe du bien-être animal et ne préconisons pas ces interventions chirurgicales. Les collègues que j’ai rencontrés sont tacitement opposés à de telles opérations.»

Il a souligné que l’impact de l’opération sur les animaux de compagnie comprend des douleurs physiques et des tourments psychologiques, ainsi que les risques d’anesthésie, qui pourraient entraîner un traumatisme psychologique ainsi que des effets secondaires physiques.

Vivons-nous dans un monde de fous ?

Certainement…


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 115 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page