+

L’obscurité est basée sur une anomalie primaire, qui se manifeste sous forme d’entropie