Mystères

Les chats avaient-ils des ailes dans le passé?

Découverte par des chercheurs de Boston

Quand on parle du Moyen Âge, on imagine immédiatement des chevaliers et des guerriers qui, par la main et le cœur d’une princesse, entreprennent de longs voyages pour vaincre un dragon, un griffon, une hydre ou quelque autre monstre issu des légendes.

Récemment, un groupe de scientifiques de Boston a mené une étude sur le phénomène dit des « chats ailés ».

On pense qu’il s’agit d’une mutation génétique qui provoque la formation de longs plis de peau recouverts de fourrure sur le dos du chat. Cependant, les chercheurs de Boston ont admis qu’il ne s’agissait pas d’une mutation, mais d’une mémoire génétique.


En d’autres termes, les chats auraient pu autrefois avoir de vraies ailes. Mais au cours du processus d’évolution, elles ont disparu à l’état de rudiment. Et dans des cas extrêmement rares, ces animaux développent des ailes atrophiées.

La plupart des généticiens ne soutiennent pas ce point de vue, car pour utiliser pleinement les ailes, il ne suffit pas d’avoir des plis cutanés, il faut aussi des os. Et les évolutionnistes savent très bien que les ailes des créatures modernes sont des membres antérieurs. Cependant, les mythologues et les folkloristes ont soutenu les scientifiques de Boston.

Les mythes anciens et autres écrits de presque toutes les grandes cultures présentent des sphinx – des chats aux ailes puissantes.

On pense que les griffons sont une branche évolutive ultérieure des sphinx. À ce jour, des scientifiques de Boston ont examiné 80 chats atteints du phénomène ailé. Et il s’est avéré que tout n’est pas si simple avec cette supposée mutation.


Chez 23 animaux sur 80, à la base des « ailes », il y avait des faisceaux de ligaments, plus typiques des oiseaux à l’endroit où sont attachées les vraies ailes. Mais ce n’est pas tout. 4 d’entre eux avaient également des os minces à l’intérieur d’étranges formations. Autrement dit, on peut dire que ce sont de véritables ailes atrophiées.

En apprenant cette découverte, la zoologiste japonaise Miura Tokawa a déclaré ce qui suit :

« La découverte des chercheurs de Boston prouve de manière surprenante que même les hypothèses les plus fantastiques peuvent s’avérer vraies. Autre question : les ailes sont-elles une relique du passé ? Et si c’était le début d’une nouvelle étape évolutive dans la vie des chats et qu’ils auraient des ailes à l’avenir ?


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 387 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading