Bien que l’humanité calcule le temps à des fins de discussions historiques et d’organisation des tâches quotidiennes, nous pouvons néanmoins évaluer les événements planétaires et galactiques afin que nous soyons en quelque sorte bien informé sur la création au-dessus et au-dessous de notre planète « Terre », connue sous le nom de « Gaia » en grec, de « Bhumi » en sanskrit et de « Geb » dans l’ancien Medu Neter – le « Discours sacré » de Kemet (Égypte ancienne).


Toutes les langues ont un mot pour ce que l’on appelle communément notre « planète bleue » en raison de toutes les eaux qu’elle contient et qui l’entourent.

Les civilisations anciennes, comme celle de Kemet, enseignaient plus que l’orbe planétaire de la Terre.

Ils ont parlé et écrit sur la galaxie entière et au-delà.

On enseignait, par exemple, que « NUN » (« NAUNET » au féminin) représentait les eaux du cosmos tout entier. Ce mot se traduit aussi par « humidité ».

Comme le dit la TABLETTE D’EMERAUDE : « Dieu a tout créé à partir d’une obscurité infinie, d’une profondeur sans fond et de l’eau.

Fait intéressant, bien que l’ancienne langue Medu Neter ait à la fois des noms masculins et féminins, seuls les mots masculins sont généralement présentés dans notre monde moderne chaque fois que quelqu’un connaît un peu la langue ancienne.

Pourtant, l’un des noms les plus anciens pour le DIVIN est « MUT-EM-UA » qui se traduit par « Eau de la Vierge Mère », et il remonte (dans le calcul humain) à environ 83 000 avant notre ère – la même date qui a déjà été donné pour la date de « HOREM-AKHET » (connu en grec sous le nom de « Sphinx »).

Le DIVIN FEMININ est dit « Auto-créé et auto-créateur ».

PTAH (« Heaven Supporting Earth ») aurait été Ses « forceps » aidant à l’émergence de la création.


Cependant, la date de 83 000 avant notre ère doit maintenant être modifiée en raison de recherches étonnantes qui viennent d’être publiées récemment par deux scientifiques de renom d’Ukraine.

Il s’agit du Dr Manichev Vjacheslav de l’« Institut de géochimie environnementale de l’Académie nationale des sciences d’Ukraine » et du Dr Alexander G. Parkhomenka de l’« Institut de géographie de l’Académie nationale des sciences d’Ukraine ».

Ils ont prouvé que « HOREM-AKHET » (le « Sphinx ») a au moins 800 000 ans !

Les marques sur le grand creux d’érosion supérieur du « Sphinx » correspondent au niveau de l’eau de l’âge du Pléistocène (commençant il y a 2 580 000 ans et durant jusqu’à environ 12 000 ans), et le « Sphinx » s’était déjà dressé sur le plateau de Gizeh. bien avant la fin de cet âge.

C’était une époque où d’énormes nappes de glaciers couvraient une grande partie de ce qui allait devenir l’Antarctique, de grandes parties de l’Europe, de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud et de l’Asie.

L’argument selon lequel seule l’érosion du sable par les tempêtes de vent a causé la détérioration du « Sphinx » est inexact.

La détérioration a certainement été causée par des eaux de crue massives entrant dans la vallée de « Hapi » (« Nil » en grec) il y a 800 000 ans.

Ainsi, le « Sphinx » est l’un des plus anciens monuments de la Terre, et les civilisations anciennes ont habité cette planète bien plus longtemps que ne l’ont déclaré les scientifiques traditionnels qui veulent apparemment donner aux humains une période d’environ 6 000 ans sur cette planète.

Deux temples mégalithiques adjacents au « Sphinx » semblent également être aussi vieux que le « Sphinx ».

Les Kemetu nommaient les divers aspects de l’existence.

RA était « Lumière », « Chaleur » et « Feu » d’ATEN (le disque solaire) ; SHU était « Air » (et aussi le souffle de la création) ; ATUM (d’où le mot « automne » est dérivé) était « Ténèbres » – le temps avant KHEPERA – « La venue avant la lumière de l’aube » ; NUN—comme mentionné ci-dessus constituait les eaux cosmiques—mieux encore, NAUNET—parce que de la DIVINE MÈRE jaillissent les eaux de la naissance.

N’appelons-nous pas encore aujourd’hui un utérus féminin le « sac des eaux » ?

NUT (aussi le mot TEFNUT) était tout le ciel au-dessus de la Terre.

Dans le continuum espace/temps actuel, lorsque notre planète est en plein essor avec une force d’amplitude alors que les éruptions solaires, les vents solaires et les éjections de masse coronale activent « Ses » plaques tectoniques et cristaux, et « Elle » s’élève en conséquence avec de forts tremblements de terre, éruptions, tsunamis en flèche, puissants orages, et plus encore, « Elle » annonce la transformation de la création et des états de conscience supérieurs.

Le passé de la Terre est sur le point d’être revu et revitalisé. Les eaux de la MÈRE DIVINE coulent depuis un temps que le cerveau humain ne peut concevoir de manière adéquate dans ce « Maintenant ».

Comme mentionné ci-dessus, seule une idée générale peut être analysée quant au véritable âge de la création sur cette planète.

Seule notre MÈRE DIVINE sait quand «Elle» a été fécondée, a engendré la création et l’a mise au monde dans toute sa splendeur dans tout le cosmos.

« Elle » ne nous laisse qu’un aperçu de « Son » HEKA NETER (« Action Sacrée Efficace ») – mais quel aperçu !

Les anciens Kemetu font remonter leur héritage cosmique au système stellaire « Sepdet » (« Sirius »). a eu l’honneur d’être « Senior Lecturer » pour l’« Institute of Karmic Guidance » sous la direction du professeur Anthony Browder de Washington, DC (USA).

Des documents anciens parlent également des Kemetu échangeant de l’or contre des connaissances technologiques avec des êtres de ce que nous appelons la planète « Mars ».

Tehuti, que les Grecs appelaient « Thot », est l’Avatar (« Celui qui descend ») de Kemet.

Un « Avatar » est un aspect physique de SOURCE qui « descend » des régions éthérées pour enseigner une connaissance profonde et la sagesse de l’utiliser correctement.

Tehuti a traversé les trois principaux déluges de l’Atlantide qui étaient 50 000 avant notre ère, 28 000 avant notre ère et lorsqu’il a finalement coulé sous les eaux terrestres en 10 500 avant notre ère (rappelez-vous que ce sont des calculs humains généraux de périodes qui sont en fait très probablement beaucoup plus anciennes que celles-ci).

En tant qu’aspect de SOURCE, on peut dire que Tehuti était des royaumes cosmiques bien au-delà de la compréhension humaine. Il n’était pas un « Atlante ».

Il est «descendu» sur la terre terrestre de Kemet et a travaillé à partir de ce lieu où il a non seulement enseigné à ceux qui méritaient une connaissance spirituelle, mais il a écrit environ 3 000 livres sur les principes spirituels, la guérison, la science et l’éthique.

Il enseigna même les secrets de la régénération continuelle, l’immortalité.

Il a donné les lois de MAAT (« Vérité, Justice, Droiture, Équilibre et Harmonie ») à l’humanité qui est devenue la « constitution » de Kemet.

Celles-ci sont également appelées « les déclarations d’innocence » et les « confessions négatives ».

Ils sont parlés avec un individu commençant par les mots « Je n’ai pas » parce qu’il ou elle a dû proclamer qu’ils n’avaient pas fait certaines actions discordantes.

Il y en a 147 au total, et 42 d’entre eux ont été considérés comme étant les « Clés du Paradis ».

Ils sont le fondement des « Dix Commandements » chrétiens. Seulement sept de ces lois sont : « Je n’ai pas gaspillé d’eau » ; « Je n’ai pas agi avec violence » ; « Je n’ai pas pollué la Terre » ; je n’ai pas donné de faux témoignage » ; « Je n’ai pas eu de préjugés » ; « Je n’ai pas maltraité les enfants » ; « Je n’ai pas maltraité les animaux » ; « Je n’ai pas été arrogant ». Lorsque même seulement 42 de ces 147 lois ont été récitées, comme déjà mentionné, grâce à la miséricorde de la SOURCE, une personne a obtenu l’entrée dans « Amenta » – la « Terre éternelle cachée » – le Paradis.

À la fin de toute la récitation, la personne devait dire : « Je suis pur. Je suis pur. Je suis pur. Ma pureté est la divinité du saint temple, et je connais les lois de Dieu qui sont Dieu. Qu’il en soit ainsi en vérité.

Le grand érudit, le Dr Ivan Sertima, dont l’un des livres les plus célèbres est ILS SONT VENUS AVANT COLOMB, a expliqué comment les glyphes sur les bâtiments amérindiens et les tipis antérieurs sont exactement les mêmes que ceux des temples de l’ancien Kemet – Medu Neter – « Sacré Discours » que les Grecs appelaient « Heiroglyphics » qui en grec est « Word Pictures ».

Cela indique donc que les Amérindiens sont originaires de la civilisation kémétique et ont voyagé à travers le monde, s’installant principalement en Amérique du Nord.

Cela indique également que leur héritage cosmique provient également du système stellaire « Sepdet » (« Sirius »).

Pourtant, il y a ceux qui enseignent dans leurs livres et conférences qu’ils ont débarqué en Amérique du Nord en traversant la péninsule sibérienne et qu’ils étaient d’origine européenne.


En vérité, chaque être dans le cosmos est issu de galaxies différentes, ce qui suggère que nous sommes tous, même ceux d’entre nous sur Terre, des étoiles !

Cependant, nous devons également connaître l’histoire terrestre car pendant trop longtemps l’humanité n’a pas respecté l’histoire planétaire spécifique de l’autre.

Certains d’entre nous sont bien plus vieux dans notre ADN que les soi-disant historiens ne veulent l’admettre. Le « changement des âges » corrigera cela.

Tehuti nous a également donné la connaissance des NETERU – les « Forces divines de la nature ».


Il a enseigné, par exemple, le SHAI – selon lequel à la naissance, chaque personne reçoit une force gardienne qui voyage avec elle tout au long de la vie – le concept de « l’Ange Gardien ».

C’est le Soi Supérieur – l’Âme – le « codage » DIVIN.

Le tout premier concept de la trinité se trouve dans Kemet : SUT – l’obscurité de l’utérus avant la naissance ; SHU (le souffle de vie) ; et HERU—le courage, la protection et la LUMIÈRE spirituelle.

Puis vint la trinité d’ASAR (« renaissance », « résurrection », « souvenir de l’ADN » que les grecs appelaient Osiris) ; ASET (« trône » que les Grecs appelaient Isis), et encore HERU (que les Grecs appelaient Horus).

Les premiers Grecs ne sont entrés à Kemet qu’au cinquième siècle avant notre ère en tant qu’étudiants.

Certains des plus grands étudiants grecs étaient Platon, Aristophane, Socrate et Hippocrate (qui est appelé le «père de la médecine occidentale»).

Le « Père de la Médecine » Kémétique que l’on peut dire être le « Père de la Médecine Mondiale » – est IMHOTEP dont le nom a une merveilleuse définition. Cela se traduit par « Je viens en paix ».

Ce sont ses enseignements qu’Hippocrate a appris, et la sagesse de « Que la nourriture soit ta médecine et que la médecine soit ta nourriture » est à l’origine d’Imhotep.

Beaucoup de gens ont dit aujourd’hui que les étudiants diplômés des facultés de médecine devraient prêter le « serment d’Imhotep », et non le « serment d’Hippocrate ».

Certains des plus grands étudiants grecs étaient Platon, Aristophane, Socrate et Hippocrate (qui est appelé le «père de la médecine occidentale»).

Le « Père de la Médecine » Kémétique que l’on peut dire être le « Père de la Médecine Mondiale » – est IMHOTEP dont le nom a une merveilleuse définition. Cela se traduit par « Je viens en paix ».

Ce sont ses enseignements qu’Hippocrate a appris, et la sagesse de « Que la nourriture soit ta médecine et que la médecine soit ta nourriture » est à l’origine d’Imhotep.

Beaucoup de gens ont dit aujourd’hui que les étudiants diplômés des facultés de médecine devraient prêter le « serment d’Imhotep », et non le « serment d’Hippocrate ».

Cependant, le monde occidental est basé sur ses civilisations classiques de la Grèce et de Rome, il est donc peu probable que cela se produise.

Cependant, plusieurs étudiants m’ont dit qu’ils allaient dans une autre pièce après le début de la faculté de médecine et prêtaient le « serment d’Imhotep ».

J’ai eu le plaisir d’assister à l’une de ces cérémonies il y a des années.

Parfois, les vérités de l’histoire peuvent être bouleversantes pour ceux qui se sont enracinés dans des informations auxquelles on leur a appris à croire, puis ils découvrent qu’il existe une autre réalité. Cependant, il y a un verset biblique qui dit « La vérité vous rendra libres ».

Le processus de transformation de l’ADN apporte un éclairage aux enregistrements cellulaires.

La civilisation sœur de Kemet est Bharata (éventuellement connue sous le nom d' »Inde » – encore une fois, un terme grec).

Cette culture ancienne a prospéré aux côtés de Kemet. Ils se trouvaient tous les deux à la fois sur le continent massif d’Alkebu-lan qui, après de nombreux âges, s’est séparé en raison de cataclysmes dans ce que l’on appelle maintenant « Afrique » et « Asie ».

Sri Bhagavan Krishna est l’un des plus grands Avatars de Bharata.

Sa patrie terrestre est connue sous le nom de « Dwarka » qui à une époque comptait des centaines de temples faits de cristaux.

C’était une terre de LUMIÈRE tout comme Kemet. De nombreux trésors de Dwarka ont été découverts sous les eaux au large de la côte orientale de l’Asie.

Le langage sanskrit de Bharata se vante d’être « hors Terre », c’est-à-dire divinement révélé tout comme Medu Neter. Ses principes moraux sont les mêmes. Ses rituels sont similaires. Ses mantras et ses prières sont similaires.

Ils utilisaient tous les deux des chapelets qui sont connus aujourd’hui à Bharata sous le nom de « Malas » (« Guirlandes ») et étaient connus à Kemet sous le nom de « SHA-SHA » (« Bonne chance »).

Des chapelets en ambre vieux de plus de 40 000 ans ont été découverts dans des ruines kémétiques.

Finalement, l’humanité respectera les histoires cosmiques et terrestres de l’autre, quel que soit le continent, l’île, la péninsule et le pays dans lesquels nous résidons à ce moment / cette période. Nous devons le faire si le « Nouvel Âge d’Or » doit être actualisé. Cela nécessite de reconnaître à la fois les harmonies et les disharmonies de l’histoire.

Un groupe ne peut pas se sentir supérieur à un autre et opprimer et subjuguer d’autres groupes qu’il envie peut-être inconsciemment parce que certains groupes les ont précédés en particulier de grands développements.

Par exemple, les soldats de Napoléon Bonaparte ont écrit des mots profanes en français sur les temples des ruines de Kemet, et ils ont également fait exploser le nez de nombreuses grandes statues.

On raconte que la grand-mère de Napoléon lui a appris quand il était petit que les gens avec un gros nez sont très forts et qu’il doit faire attention à eux. On dit que c’est pour cela qu’il avait ses brasiers pour détruire les nez sur les statues et écrire un langage profane sur les édifices antiques.


C’est assez enfantin de détruire les affaires de quelqu’un d’autre à cause de la colère ou de la jalousie. Il y a tellement de leçons de la Nature.

Un beau saule détruit-il le feuillage persistant qui pousse à côté ? L’érable repousse-t-il le chêne ? Une rose dépasse-t-elle la tulipe ? De nombreux autres exemples pourraient évidemment être cités.

Le message est que nous sommes tous de l’UN. Nous sommes comme des gouttes individuelles dans une mer immense. Apprenons ce qu’est vraiment l’AMOUR parce que la SOURCE est l’AMOUR et la LUMIÈRE—MER et RA pour les anciens du pays des pyramides, et l’ancien terme MER est ce que les pyramides étaient aussi appelées. Le Dr Vjacheslav et le Dr Parkhomenka doivent être applaudis pour leurs recherches.

Ils ont ouvert les yeux de l’humanité sur leur ADN incroyablement ancien.

Les eaux de NUN ont agité en eux et s’agitent à l’intérieur de tous ceux qui s’élèvent en conscience, en particulier chez ceux qui font des recherches historiques et spirituelles.

TUA NETER (« Louanges sacrées ») à nous tous, sœurs et frères de cette galaxie, et ANKH UDJA SENEB NETER KA BA ! (« Vie, force, santé, à notre esprit et à notre âme »). Continuons à nous élever et à rester dans la LUMIÈRE de la SOURCE.

Par le Dr Schavi M Ali

Source


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021


Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :