Mystères

Le rituel de la vache rousse qui fait blêmir Amalec

Le porte parole du Hamas a avoué que les génisses rousses d'israël ont motivé l'attaque du 7 octobre.

Le porte-parole du Hamas a prononcé un rare discours à l’occasion du 100e anniversaire de la guerre contre Israël. Dans son discours, il a cité l’arrivée des génisses rousses en Israël comme l’un des motifs du massacre des Juifs le 7 octobre.

Abu Obeida, porte-parole militaire des Brigades Izz ad-Din Al-Qassam, la branche militaire de l’organisation terroriste palestinienne Hamas, a fait une apparition télévisée au 100e jour de la guerre israélienne contre Gaza. Ce discours télévisé était la première fois qu’il apparaissait depuis sept semaines puisque, pendant cette période, toutes ses déclarations publiques étaient soit des enregistrements audio, soit des déclarations écrites. Un laps de temps de plusieurs semaines a même laissé penser qu’il avait été tué.

Le Palestine Chronicle a rapporté que dans son discours, Abu Obeidah « a parlé des sujets habituels, du nombre de chars détruits par la Résistance [c’est-à-dire l’organisation terroriste Hamas], du nombre d’opérations militaires ».

Abu Obeida a également affirmé que le Hamas « fabrique ses propres armes, ce qui permet à Al-Qassam et à d’autres de poursuivre le combat bien plus longtemps ».


Le Palestine Chronicle a traduit son discours. Dans le troisième paragraphe, Abu Obeidah a énuméré les motifs de l’attaque du Hamas contre Israël :

« Nous regardons 100 jours en arrière pour nous souvenir des instruits, des complices et des incapables parmi les puissances mondiales régies par la loi de la jungle, en leur rappelant une agression qui a atteint son apogée contre notre chemin (Al-Quds) et Al-Aqsa. , avec le début de sa véritable division temporelle et spatiale, et « l’introduction des vaches rouges » comme application d’un mythe religieux détestable conçu pour agresser les sentiments d’une nation entière au cœur de son identité arabe, et le chemin de son prophète (le voyage nocturne) et l’ascension au ciel.

Dans son discours, il a qualifié l’attaque du 7 octobre de « déluge d’Al Aqsa ». Les Palestiniens appellent la mosquée au dôme gris sur le mont du Temple « Al Aqsa », ce qui signifie littéralement « la mosquée la plus éloignée », en référence à un mythe créé par le Calif Omeyyade en 682 de notre ère, 50 ans après la mort de Mahomet.

Selon le mythe, Mahomet aurait été transporté sur le site des temples juifs détruits lors d’un voyage miraculeux d’une nuit par al-Buraq, un cheval magique avec une tête de femme, des ailes d’aigle, une queue de paon et des sabots atteignant à l’horizon. Il attacha le cheval au mur occidental du mont du Temple et de là monta au septième ciel avec l’ange Gabriel.

Abou Obeidah a poursuivi :


« Nous ne nous lasserons ni n’hésiterons à appeler tous les peuples libres de la nation à se lever pour soutenir leur Aqsa et le chemin de leur prophète, que les sionistes criminels s’efforcent pratiquement de détruire et d’y établir leur temple. C’est ce que nous avons choisi avec notre sang à Gaza pendant 100 jours et sur lequel portait l’épopée du 7 octobre.

Dans son discours, il qualifie fréquemment les Israéliens de « nazis » et appelle « tous les musulmans de la planète » à rejoindre la guerre.

«Nous pensons qu’il est de notre devoir djihadiste et religieux d’informer les deux milliards de musulmans dans le monde que l’ennemi sioniste, en l’espace de 100 jours, a détruit la plupart des mosquées dans la bande de Gaza, profané, brûlé et détruit au bulldozer celles qui ont été atteintes par ses véhicules sur le terrain, et arrêté l’appel à la prière et la prière dans une guerre religieuse évidente, achevant ce que les gangs sionistes religieux ont commencé dans leur guerre contre la mosquée d’Al-Aqsa. Il s’agit là d’un signe de mauvais augure et de destruction pour ces tueurs nazis, car ils ne peuvent pas mener une guerre contre Dieu, comme l’affirment les textes de la Torah, de la Bible et du Coran. »

Les médias de langue arabe ont largement couvert le discours d’Abou Abeidah, en se concentrant sur la génisse rousse tout en notant que cinq veaux femelles rousses ont été amenées en Israël en septembre 2022 .

Après l’annonce de l’arrivée des vaches, le Hamas a réagi presque immédiatement, avertissant que le potentiel rituel juif constituait une menace pour Al Aqsa.

Source

Traduit par PLEINSFEUX


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 170 fois, 3 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page