Transhumanisme

Le projet de création de l’Humanité 2.0

Le seul avenir possible dont nous n'avons jamais rêvé !

Existe-t-il un programme de sécurité gouvernemental surnaturel dont personne ne nous parle ? La nature entière est-elle utilisée comme une arme ? Les nanoparticules pourraient bien être un élément clé dans le processus de création de l’être humain 2.0 à travers l’environnement.

Nous inspirons avec l’air des milliards et des milliards de capteurs qui ont été lancés dans l’atmosphère, et qui se déposent sur notre peau, au sol, sur tout ce qui nous entoure (« smart dust »).

Comment pénètrent-ils dans le cerveau ? Très simplement, en utilisant un rayonnement micro-ondes, qui brise la barrière hémato-encéphalique.


Ces capteurs ont la conscience d’un essaim d’abeilles. Ils peuvent être contrôlés à l’aide de fréquences radio micro-ondes. Le plus important est qu’ils vont nous connecter tous à travers les substances qu’ils pulvérisent avec des avions, des missiles et des drones.

L’effet est renforcé grâce aux aliments, médicaments et vaccins transgéniques. Notons en même temps qu’au cours des dix à vingt dernières années, tous les agents de remplissage et diluants des comprimés, des gélules et des médicaments ont été remplacés : à l’amidon habituel, s’ajoutent désormais des formes de silicium, du lactose, de la cellulose, finement dispersés et colloïdaux. dioxyde de carbone, ainsi que du talc, du stéarate de magnésium et d’autres « avantages ».

« La technologie 5G deviendra l’axe et le fondement du système. Des éléments du réseau 5G échangeront des données via ce que l’on appelle « l’Internet des objets » avec les capteurs situés à l’intérieur de notre corps et de notre cerveau. Et puis les champs électromagnétiques créés par tous les appareils qui nous entourent dans nos maisons, ainsi que par les satellites qui se trouvent au-dessus de nous.

Nous sommes entourés de toutes parts car nous sommes des êtres qui résonnent avec les fréquences qui nous entourent.

L’utilisation des fréquences est l’approche d’un tsunami.

Elana Freeland, journaliste, chercheuse et écrivaine américaine

Le premier de la liste – les chemtrails

C’est le sujet le plus tabou de tous. S’il y a au moins quelques discussions dans les médias sur les virus, les vaccinations, la 5G, les armes climatiques , etc., bien qu’avec la censure la plus puissante, alors le sujet des chemtrails est un tabou complet.

L’Internet tout entier est inondé de messages sur les chemtrails provenant d’individus et de blogueurs, mais aucun média notable n’en parle.


Il est extrêmement rare d’entendre des rumeurs selon lesquelles un responsable aurait admis qu’à l’aide de chemtrails, quelqu’un (on ne sait pas qui et sur quelle base) tentait de protéger la planète du soleil afin que le climat ne se réchauffe pas.

Les informations officielles sont inexistantes et les questions et demandes directes trouvent parfois une réponse grâce aux traînées de condensation des avions à réaction. N’avez-vous jamais vu de traînées de condensation auparavant ?

De sorte que s’il devient complètement insupportable de ne pas répondre aux demandes du public, alors vous pouvez, pour ainsi dire, admettre à contrecœur que oui, nous déversons ceci et cela des avions, mais uniquement pour vous protéger, du soleil. Pour ce faire, ils saupoudrent même parfois une sorte de poudre réfléchissante, et ils ont même déposé des brevets il y a 50 ans – tout cela pour détourner ?

Se pourrait-il qu’en fait ils déversent principalement des nanoparticules de métaux, d’oxyde de graphène , de silicates, etc., qui, grâce à la teslaphorèse et sous l’influence des micro-ondes, s’auto-assemblent en nanorobots dans le corps humain, qui tissent ensuite leurs réseaux à l’intérieur du corps humain. corps et monter des capteurs dans le cerveau ?

Par exemple, il existe un nouveau brevet datant de 2022 : pulvérisation cathodique d’oxyde de graphène et de dioxyde de silicium. Le matériau le plus approprié pour la construction de microcircuits et de lignes de transmission de signaux.

Pensons logiquement. Les chemtrails survolent exclusivement des zones densément peuplées ; personne ne les voit dans les champs, dans les montagnes, dans les mers. Mais pourquoi?

Les trois quarts du territoire terrestre sont recouverts d’eau, alors pourquoi les chemtrails ne survolent-ils pas les océans ? Après tout, il serait plus logique de commencer à protéger la planète du soleil, en commençant par les océans.

L’océan Pacifique couvre la moitié de la surface du globe. Alors pourquoi est-il nécessaire de polliniser l’Europe, l’Amérique et l’Asie alors que l’océan n’est pas pollinisé ? Pas de logique ? Bien sûr que non, ça n’est pas conçu pour ça.

Tout cela semble pleuvoir sur les gens dans un seul but : grâce à la teslaphorèse, un système nerveux parallèle et un cerveau parallèle sont assemblés à l’intérieur de notre corps. Cela pourrait être la raison pour laquelle des chemtrails sont pulvérisés sur des zones peuplées.

La même histoire avec les stations cellulaires

Aucune logique ne peut expliquer l’augmentation considérable de leur nombre récemment. La capacité disponible était plus que suffisante pour le grand public, et la qualité de la communication était encore meilleure. La génération 4G était déjà redondante, et les gens auraient dû se méfier déjà, il y a 10 à 12 ans, lorsque le développement rapide des communications de la génération 4G a commencé dans tous les pays.

Ont-ils imaginé le scénario « Apocalypse » et y travaillent-ils dans les moindres détails ? Tout semble préparé et mis en œuvre pour nous : la peste, les guerres, la famine qu’on nous prépare avec insistance, les « cavaliers », et le marquage par le numéro de la bête – tout est exactement comme il est écrit.

Ce scénario est aussi une opération de couverture, une étape intermédiaire

Ce qu’ils ont réellement en tête est caché même à la plupart de leurs adhérents et bénévoles. Et ces adhérents et assistants recevront également toute l’horreur principale qui se prépare pour l’humanité. Il est peu probable qu’ils acquièrent un antidote à partir de nanoparticules, il est peu probable qu’ils soient protégés de manière fiable contre les rayonnements radio micro-ondes, par conséquent, le même sort les attend tous. Et leurs bunkers ne les sauveront pas, si quelqu’un l’espère.

Les principaux bénéficiaires ont depuis longtemps fui vers leur Elysée , et certains qui restent en vue vont bientôt s’enfuir, les principaux marionnettistes du monde descendent peu à peu dans la loge des spectateurs.

Profils numériques

Chacun de nous possède depuis longtemps un jumeau numérique, ce qu’on appelle le « disque d’or ». L’identifiant clé de chaque personne est un numéro personnel unique. Toutes nos caractéristiques, toutes les conversations, achats, toutes les pensées sont constamment enregistrées dans le « cloud », reconstituant notre « profil numérique ». C’est justement pour cela qu’une chasse à nos données, de toutes sortes, est annoncée.

Plus les données sont détaillées, plus il est facile de créer votre avatar « cloud », qui vivra ensuite pour toujours dans de nouveaux corps.

Vous vous souvenez du film « Avatar » ? Là, la conscience du personnage principal est rechargée dans un nouveau corps spécialement créé. C’est comme ça qu’ils ont tout prévu pour nous.

Devons-nous devenir des structures artificielles ?

Le scénario « Apocalypse » n’est qu’une étape intermédiaire du projet de création de l’humanité version 2.0. Les principaux outils permettant de transformer les humains en organismes bioélectroniques asexués et perpétuels sont les nanoparticules et le rayonnement micro-ondes. Les vaccins à ARN « messager » pourraient bien introduire des matrices qui dirigent le processus d’assemblage de structures artificielles.

Le fait que les chemtrails soient conçus pour nuire à la santé et à l’environnement est évident et reste superficiel. Mais il y a un objectif plus profond : introduire des matériaux et des dispositifs dans le corps des gens pour créer des systèmes parallèles à l’intérieur de ceux-ci qui fourniront des interfaces cerveau-nuage et nuage-cerveau.

Ils ne nous disent tout simplement pas, par quelles méthodes ces interfaces seront construites – comme si elles allaient simplement apparaître d’elles-mêmes et à l’improviste dans un avenir proche. Nous considérons les nanoparticules et les micro-ondes comme de telles méthodes, c’est pourquoi cet article est rédigé.

Ces interfaces sont déjà utilisées pour collecter des données destinées à alimenter le jumeau numérique. Ensuite, ils n’auront plus du tout besoin de notre corps – ils pomperont notre « moi » éternel numérisé dans de nouveaux corps (probablement bleus et avec de longues queues).

Regardez à nouveau le film « Avatar » – ce n’est pas pour rien qu’ils ont inventé le slogan « Ceci est un nouveau monde ».


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 173 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading