Mystique

Le fondateur du Falun Gong, M. Li Hongzhi, publie « Comment l’humanité est venue à l’existence »

M. Li Hongzhi , le fondateur du Falun Gong , a autorisé The Epoch Times à publier son article « How Humankind Came To Be » le 20 janvier 2023. Voici l'article complet, traduit du chinois.

Pourquoi y a-t-il des humains ?

Je voudrais tout d’abord vous transmettre mes salutations à l’occasion de l’arrivée du Nouvel An chinois.

Le Nouvel An serait normalement le moment de partager quelques remarques agréables sur l’occasion. Mais je vois un danger imminent s’approcher de l’humanité, et j’ai été appelé par des êtres divins à transmettre, pour cette raison, plusieurs choses à tous les habitants de ce monde. Chacune des choses que je suis sur le point de révéler est un secret supérieur, étroitement gardé, et elles sont partagées afin de fournir une image réelle des affaires, et de donner aux gens une autre chance de salut.

Tout d’abord, il y a la question de savoir comment l’humanité est née. Depuis l’aube de sa création jusqu’à ses derniers jours, l’univers a traversé un temps exceptionnellement long composé de quatre étapes : Formation, Stase, Dégénération et Destruction. Lorsque le point final de la phase de destruction est atteint, l’effacement complet de tout ce qui se trouve dans le grand corps cosmique – qui inclut l’univers dans lequel nous existons – a lieu instantanément, et tous les êtres vivants périssent !


Lorsqu’une personne meurt, il s’agit simplement de son corps physique qui décline et se décompose, tandis que son âme véritable (qui est ce qu’elle est vraiment, et qui ne meurt pas avec la disparition de son corps physique) continuera dans une prochaine vie, en renaissant. Ainsi, tout comme l’univers passe par la formation, la stase, la dégénérescence et la destruction, les êtres humains passent par la naissance, le vieillissement, la maladie et la mort. Ce sont les lois de l’univers, auxquelles même les êtres supérieurs sont soumis, sauf que la durée est plus longue et que le processus est plus long, proportionnellement à la grandeur des êtres. La vie et la mort ne sont pas douloureuses pour eux, et ils restent conscients tout au long de ces processus – pour eux, c’est comme si les tenues changeaient.

Autrement dit, normalement, les vies ne meurent pas vraiment. Mais lorsque l’univers et le cosmos se désintègrent au stade final du processus Formation-Stase-Dégénération-Destruction, les vies ne renaîtront pas, et il n’y aura plus d’existence de vie ou de matière, tout se transformant en poussière et il n’y aura plus que le vide. Actuellement, le monde humain vit la dernière période de la phase de destruction de la progression Formation, Stase, Dégénération, Destruction. Tout a changé pour le pire en cette fin des temps, comme prévu, et la destruction est donc imminente. Et c’est pour cette raison que le monde est si troublé. Les bonnes pensées sont rares, l’esprit des gens est devenu tordu, la débauche et la toxicomanie sont monnaie courante, et les gens adhèrent à l’athéisme. Ces phénomènes sont inévitables dans la dernière phase du cosmos et sont révélateurs de l’époque à laquelle nous sommes arrivés !

Le Créateur chérit tous les êtres célestes qui existent, ainsi que toutes les vies qui sont bonnes et aimables, et toutes les créations glorieuses du cosmos. Ainsi, au début de l’étape de la dégénérescence, Il a conduit un certain nombre d’êtres divins sur le plan le plus externe du corps cosmique (connu généralement comme « ce qui est en dehors du royaume divin »), un endroit où il n’y a pas d’êtres divins, et a créé la Terre. Mais la Terre n’avait pas la capacité d’exister de manière autonome ; elle avait besoin d’une structure cosmique correspondante avec laquelle elle pourrait former un système circulatoire impliquant la vie et la matière. Pour cette raison, le Créateur a créé une plus grande étendue en dehors de la Terre, que les êtres supérieurs appellent les « Trois Royaumes ».


Avant l’arrivée de l’heure finale du salut, aucun être supérieur, aussi grand soit-il, ne devait être autorisé à pénétrer dans cette étendue sans la permission du Créateur. L’étendue des Trois Royaumes comprend trois royaumes principaux : le royaume du désir (yu), qui est constitué des vies sur cette terre, y compris l’humanité ; un deuxième royaume, le royaume des amitiés (se), qui est au-dessus de lui ; et un troisième royaume, encore plus haut, connu sous le nom de royaume sans amitiés (wu se). Chaque royaume successif est plus élevé et plus glorieux que celui qui lui est inférieur, mais aucun ne peut se comparer au royaume divin ou aux nombreux royaumes célestes encore plus élevés.

Le « ciel » auquel les gens font normalement référence se trouve en fait soit dans le royaume des aimants, soit dans le royaume sans aimants, au sein des trois royaumes. Chacun des trois royaumes comprend dix plans, soit un total de trente-trois plans, si l’on inclut les trois royaumes eux-mêmes.

Les êtres humains résident dans le royaume du désir, qui est le plus bas de tous les plans, avec le pire environnement. La vie y est douloureuse et courte, mais ce qui est encore plus terrible, c’est que dans le monde humain, peu de choses que les gens prennent pour des vérités sont réellement valables. Ce que les êtres humains considèrent comme vrai est en général considéré comme le contraire dans l’univers plus vaste (à l’exception toutefois des vérités supérieures que les êtres saints ont enseignées à l’homme).

Par exemple, le divin ne considère pas qu’il soit juste que le vainqueur d’une bataille devienne le souverain, que le territoire soit saisi par la force militaire ou que les puissants soient considérés comme des héros – puisqu’il s’agit de tuer et de prendre de force aux autres. Ce n’est pas la manière dont l’univers fonctionne, ni la manière dont les êtres supérieurs procèdent. Pourtant, dans le monde humain, c’est inévitable et accepté. Ce sont les voies du monde humain, mais elles sont contraires aux voies de l’univers. Ainsi, si une personne souhaite retourner au paradis, elle doit suivre les véritables lois supérieures et travailler sur elle-même. Certaines personnes sont satisfaites lorsqu’elles réussissent un peu mieux que les autres dans la vie. Mais ces personnes ne font que se comparer aux autres êtres humains de ce royaume humain, alors que chacun vit en fait dans ce qui est considéré comme la poubelle de l’univers.


Les Trois Royaumes ont été établis dans le périmètre le plus externe du corps cosmique, et tout ici est composé des particules les plus basses, les plus grossières et les plus sales – molécules, atomes, etc. Aux yeux des êtres supérieurs, c’est là que sont jetées les ordures de l’univers. Ils considèrent donc ce plan de molécules comme de la poussière ou de l' »argile », et le considèrent comme le plus bas des lieux. C’est l’origine de la croyance de certaines religions selon laquelle l’homme a été créé par le divin à partir d’argile. L’homme a en effet été formé à partir de la matière au niveau des molécules.

Lorsque les êtres divins ont créé l’homme, ils l’ont fait à la demande du Créateur, qui leur a donné l’instruction de créer chacun des êtres humains à leur propre image. C’est pourquoi il existe des races blanches, asiatiques, noires et autres. Si leurs apparences extérieures diffèrent, les âmes qui les habitent ont été données par le Créateur. C’est pourquoi elles ont des valeurs communes. Le but que le Créateur poursuivait en ordonnant à des êtres divins de créer l’homme était d’utiliser l’homme dans les derniers temps, lorsqu’il offrirait le salut à toutes les vies du grand univers, y compris les êtres saints.

Mais pourquoi le Créateur a-t-il demandé à des êtres divins de créer des humains dans un endroit aussi bas et inférieur ? C’est parce que, étant le plan le plus bas de l’univers, c’est l’endroit le plus éreintant, et ce n’est que lorsque les choses sont éprouvantes et douloureuses qu’une personne peut s’élever par la pratique spirituelle et se débarrasser de son karma. Lorsqu’une personne, au milieu d’expériences douloureuses, parvient encore à avoir des pensées bienveillantes, à éprouver de la gratitude et à être une bonne personne, elle grandit à travers ces expériences.

Le salut est un processus d’ascension de bas en haut, et il faut donc commencer par le bas. La vie est éprouvante pour quiconque vit ici. Il y a les tensions entre les gens lorsqu’ils essaient de s’en sortir, il y a le terrible état de l’environnement naturel, et il y a le fait que le simple fait de s’en sortir dans la vie demande beaucoup de réflexion et d’efforts, pour ne citer que quelques exemples. Toutes ces circonstances offrent aux gens des occasions de se développer et d’atténuer leur karma. Il est certain que traverser des épreuves peut aider les gens à expier leurs péchés et leur karma. Et quiconque parvient à rester de bonne humeur au milieu de situations douloureuses et de problèmes interpersonnels va accumuler des mérites et des vertus et, par conséquent, parvenir à l’élévation de son âme.

Avec l’arrivée des temps modernes, le Créateur avait l’intention d’utiliser principalement le corps humain pour sauver les nombreuses vies de l’univers. Ainsi, les âmes qui se trouvaient à l’origine dans la majorité des corps humains ici présents ont été remplacées par celles d’êtres supérieurs, qui se sont incarnés en eux. Avec un corps humain, ils pouvaient réduire leur karma et leurs péchés en endurant des épreuves. Et dans ce lieu dépourvu de vérité, ils pouvaient, en s’attachant aux vérités supérieures enseignées par Dieu et en persévérant dans la bonté et la gentillesse, parvenir à l’élévation de leur âme. La fin des temps est maintenant arrivée, et la Porte céleste qui mène hors des Trois Royaumes a été ouverte. Le Créateur a sélectionné pour la délivrance ceux qui ont fait ce que je décris.

Tout dans l’univers était devenu impur pendant les phases de Formation, de Stase et de Dégénération, et inférieur au moment où la création a commencé. Et c’est pourquoi les choses se dirigent vers la Destruction. En d’autres termes, tout dans le grand univers a mal tourné, les vies de la création ne sont plus aussi bonnes qu’au tout début, ne sont plus pures, et toutes ont accumulé du karma et des péchés. Et c’est ce qui explique l’apparition de la destruction. Ce type de péché est ce que l’on appelle dans les contextes religieux le péché originel.

Pour que l’univers puisse être sauvé, le Créateur a ordonné à une multitude d’êtres supérieurs et de souverains divins de descendre sur la terre et de prendre forme humaine dans ce cadre, où ils souffriraient, s’élèveraient, expieraient leurs péchés et se forgeraient à nouveau – pour ensuite monter au ciel. (Le Créateur a refait l’univers en même temps qu’il a sauvé l’humanité). Le nouvel univers est parfaitement pur et simplement glorieux. Si, dans un contexte aussi éprouvant, une personne peut encore garder ses pensées vertueuses, si elle peut résister à l’assaut des valeurs et des points de vue modernes et s’en tenir aux valeurs et aux points de vue traditionnels, et si elle croit encore au divin face aux assauts des camps athée et évolutionniste, alors cette personne remplira son objectif : obtenir le salut et retourner au paradis.

Toute la folie qui se déroule actuellement dans le monde a été planifiée comme telle, pour la phase finale, par des êtres divins. Leur but était de tester les vies ici et de voir si elles étaient dignes du salut, et de leur donner une chance, dans le processus, de travailler sur leurs péchés et leur karma tout en passant par des choses difficiles. Et tout cela était fait pour que les gens puissent être sauvés et obtenir la délivrance pour retourner au paradis.

Tout cela pour dire que le but de la vie des gens sur cette terre n’est pas d’accomplir quelque chose dans le monde. Tous les efforts et tentatives intenses que les gens font dans la vie, et leur volonté d’obtenir ce qu’ils veulent, qui peut même impliquer le recours à des moyens sans scrupules, ne font que rendre les gens immoraux en fin de compte. La raison pour laquelle les gens sont venus dans ce monde et sont devenus humains était d’expier leurs péchés et leur karma, et de faire des progrès spirituels significatifs.

Les gens sont venus dans ce monde pour obtenir le salut. Ils sont venus et ont pris une forme humaine pour attendre le Créateur et son salut dans leur royaume céleste. Et pendant qu’ils attendaient, ils accumulaient des mérites au cours de leurs nombreuses vies passées ; c’était le but des renaissances des gens. La nature troublée de ce monde est destinée à faire de ces vies quelque chose de grand. Bien sûr, il y a des gens qui, lorsqu’ils ont cherché l’aide divine dans des moments difficiles, n’ont pas été satisfaits du résultat et ont commencé à détester Dieu, allant même jusqu’à se retourner contre Lui. Certains se sont même tournés vers le côté obscur et démoniaque, ont commis d’autres péchés et ont créé encore plus de karma. Ceux à qui cela s’applique feraient bien de se raviser rapidement et d’implorer le pardon de Dieu, s’ils veulent encore avoir une chance d’atteindre la sécurité.

Tout ce qui arrive dans la vie d’une personne – que cela semble justifié ou non – est, en réalité, la conséquence karmique de ce qu’elle a fait dans ses vies antérieures, pour le meilleur ou pour le pire. La quantité de bénédictions et de vertus que l’on a accumulées dans ses vies antérieures détermine la fortune qui nous attend dans cette vie, ou peut-être dans la suivante. Si l’on mène une vie bénie et vertueuse maintenant, cela se traduira peut-être dans sa prochaine vie par une position élevée et un salaire, ou par différents types de richesse et de fortune. Et cela inclut également le fait d’avoir une famille heureuse, ou même la façon dont ses enfants se développent, et ainsi de suite. C’est la raison fondamentale pour laquelle certaines personnes sont riches et d’autres pauvres, pourquoi certaines occupent des postes de haut rang alors que d’autres sont démunies et sans abri. Cela n’a rien à voir avec les sornettes diaboliques que le sinistre communisme débite sur l’égalité entre les riches et les pauvres.

L’univers est juste. Ceux qui font le bien sont bénis pour cela, tandis que ceux qui font le mal devront payer – si ce n’est pas dans cette vie, ce sera dans la suivante. Car c’est une loi immuable de l’univers ! Le Ciel, la Terre, le Divin et le Créateur sont tous compatissants envers toutes les vies. Le Ciel et la Terre, tout comme l’homme, ont été créés par le Créateur, et il n’est jamais question qu’Il favorise certaines vies et en néglige d’autres. La raison pour laquelle certaines personnes mènent des vies heureuses et d’autres non, se résume à des récompenses et des rétributions pour les actes passés.

Lorsque vous voyez des gens gagner ou perdre dans la vie, cela semble provenir d’une manière normale des choses de ce monde. Mais il s’agit en fin de compte des conséquences karmiques des actions passées de ces personnes. Que les gens aient quelque chose ou non, qu’ils gagnent ou perdent dans la vie, cela va se jouer de la manière qui correspond à ce monde.

Ainsi, que vous soyez riche ou pauvre dans la vie, vous devez vous assurer de faire le bien, de vous abstenir de faire de mauvaises choses, de rester bon et gentil, d’être spirituel et pieux, et d’être heureux d’aider les autres. En agissant ainsi, vous accumulerez des bénédictions et des vertus, et vous récolterez leurs récompenses dans la prochaine vie.

Dans le passé, la vieille génération en Chine parlait souvent de choses comme ne pas se lamenter sur son sort dans la vie quand les choses sont difficiles, et de gagner une meilleure vie dans l’au-delà en acquérant de la vertu par de bonnes actions. L’idée était qu’il est inutile de prier Dieu pour qu’il vous aide si vous n’avez pas fait de bonnes choses dans votre vie précédente et gagné des bénédictions. L’univers a ses lois, et même les êtres supérieurs doivent y obéir. Même eux seront punis s’ils font des choses qu’ils ne devraient pas faire. Les choses ne sont donc pas aussi simples que les gens le pensent.

Les gens doivent-ils s’attendre à ce que les êtres supérieurs leur donnent tout ce qu’ils demandent dans leurs prières ? La condition préalable est que l’on ait accumulé les bénédictions et les vertus nécessaires au cours des vies passées. Ainsi, les choses qui vous arrivent sont dues aux bénédictions et aux vertus que vous possédez ! C’est ce que dictent les lois de l’univers. Mais d’un point de vue fondamental, obtenir ce que vous voulez n’est pas le but ultime de l’accumulation de bénédictions et de vertus. Le véritable objectif de cette accumulation est d’ouvrir la voie à votre retour au paradis. Et c’est cela qui est le plus important, pas le bref moment de bonheur qu’elles peuvent vous apporter dans cette vie !

Maître Li Hongzhi

20 janvier 2023

Source : theepochtimes.com


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 199 fois, 19 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire