Aller à la barre d’outils

Le corps humain du point de vue spirituel-énergétique

Vous n’avez pas toujours eu un corps physique. Plusieurs éons durant, vous avez été des entités illimitées, non matérialisées. Mais un jour, vous avez voulu créer et explorer des mondes nouveaux. Vous vous êtes mis en route pour un long voyage, loin de votre « source », traversant des ères entières pour arriver là où vous êtes actuellement. Et dans la re-connaissance de votre « chemin de croix », tout se dissout Et vous traversez les frontières une seconde fois. La vie est une croix … en vérité !

Examinons maintenant vos corps sous une toute autre perspective que jusqu’à présent. Beaucoup d’entre vous ont abandonné leur corps à autrui: aux médecins, aux médias, aux politiciens et compagnie. Il est temps de prendre conscience de ce bien extrêmement précieux de votre vie, de le reconnaître et de l’aimer.

Vos corps physiques se sont construits après que vous ayez planté une croix dans votre être spirituel, trois combes dont le point de confluence se trouvait dans votre cœur – et s’y trouve encore.

Une de ces combes passait horizontalement au dessus de votre cœur et séparait votre être supérieur de votre être inférieur. Votre regard commença à osciller entre l’EN HAUT et l’EN BAS et a dû trouver une nouvelle orientation, quelque part entre les deux. Plus tard, vous avez nommé cela ESPACE. L’espace vous divisait et vous séparait en deux directions opposées.


La partie supérieure de votre corps tendit vers le haut, la partie inférieure tendit vers le bas, loin de votre centre, loin de votre « ÊTRE ICI ». L’espace semblait être à l’extérieur de vous-même, pourtant vous le ressentiez en votre intérieur. Finalement, vous avez appelé le Haut et le Bas « Puissance » et « Impuissance ». Ils étaient très différents l’un de l’autre : en Haut, tout était lumineux, léger et puissant; en bas tout semblait sombre, lourd et sans force.

La deuxième combe s’étirait verticalement à travers l’axe de votre être et séparait votre être en « à droite » et « à gauche ». Une moitié de vous commença à « déménager » vers la droite, l’autre vers la gauche – loin de votre centre, loin de votre « ÊTRE MAINTENANT ».

Plus tard, vous avez nommé cela TEMPS. Le temps semblait être séparé de vous-même et siéger loin de vous, à l’extérieur. Pourtant, il était en vous et vous séparait de vous-même. Cela vous semblait très lointain et très proche pourtant.

Plus tard, vous avez nommé LA GAUCHE et LA DROITE « LE PASSÉ » et « LE FUTUR », et il en résulta « LA FAUTE » et « L’EXPIATION ».

La troisième combe s’étirait elle aussi de manière verticale à travers votre axe.

Elle séparait votre « en arrière/derrière » de votre « en avant/devant ». En elle, votre calme se séparait en perturbation, votre présence immuable en un voyage entre un « début » se situant infiniment loin derrière vous et une « fin » se situant infiniment loin devant vous.

Plus tard, vous avez nommé cela la VOIE et le BUT. Eux aussi vous entraînèrent loin de vous-même, loin de votre « JE SUIS ». Et ils vous rappelaient sans cesse que la totalité n’était désormais plus en vous-même, mais que la Réalisation venait à vous quand le temps en est venu, ou que vous devez partir, marcher et lutter pour l’obtenir.

Trois combes – l’ESPACE, le TEMPS et la VOIE – vous ont écartelé en huit directions différentes.

Le long de ces combes, il y avait des énergies de déchirement, des tensions de tiraillement, des forces de cisaillement qui sillonnaient vos corps sur toute leur longueur, largeur et profondeur. Il vous a fallu tenir bon, chers êtres, et cela a été un des moments difficiles de votre cheminement. Jusque là, vous étiez tendres, lumineux et perméables. Maintenant, il a fallu vous rétracter, oui, vous avez dû prendre sur vous pour ne pas être déchirés en mille morceaux. Cela a demandé une tension intérieure considérable, ce qui a tellement réduit votre fréquence vitale énergétique spirituelle que la solidité se forma – la matière.

Cette tension intérieure, ce « tenir bon », vous les ressentez encore aujourd’hui, même quand vous vous décontractez. Quand vous ouvrez votre cœur par respiration profonde, quand vous « êtes » tout simplement, vous remarquerez dès l’instant suivant que vous vous êtes déjà un peu re-rétractés. Et oui, votre corps ne connaît rien d’autre. Il s’est formé comme ça.

C’est pour cette raison que la DÉCONTRACTION de vos corps, le « LÂCHER PRISE » intérieur prennent tant d’importance en ce moment.

Ainsi, l’ESPACE, le TEMPS et la VOIE se sont créés en même temps que votre corps, se sont développés affermis avec lui.

Lors de la « mise en croix » de votre esprit, vous avez créé vos corps et, en même temps, vos notions humaines de « passé et avenir », « puissance et impuissance », « voie et but ». Votre corps est imprégné de ce phénomène : votre cerveau et les systèmes nerveux et hormonal dans toutes leurs fonctions ainsi que votre tissu cellulaire au plus profond.

Votre vie physique est, en conséquence, liée au TEMPS, à l’ESPACE et à la VOIE dans toutes ses perceptions et orientations, dans son ressentir, son penser et son destin. Car, là où il y a un « avant » et un « après », un « en haut » et un « en bas », un « départ » et un « but », il y a aussi un mouvement en permanence, une décision et un vécu. Voilà la naissance et la mort, la vie et la transformation, l’épanouissement (maturité) et l’élévation.

Dans cette croix à trois dimensions, vous avez créé tout ce dont vous aviez besoin pour votre voyage à travers la vie physique. Il s’est avéré un voyage entre la Lumière Créatrice (LC) et l’Obscurité Créatrice (OC) du monde spirituel ainsi qu’entre la Lumière Extérieure (LE) et l’Obscurité Extérieure (OE) du monde physique.

Exercice 1 (voir “exercices et méditations“ en fin de leçon)


Vous pouvez lire l’épopée fascinante du chemin de croix de votre « devenir de chair » dans notre Nouvelle histoire de la Création, que nous vous avons mise en ligne.

La croix, c’est le mouvement

Dans la croix, il y a une communication permanente entre les extrémités de ses branches: entre la Lumière et l’Obscur de l’Espace, du Temps et de la Voie. La VIE CORPORELLE représente l’éternel mouvement entre le passé et l’avenir – faute et expiation ; entre l’En haut et l’En bas – puissance et impuissance ; entre le Commencement et la Fin – origine et oubli.

La CROIX est le voyage perpétuel le long des deux branches: entre le Cosmos et la Terre, entre l’esprit et le corps, entre la naissance et la mort. Le mouvement est éternel.

Aussi longtemps que vous restez emprisonnés dans votre croix de vie, vous ne pourrez trouver le repos. Vous serez sans cesse en mouvement: d’un côté vers l’autre, de haut en bas – sans trêve ni fin, jusqu’à ce que ce mouvement et la vie physique vous soient devenus une torture et que vous aspiriez au repos éternel. Alors, vous vous détachez de la croix et tombez dans le coma, dans la mort ou dans l’ascension.

À l’intérieur de la croix, ce sont l’Espace, le Temps et la Voie qui règnent. Si vous quittez votre croix de vie, alors l’Espace, le Temps et la Voie cessent d’exister pour vous. C’est ce que vous vivez dans chaque situation de coma, de mort ou dans chaque ascension.

Votre cœur est le centre

Votre cœur est au centre de tous les mouvements. Il est l’endroit de la plus grande agitation – et ouvert sur tous les côtés. Tous les chemins s’y croisent. Au mitan de la croix, il est livré aux forces de tous les courants. En même temps, il y a dans le cœur ce lieu du calme le plus profond où se manifeste votre nature divine. Au milieu de tous les mouvements, toute agitation terrestre prend fin et le courant spirituel commence. L’activité terrestre est sans calme ni repos, cherchante et fuyante, inconstante et discordante. L’activité spirituelle est fluctuante et rotative, tourbillonnante et dansante, pouvant être chaotique aussi mais en restant cependant en circulation et harmonieuse. La question du mouvement est donc une question de déchirement intérieur ou de paix profonde, selon votre choix entre les dimensions.

Exercice 2 (voir “exercices et méditations“ en fin de leçon)

Itinéraires de vie au centre de la croix

Sur la branche horizontale se déroule l’itinéraire de vie de l’enfant qui, sous la Lumière et l’Obscur du monde, cherche sa destinée, le contact et la possibilité d’expression. Ici règne le développement « égo-corps », la première étape de votre itinéraire de vie.

La branche horizontale représente le monde du corps et de l’enfant, de la raison et de l’égo. La branche verticale représente les chemins de vie de l’être humain arrivé à maturité qui tend à sa destinée, au contact et à l’expression par l’intérieur. Ici règne le développement « esprit-corps », la deuxième étape de votre itinéraire de vie. La branche verticale représente le monde du corps et de l’âme, de l’intuition et de l’intelligence spirituelle.

À la fin de votre enfance, vous passez de l’axe horizontal à l’axe vertical. Vous passez de la recherche à l’extérieur à la recherche à l’intérieur. Mais le faites-vous vraiment? Car si vous ne le faites pas alors que votre corps est à maturité pour ce passage des problèmes surgissent – le flux vital stagne et commence à se tarir. Et c’est exactement de cet état dont nous parlons ici, car en ce moment, à la fin du temps, les flux vitaux de tous les humains sont taris.

La croix du OUI et du NON

Examinons la croix du OUI et du NON de votre vie. Elle est constituée d’une branche verticale et d’une branche horizontale. Chacune de ces branches a une extrémité lumineuse et une extrémité obscure. Sur la branche verticale règne votre esprit divin. Il est descendu de la Lumière Créatrice pour devenir humain dans l’Obscur Créateur. Il dit OUI à lui-même. Il s’aime et il aime son corps. Il le fait respirer et le renouvelle, le nourrit et le protège.

Il dit OUI à la vie humaine quelles que soient les circonstances extérieures. Le grand Esprit dit NON au monde – non pas parce qu’il ne l’aime pas mais parce qu’il n’a rien à faire avec lui. Il sait que le monde est une illusion, une « salle des miroirs », un dédale et un labyrinthe, une alternance permanente entre la Lumière et l’Obscur dans laquelle il doit rester « en soi » pour ne pas se perdre. Il aime les humains et le monde et reste – malgré tout, ou peut-être à cause de cela – « en soi ». C’est pourquoi il est en mesure d’irradier le monde de sa Lumière divine.

Sur la branche horizontale règne votre égo. C’est l’enfant, ce petit crampon, qui sait toujours tout mieux que les autres, qui n’accepte aucune remarque, qui court tête la première dans les impasses et qui met les pieds dans le plat. Il ne s’aime pas du tout lui-même et il dit NON à sa vie. Il néglige son corps et l’oublie. Il le goinfre ou l’affame. C’est à l’extérieur qu’il cherche le sens de la vie, la satisfaction de ses besoins et le responsable de ses problèmes. En cela, il expose sans cesse son corps aux risques de la maladie et de la mort.

Votre égo dit OUI au monde – non pas parce qu’il l’aime, mais parce qu’il ne sait quoi faire de lui-même et qu’il ne supporte pas les moments de silence. Il croit que le Monde est la seule réalité existante. Il cherche la vérité dans un enchevêtrement de miroirs et d’apparence. Mais il ne l’y trouvera pas, il s’y perdra plutôt lui-même. Il n’aime aucunement les humains de la Terre et reste – peut-être à cause de cela – captif en ses « cercles ». C’est pourquoi il restera bloqué, tombera malade et (une fois encore) mourra. Si vous dites NON à votre vie en secouant la tête, cela vous catapulte hors de votre centre et vous attrapez le vertige à tous les niveaux de votre vie. Dans le OUI à vous-mêmes en hochant de la tête, vous reliez le Ciel à la Terre. Faites-le à cœur ouvert et en respiration profonde et élevez-vous, dépassez-vous vous-mêmes.

Exercice 3 (voir “exercices et méditations“ en fin de leçon)

L’arbre de vie

Sur la branche du OUI, vous vous érigez entre la Lumière créatrice de l’Esprit et l’Obscur créateur de la Terre. Vous êtes DEBOUT entre le Ciel et la Terre. Vous êtes DROIT. Les racines de votre arbre de vie sont profondément enfoncées dans la terre et sa couronne s’élève haut dans le ciel. Votre tronc est fort, vos fleurs resplendissent et vos fruits abondants sont savoureusement sucrés.

Sur la branche du NON, vous vous contorsionnez entre la Lumière extérieure et l’Obscur du monde. Vous vous occupez et prenez soin des « bons ». Vous luttez contre les « mauvais » avec des armes et des mots ou bien avec des sentiments et des pensées. Les racines étant faibles (peur existentielle et pauvreté), la couronne le devient aussi (contrôle et manque de perspectives). Le tronc est courbé (déformation de la colonne vertébrale et maux de dos), les fleurs (joie, harmonie et bonheur) sont rares et les quelques fruits (santé physique, amis et flux d’argent) sont durs, âcres ou pourris.

Exercice 4 (voir “exercices et méditations“ en fin de leçon)

Tous les courants corporels circulent à la verticale

Examinons vos courants corporels. Ils circulent tous verticalement sur la branche du OUI entre la LUMIÈRE – cette « puissance divine » que vous présumez loin au dessus de vous, et l’OBSCUR – cette « impuissance mortelle » que vous croyez loin au dessous de vous. Votre squelette est debout, avec tous les os, les membres et les systèmes porteurs – ainsi que vos bras quand, pour changer un peu, vous les laissez pendre sans rien faire. Votre colonne vertébrale, ce « pilier de danse » de votre vie dans laquelle TOUT tourne véritablement autour de VOUS-MÊME, fait tournoyer verticalement à travers vous les énergies situées entre Ciel et Terre. Le grand courant circulatoire des os n’est interrompu que par les articulations et les disques intervertébraux. Dans leurs fonctions de blocage et de mouvement, ils sont placés à l’horizontale et cela a un sens.

Votre sang « descend » par les artères, en partant de votre cœur jusque dans vos tissus cellulaires et fait « remonter » le sang usagé par les veines. Votre cœur « pompe » les particules usagées par l’artère pulmonaire et, en échange, reçoit le sang frais par la veine pulmonaire. La Lumière et l’Obscur circulent verticalement dans votre cœur et vos poumons, vos artères et vos veines – jusqu’à 8000 litres par jour. Et cela pourrait être une circulation harmonieuse et guérissante à l’intérieur de vous si vous pouviez arrêter de porter un jugement condamnateur sur l’Obscur du Monde.

Il en est de même pour votre système respiratoire ainsi que vos systèmes nerveux et hormonal. Ils « pulsent » tous verticalement, circulent librement entre le haut et le bas, quelle que soit leur fonction, approvisionnement ou élimination, en nourrissant ou en détruisant, en informant ou en contrôlant. Dans vos fluides corporels, il n’y a pas de frontière entre la vie et la mort, entre la lumière et l’obscur, entre le cosmos et la terre. Tous circulent de manière harmonieuse – quand vous le permettez.

Vos courants énergétiques vitaux et votre système des méridiens s’écoulent et circulent eux aussi à la verticale. Ce sont des courants du OUI – de la communication entre le corps et l’esprit – et, en ce sens, des « conversations avec soi-même » saines, saintes et assainissantes. Votre aura est également un système à la verticale. Vos « cordon de vie », Canal de lumière et Corps de lumière sont UNE entité « debout ». Votre être spirituel entier à l’intérieur de votre corps physique est un être du OUI dans la croix de la Vie. Et vous le savez vous-même: quand vous vivez dans le « OUI envers vous-même », vous vous sentez bien et tout coule tout seul. Quand vous êtes dans le NON, vous allez mal et vous devez lutter pour tout – sans pourtant arriver à l’obtenir.

Exercice 5 (voir “exercices et méditations“ en fin de leçon)

La communication dans la croix

Qu’est-ce qui se passe, donc, quand tu es sans cesse « hors de toi » pour lutter pour et contre le Monde, quand tu t’occupes sans relâche de tes « gentils dans la Lumière » et de tes « méchants dans l’Obscur », quand tu fais sans cesse des pétitions POUR les uns et des manifestations CONTRE les autres?

À ce moment-là, la branche du OUI de ta croix se retire de la dimension vitale, et avec elle toute la force vitale. Tu dérives, oscilles et dérapes de ci de là entre le passé et l’avenir, entre l’intérieur et l’extérieur, la puissance et l’impuissance – sans que tu y sois pour quelque chose. Ton présent pâlit, force et joie disparaissent et tes flux corporels marchent à vide et ne te renouvèlent plus.

Ton Esprit se replie dans une « arrière-salle de vie » et y attend le moment où il pourra revenir dans la vie vécue. Tu te trouves dans une phase de vie inactive et, ce faisant, tu te livres à ton sort, au hasard, à ces forces des espaces lumineux et obscurs qui te contrôlent et qui interviennent quand tu n’as pas recours à ta volonté propre. Tu parles de toi-même comme à la troisième personne. Tu dis « on est » quand tu penses « je suis » et fais débuter tes phrases par le mot « non ». Tu te détournes et détournes les autres de toi-même.

Du point de vue « anatomie de l’Esprit », tes veines et tes artères viennent du néant et retournent au néant. Il ne se produit ni un approvisionnement suffisant du corps ni une évacuation des déchets. Ton corps ne reçoit que le strict nécessaire. Tu restes affamé et te pollues. Tu « fatigues » à vivre quelques dizaines d’années puis tu meurs vermoulu. Alors, tu reviens et tu peux prendre une décision nouvelle.

Si tu commences à vivre sur ta branche du OUI, il se peut que les autres te traitent d’égoïste. Eux, ils vivent sur la branche du NON et veulent te garder à leurs côtés. Mais tu ne t’occupes tout simplement que de toi-même. Tu prends soin de toi et commences à être « en ton centre », dans ton présent. Tu commences à guérir dans ton corps, ton âme et ton esprit et à reconnaître qui tu es véritablement.

La branche du NON de ta croix se rétracte de ta dimension vitale entraînant avec elle toutes les forces de détournement et de dispersion. Alors, tu reposes entre le passé et l’avenir, entre l’extérieur et l’intérieur, entre la Lumière extérieure et l’Obscur du monde. Tu reposes en TOI-MÊME.

Ton présent devient fort, ton cœur rayonne, ta force croît et tes fluides corporels circulent librement entre le Ciel et la Terre.


Du point de vue « anatomie de l’Esprit », les veines et les artères s’écoulent entre l’abondance du Cosmos et celle de la Terre et approvisionnent ton corps en tout ce dont tu as besoin. Et les résidus de la vie sont éliminés à chaque respiration nouvelle.

Ton esprit pénètre dans ta dimension corporelle et ton corps redevient tendre, léger, jeune, lumineux et perméable. Puis ton corps arrive à capter des énergies et informations en provenance d’autres dimensions et vous (toi, ton corps et ton esprit) reposez, recevez et rayonnez.

Voir exercice 3 (“exercices et méditations“ en fin de leçon)

Deux fois sept espaces

À l’extérieur et à l’intérieur de votre cœur physique se trouvent respectivement sept « espaces ». Chacun d’eux est imbriqué dans le suivant. Les « espaces » à l’extérieur de votre cœur sont: le corps physique, le corps éthérique (aura du corps physique), le corps émotionnel (aura des sentiments), le corps mental (aura des pensées), le corps causal (aura de l’esprit), le corps bouddhique (sphère de l’âme) et le corps atmique (sphère de l’esprit, cosmos). L’espace situé le plus à extérieur est le plus grand et celui situé le plus à l’intérieur le plus petit – vu selon votre perspective humaine.

À l’intérieur de votre cœur, il y a également sept « espaces » emboîtés les uns dans les autres. Et dans l’espace le plus à l’intérieur, vous trouvez ce qui y est caché depuis de nombreux millénaires, objet de quête et de luttes acharnées – le Saint Graal. Le septième « espace » intérieur est en apparence le plus petit, mais en réalité il est le plus grand. Il est identique au septième espace extérieur, le Cosmos, mais, cependant, il est plus vaste encore.

Cette grandeur n’est toutefois pas une grandeur dimensionnelle. C’est la force agissante que vous avez créée à partir de votre potentiel spirituel. C’est votre « force du coeur » cristalline, qui se met à rayonner quand vous avez totalement vidé la coupe de votre vie et que vous vous êtes libérés de la croix. Alors, vous avez réalisé, incarné le cosmos à l’intérieur de vous-même.

Exercice 6 (“exercices et méditations“ en fin de leçon)

Centre et réceptacle

Point de cristallisation et de départ

Votre cœur est le centre des tous les espaces et de tous les temps. Il est le centre de tous les lieux qui existent et de toutes les rencontres qui se réalisent. Votre cœur est la porte sur tous les espaces et la clé de toutes les portes. Votre cœur est le centre de votre corps et de toutes ses fonctions. C’est le centre de tous les courants cosmiques. Le cœur humain est le centre agissant dans l’univers. Votre cœur est la gare de tous les voyages que vous avez jamais effectués et de ceux que vous effectuerez à l’avenir. C’est là que commencent et que finissent les voyages des méditations, du rêve éveillé et du sommeil, les voyages de la perte de connaissance et du coma, les voyages de la naissance et du trépas.

Votre cœur est le réceptacle et le point de cristallisation de tous les évènements de votre vie. Tout ce qui s’est jamais passé dans votre passé physique, psychique ou spirituel se retrouve en tant qu’information cellulaire dans votre cœur. Vous portez encore aujourd’hui chaque souffrance de vos vies antérieures, chaque « pétrification » de votre cœur datant d’époques révolues, sous forme de code génétique spirituel dans votre cœur – jusqu’à ce qu’ils soient délivrés et transformés. Votre cœur physique a été formé à partir des corps de vos parents. Ainsi, vous portez également en vous leur héritage à eux et leurs souvenirs. Et leurs cœurs ont été formés à partir des corps de leurs parents. Chaque souffrance éprouvée par vos ancêtres jadis se trouve dans vos cœurs encore aujourd’hui; chaque blessure qui a serré le cœur de vos ancêtres repose en tant que potentiel génétique dans vos propres cœurs; l’héritage sentimental aussi est transmis de génération en génération – jusqu’à ce qu’il soit libéré et transformé.

Votre cœur est le point de départ du déroulement à venir, que ce soit pour la vie de vos enfants ou pour vos propres formes d’existence à venir. Tout ce qui se produira dans l’avenir physique, émotionnel et spirituel se trouve sous forme de graine dans votre cœur. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point votre « force du coeur » est enserrée et voilée par une souffrance millénaire si vous ne prenez pas conscience de ces relations particulières. Vous ne pouvez pas ressentir et penser, ni percevoir et agir en deçà des possibilités contenues dans votre cœur. En attendant, vous considérez les peurs, l’agression et le manque d’amour comme une chose NORMALE. Mais ce n’est pas le cas.

Dans vos cœurs se trouve la conscience divine du contact absolu et de la présence absolue: le ICI et MAINTENANT. L’espace et le temps sont une illusion. Le Jour Dernier est ICI et MAINTENANT. Le JE SUIS repose en vos cœurs et attend que vous vous éveilliez. Votre vie et l’actualité mondiale dépendent de votre cœur. Reste la question du « comment » libérer vos cœurs, comment les purifier et transformer toutes les souffrances. Tout simplement en respirant profondément, en vous ouvrant et en vous disant au plus profond de votre cœur: « JE SUIS ICI MAINTENANT ». Voilà la médecine la plus efficace sur Terre. Elle guérit chaque maladie – pour peu que vous décidiez de le faire. Avec cette phrase, vous exaucez et libérez les trois combes ESPACE, TEMPS et VOIE à l’intérieur de vous-même et vous introduisez le Saint Graal en votre vie vécue.

Sept éléments

Sept est le chiffre sacré de la Création dans le terrestre. Sept éléments de la Terre et du Cosmos sont devenus sept éléments de votre corps. Ce sont des éléments de vos fonctions organiques, de la capacité d’expression de votre âme et des connaissances spirituelles. Chaque niveau de fonctionnement de votre corps correspond à un élément, à une « pierre de construction » terrestre ou cosmique – à un principe vital.

1er élément LA TERRE

principe vital: soutien, statique et dynamique, durée et constance

dans l’homme: les os et articulations, la peau et les cheveux/poils, les dents et les ongles

pour la Terre: les falaises, les pierres, le sable et la terre, les troncs, les racines et les branches

2ème élément L’EAU

principe vital: être « en mouvement », approvisionnement et évacuation, la nourriture, la purification

dans l’homme: le sang et le système lymphatique, les « sèves » cellulaires et digestives, les reins et la vessie,les “eaux usées“ corporelles, les sentiments et émotions

pour la Terre: les circuits de l’eau, sources souterraines, cours d’eau, mers et océans, les nuages

3ème élément L’AIR

principe vital: la liaison, l’information, l’approvisionnement, la purification

dans l’homme: les bronches, les poumons et la peau, les pensées et les sentiments

pour la Terre: l’air, le vent et les tempêtes, les feuilles et les fleurs

4ème élément LE FEU

principe vital: la commande, l’information, le contrôle, la communication, la destruction

dans l’homme: les systèmes nerveux et le système hormonal, les pensées et la volonté

pour la Terre: lignes géo-énergétiques, grilles, veines d’eau et de quartz,

systèmes d’orientation et de radar des animaux


Ces quatre niveaux semblent être de nature matérielle alors qu’ils ne le sont pas vraiment. Ils sont connus de la médecine officielle mais uniquement dans leurs fonctions physiques et organiques. Vous trouvez ici les forces biochimiques et mécaniques de vos corps mais pas l’âme ni l’esprit. Vous trouvez ici les maladies en tant que découlement d’origines mais pas les origines elles-mêmes. Mais il y a encore trois autres éléments. Ils ne sont pas matériels mais énergétiques. En eux reposent les mystères de votre Création, la possibilité d’une compréhension plus profonde de ce que sont la maladie et la santé.

5ème élément LE FEU ÉTHÉRIQUE

principe vital: la pulsation, le lien, la communication interdimensionnelle

dans l’homme: le système des méridiens et les zones réflexes des pieds, des mains et de la tête,le “penser du coeur“ et l’inspiration

pour la Terre: les lignes, grilles et systèmes géomantiques, les lignes de force des lieux cosmiques, « sceaux du paysage » et lignes d’orientation des élémentaux

Le système des méridiens montre sur la partie extérieure de votre corps l’état de vos organes internes. Un système d’information multidimensionnel transmet par d’infimes impulsions nerveuses les vibrations internes des profondeurs à la surface de la peau et les y rend palpables en tant que pulsation. Ce niveau fonctionnel est de nature énergétique – il n’est plus matériel et n’est pas encore spirituel.

Il est connu des savants orientaux et des anciennes cultures. Le diagnostic et la thérapie sont de nature douce et n’ont pas besoin d’ordinateurs pour tomographie, de laser ou de médicaments de chimio. On obtient le diagnostic par le « toucher/sentir » de la fréquence artérielle et par la perception des formes, des champs et des couleurs énergétiques. La thérapie se produit par impulsions de pression, d’excitation et de couleurs ainsi que par des décoctions, par des herbes et des bains. L’équilibrage en douceur des flux énergétiques et l’élimination d’énergies et de substances étrangères font miracle.

6ème élément LA LUMIÈRE

principe vital: élaboration de formes, protection, nutrition, information

dans l’homme: l’aura, les chacras et nadis, le « ressentir du coeur » et l’intuition

pour la terre: l’aura, les chacras et nadis

L’aura constitue la transition entre votre énergie physique et les étages spirituels de votre vie. Un champ énergétique en plusieurs couches entoure votre corps. Vous pouvez aussi l’appeler votre « atmosphère », votre « corps de respiration », car ici, véritablement, toutes les informations qui concernent l’humain en son entier « respirent ».


Il y a d’un côté les « modèles de construction » divins: matrice cellulaire et code dimensionnel qui caractérisent le corps idéal et l’humain en santé parfaite. D’un autre côté, on y trouve entreposés les attaches dimensionnelles, les charges et blocages karmiques qui peuvent entraîner des problèmes dans votre vie terrestre et qui sont en quête de délivrance.

Les chacras sont des portes entre vos dimensions matérielles, énergétiques et spirituelles. Ils permettent le passage de nourriture et d’informations dans les deux sens qui sont transportés pas les nadis. Ce sont des lignes et des voies situées dans ces dimensions de votre corps.

La LUMIÈRE est une information complexe à haute fréquence qui, en l’espace d’une seconde, passe d’une dimension à l’autre. Prenons un exemple: si vous rencontrez quelqu’un, si vous pénétrez dans une maison ou dans un lieu et que soudain un sentiment très désagréable vous traverse, alors c’est exactement ce qui s’est passé – vous avez capté les informations ténébreuses de l’aura de cette personne, de cette maison ou de ce lieu et sentez qu’elles veulent vous dire quelque chose de très important, comme par exemple de fuir immédiatement ou bien d’activer votre propre « lumière du coeur ».

C’est dans le 6ème élément que vous trouvez les réponses à toutes vos questions: « pourquoi est-ce que je tombe malade et ai des accidents? » « pourquoi est-ce que c’est toujours moi la victime? » « pourquoi est-ce que je n’arrive pas à faire ceci, alors que j’arrive bien à faire cela? ». C’est ici que vous trouvez la physique de la Terre et la physique du Ciel car ce sont elles qui règnent à 100% dans vos corps. Vous vivez dans ces deux espaces et êtes alimentés par eux deux.

7ème élément L’AMOUR

principe vital: reconnexion, orientation, nutrition, communication sur la branche du OUI

dans l’homme: l’axe « cosmos-être humain-Terre »

pour la Terre: l’axe « cosmos-être humain-Terre »

Cet élément de nature purement spirituelle s’est exprimé pendant longtemps dans votre corps comme un mince cordon d’argent passant à travers les trois dimensions. L’AMOUR est arrivé du cosmos en tant que cordon spirituel se déployant à travers votre chacra coronal énergétique, devenant l’ADN dans le système nerveux central, la moelle épinière et la colonne vertébrale avant de ressortir de votre corps en traversant le chacra racine énergétique pour rejoindre le cœur de la Terre.

Ce cordon d’argent a connu des transformations décisives au cours des dernières années, dont nous parlons dans la leçon 5 (processus du Corps de Lumière).

Le processus du Corps de Lumière

Les fonctions de ce 7ème élément sont:

  • – échange énergétique permanent entre le cosmos et la Terre
  • – courant nutritif cosmique et terrestre pour l’esprit, l’âme et le corps
  • – connexion entre le petit et le grand Esprit
  • – « branchement » du corps avec les systèmes spirituels et cosmiques
  • – « branchement » de l’esprit avec tous les systèmes d’orientation de la Terre
  • – ligne de mouvement de l’âme entre le corps et le cosmos: voyages intérieurs par la méditation, le rêve, le rêve éveillé. Souvenez-vous – votre « gare du coeur » se trouve directement sur le quai.

Exercice 7 (“exercices et méditations“ en fin de leçon)

Rapport sphérique

Vous voyez, votre corps est un chef d’œuvre extrêmement diversifié et ingénieux. L’AMOUR? Oui, l’AMOUR est un élément cosmique. C’est l’élément de Création par excellence! L’AMOUR est un diamant, à l’état brut au début et un cristal à la fin.

Et, bien sûr, vos corps sont reliés dans tous les niveaux d’existence à tous les animaux, les plantes, les minéraux, les éléments et les sphères. Chaque organe a sa caractéristique individuelle unique de vibration, indépendamment de l’organisme dans lequel il se trouve. Il existe une résonance entre vos organes et ceux de la Terre, ceux de paysages ou de lieux d’habitation. S’ils vibrent différemment, la nature aspire à la compensation pour obtenir l’homogénéité. La vibration la plus forte entraîne la plus faible, vers le haut ou vers le bas.

Si vous n’avez pas conscience de ce rapport, vous faites partie des faibles. Un endroit non-harmonieux de votre maison vous tire vers le bas par la partie correspondante de votre corps. Une sphère obscurcie dans le paysage entraîne le même symptôme dans vos sphères corporelles.

Mais maintenant que tu le sais, tu es devenu le plus fort et tu peux ÉLEVER À LA LUMIÈRE les organes et systèmes corporels des maisons et des paysages.

Il suffit que tu le décides pour que cela se produise – en amour – de tout cœur – dans ta respiration cristalline.

Lire le corps

Un jour, Jésus a dit: « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie ».

« JE SUIS » est le mantra créateur le plus puissant de votre vie. Il règne dans votre tête, dans la clarté de votre esprit, dans le cosmos de votre Être divin.

« La VOIE » symbolise vos jambes et vos chemins: vos voies sans issue et vos détours aussi bien que l’évolution rapide de votre esprit, les marches en temps de guerre tout comme le fait de fuir ses responsabilités.

« La VÉRITÉ » montre vos bras et vos intentions: le commandement et la soumission, la sincérité et la dérobade, la puissance et l’impuissance, l’action et la réaction.

« La VIE » correspond à votre torse, le tronc de votre corps avec tous ses organes, ses circuits et systèmes qui sont une image exacte du cosmos ainsi que de la Terre et de ses paysages.

Recomposons la phrase selon ses correspondances anatomiques. Lue de la tête aux pieds,

cela donne:

  • JE SUIS (tête)
  • LA VIE (tronc)
  • LA VÉRITÉ (bras)
  • et LA VOIE (jambes).

Jésus dit par là que toutes les intentions spirituelles et les bases cosmiques se situent dans votre corps, tous les éléments terrestres et les potentiels d’évolution – le tout étant, de manière extrêmement subtile, si étroitement tressé qu’il vous a même été possible d’aller si loin de vos origines dans le champ des illusions, les labyrinthes et « salles des miroirs » de l’ESPACE et du TEMPS sans jamais vous perdre pour autant. Et en effet, vos corps sont d’une variété et d’une complexité époustouflantes, avec une si grande exactitude de détails et de fonctions, d’une si grande extension et compacité que vos médias électroniques ont l’air d’outils grossiers et préhistoriques en comparaison.

Anatomie et analogie

Pour pouvoir reconnaître les fondements et la signification des maladies, des infirmités, des accidents et des handicaps, vous avez mis l’anatomie, la structure et répartition de vos corps en analogie avec vos intentions spirituelles – en correspondance exacte avec vos forces de sentiments et de pensées. Ainsi, des besoins de l’âme assouvis s’exprimeront toujours par un corps en bonne santé alors que l’inobservance des besoins de votre évolution psychique se révèlera par des points faibles et des symptômes.

Donc, si vous êtes malades ou blessés dans une zone particulière de votre corps, si une certaine partie de votre corps présente une faiblesse ou est sous-développée, vous pouvez être sûrs qu’un aspect particulier de votre évolution psychique a un blocage. La force spirituelle correspondant à cet endroit de l’âme ne parvient pas jusqu’à vous. Elle ne peut pas vous atteindre, vous nourrir et vous protéger. Dans sa faiblesse, l’âme ne peut plus protéger la partie du corps correspondante. Alors il tombe malade ou se blesse.

Les diverses maladies et symptômes, ainsi que les accidents ou « coups du destin », vous renseignent de manière précise sur votre style de forces de sentiments et de pensées ainsi que sur le style de « manque » de votre âme. Oui, en vérité… nous pourrions écrire d’énormes bouquins sur ce thème, mais nous nous contentons de vous donner les images qui suivent. Elles vous aideront à approfondir votre perception et votre notion de ce que nous avons expliqué jusqu’ici. Et peut-être approfondirons-nous encore ce thème pour vous, médecins et guérisseurs. Ou bien, écrivez ces livres vous-mêmes! Examinez ces plans que Sabine a fait il y a 7 ans à cœur ouvert. Laissez la connaissance et la guérison s’épancher en vous. Il vous suffit de le décider pour que cela se produise.

  • L’ancienne Terre – la Nouvelle Terre
  • L’ancien Corps – le Corps Nouveau

Voilà, mes chers, nous voici arrivés à la fin de notre 6ème leçon. Nous ne vous expliquerions pas ces choses si nous n’avions pas une bonne raison de le faire: tout ce que nous vous avons dit ici n’a, en fait, plus d’importance. En fait, cela fait déjà partie du passé. Vos corps physiques ont déjà largement commencé de devenir des corps de Lumière et de Cristal. Le temps de cette transformation s’est déjà amorcé, mais il y a ce petit hic:

  • Sans amour envers vous-mêmes
  • sans respect/estime pour vos corps
  • sans l’ouverture inconditionnelle de vos cœurs

rien n’est possible: pas de guérison, pas de transformation, pas d’élévation. Notre amour à nous consiste à vous reconduire à vos corps, à la sagesse, à l’ « illimitude » et à la beauté de vos corps – simplement pour que vous les ayez aimés AU MOINS UNE FOIS en tant que chair mortelle avant qu’elle ne devienne chair de Lumière et chair de Cristal.

Longtemps vous avez vécu entre Ciel et Terre, entre le jour et la nuit

entre l’Obscur et la Lumière – et vous y étiez liés.

Vous vous êtes installés parmi ces forces de la vie et de la nature,

vous vous y êtes sentis bien, y avez découvert, créé et expérimenté beaucoup de choses.

Mais, arrivés à un certain point, vous avez remarqué que vous y étiez aussi emprisonnés –

Et c’est à ce moment précis que quelque chose s’est réveillé en vous,

quelque chose qui veut être libre.

Ainsi soit-il!

Nous sommes avec toi en amour profond!

Nous sommes St. Germain et Sabine Wolf.

Exercices et méditations

D’une manière générale

Fais tes propres dessins sur les différents thèmes, écris tes propres histoires et – il y a aujourd’hui sur le marché tout un éventail de bons appareils pas trop chers pour amateurs – fais tes propres enregistrements des textes de méditation, fais-en des cds. Prends conscience de ta propre voix, de ton expression personnelle, sois audacieux, deviens-le plus encore. Écoute-toi. C’est merveilleux de s’écouter soi-même et de se rapprocher de soi-même en le faisant.

Tous les matériaux, textes et exercices sont mis, ici, sous votre propre responsabilité. Les auteurs déclinent toute responsabilité quant à des conséquences ou suites éventuelles. Ne faites que les exercices qui vous conviennent. En profondeur, il ne peut rien vous arriver, mais il se peut que vous fassiez, lors de vos « voyages de respiration » des expériences de « trajet pour l’enfer ». Si vous restez ouverts et le permettez intérieurement, vous arriverez toujours, en fin de course, au « paradis ». Gardez confiance, même si vous subissez quelques bonnes secousses.

Je Suis avec vous chaque fois que vous vous consacrez à ces thèmes. Je Suis St. Germain.

Exercices et réflexions

Cette leçon, ces exercices et ces méditations sont faits pour prendre connaissance, prendre conscience de vos corps ainsi que pour comprendre qu’il y a des relations très étroites et directes entre votre pensée et ressentir (volonté et intention) d’une part et vos corps d’autre part.

La densité de ces informations est une fois de plus beaucoup plus vaste que ce que vous pouvez traiter en une semaine. Mais ne vous mettez pas sous pression, « respirez » plutôt nos lignes, réjouissez-vous de l’ouverture des mystères qui se produit maintenant et ne faites que les exercices qui sont de votre goût. Laissez les autres de côté.

Exercice 1

Un petit exercice de perception et de décontraction qui saura transformer ta vie et ton corps si tu t’y ouvres:

Représente-toi, en méditation, ces trois combes à l’intérieur de ton corps.

Cela signifie en même temps:

OUVRE-TOI À ELLES! Prends-en conscience et accepte-les – avec amour.

Respire profondément et laisse circuler tous les courants. La douleur et la délivrance peuvent remonter et te secouer sans que leur forme soit différente. Si cela se produit, accepte-le. C’est de la guérison, du relâchement, la ré-intégration de ton UNicité – sous forme de crise de guérison douce ou violente – selon ton propre tempérament. Rien ne peut t’advenir face à quoi tu puisses être trop faible. C’est toujours une question d’ouverture de ton cœur.

Lis notre Nouvelle Histoire de la Création (La danse de la Vie) et, pendant que tu le fais, dors beaucoup et souvent (endors-toi même en lisant!). La transformation se produit pendant que ton corps sommeille et a relâché tout contrôle ou toute idée de ce que pourrait être la guérison. C’est pourquoi vous dormez beaucoup pendant cette période.

Exercice 2

Percevoir son cœur

Les quatre images de la croix représentent trois étapes de transformation qui signifient dans votre ligne temporelle: « le passé », « le présent » et « l’avenir ». En fait, elles se situent toutes trois dans l’ « ici et maintenant ». Ce n’est qu’une question d’attention, du choix du palier que tu veux observer et ressentir – du choix de la temporalité dans laquelle tu veux vivre.


Les deux images du haut montrent la dualité séparée du monde ancien et l’emprisonnement de ton corps et de ta vie dans la croix: le va-et-vient et la catapulte continuels entre la peur et l’amour, la joie et le désespoir, la haine et la compassion – et ainsi la ronde continuelle de la mort et de la renaissance. C’est ta situation de type « ère des Poissons » sur l’ancienne Terre.

L’image de gauche montre la désagrégation de la séparation entre l’Obscur et la Lumière pendant la période de transition de l’ancienne à la nouvelle Terre – la période de ton processus de Corps de Lumière et de ton apocalypse, le temps de ta prise de connaissance et de ta détresse, de ton illumination et des crises de guérison. C’est ta vie en l’ère du Verseau sur l’ancienne Terre.

L’image de droite montre la cristallisation de ton cœur: la fusion accomplie de l’Obscur avec la Lumière et l’apparition du Christ (ton cristal d’Esprit) sur Terre. La croix de vie est toujours là – tu es encore sur Terre – mais elle ne te lie plus, tu es devenu indépendant. C’est ta vie sur la Nouvelle Terre.

En méditation, prends conscience de ton cœur durant ces différentes étapes de transformation – en méditation, mais aussi dans ton quotidien et tes rencontres.

Laisse ton cœur avoir la connaissance profonde et prends la décision de ta cristallisation.

Exercice 3

Rends-toi dans ta croix de vie du OUI et du NON

Remarque qu’un OUI envers les autres correspond souvent à un NON envers toi-même – et inversement.

Remarque de plus qu’un OUI envers toi-même est toujours aussi un OUI envers l’autre, même s’il se sert du mot terrestre « NON ». OUI apporte la clarté, la responsabilité, l’indépendance et la joie – à toi-même et à l’autre (qui doit décider s’il accepte ton NON terrestre et reconnaît le OUI spirituel dissimulé derrière).

Repère à quel moment tu dis OUI et à quel moment tu dis NON. Perçois À QUI s’adresse le OUI ou le NON: à toi-même ou à d’autres.

Prends tes symptômes et maladies physiques (si tu en as) et reporte ton attitude de NON envers toi-même (sinon tu ne serais pas malade) à ces symptômes. Prends des notes. Accepte ce qui est, ici et maintenant, et, le soir avant de te coucher, décide de transformer ta vie, de guérir ton corps, de cristalliser ton cœur. Car tu ne peux véritablement lâcher prise que si tu as auparavant véritablement assumé – c’est clair, n’est-ce pas?

Exercice 4

L’arbre de vie

Couche-toi confortablement, ouvre ton cœur, respire profondément et décontracte-toi. Représente-toi l’arbre à l’intérieur de toi-même – sens-le, ressens-toi en tant qu’arbre entre Ciel et Terre.

Sens les branches de ta couronne et prolonge leur esprit dans les sphères cosmiques.

Endors-toi en le faisant.

Sens les ramifications de tes racines et prolonge leur esprit profondément dans la terre – dans le cœur de Gaia. Endors-toi.

Tu trouves peut-être bizarre de faire cet exercice couché et à la maison. Car enfin, un arbre se trouve dehors, devant la porte! Et bien, tu peux naturellement faire aussi cet exercice dehors dans la nature. Mais ce serait le second exercice, et chacun d’eux a une signification différente, et un effet différent:

En position couchée, tu peux te laisser emporter très loin dans l’approche de ta couronne et de tes racines et l’Esprit peut travailler avec ton corps. Il s’agit ici de l’arbre “cosmique-terrestre“ de ton être qui a été très longtemps complètement défeuillé, mais en contrepartie profondément (horriblement) et fermement enraciné. C’est l’effet primaire guérissant, harmonisant et réhabilitant qui n’a rien à voir avec la nature de “dehors“ mais seulement avec TOI-MÊME.

Dans l’autre cas, il s’agit de la prise de conscience éveillée et de la communication entre toi et la Terre ainsi qu’entre toi et le cosmos. Tu la ressentiras de manière d’autant plus accrue que les nouvelles couronnes de ton arbre intérieur se seront renforcées: la couronne de la Terre et la couronne du Ciel.

Exercice 5

Fluides corporels

En pièce JOINTE, tu trouves quelques méditations guérissantes avec lesquelles nous avons eu de très bons résultats les années passées. Elles sont encore formulées « à l’ancienne » car nous y avions prié Dieu « de nous protéger et de nous guider » au « nom du Christ ».

Nous n’y touchons pas car ces forces sont encore extrêmement efficaces pour beaucoup d’entre vous. Au bout du compte, elles vous conduisent à l’auto-habilitation, car vous n’avez plus besoin de prier quelqu’un d’autre, mais pouvez décider VOUS-MÊMES, tout simplement parce que Dieu et le Christ sont en vous, sont devenus partie intégrante de VOUS-MÊMES et, par conséquent, participent aux décisions. C’est tout du moins comme ça que je l’ai vécu, moi, Sabine.

Bien sûr, c’est agréable quand vous vous laissez guider (par moi, par exemple) dans les méditations, mais vous pouvez aussi vous les lire avec amour à voix haute (ou vous faire un propre enregistrement et l’écouter). Et vous pouvez bien sûr utiliser ces méditations lorsque vous travaillez avec des “humains“ ou des “malades“.

Exercice 6

Les espaces du cœur et des mondes

Nous vous avons donné en pièce JOINTE la méditation sur la respiration cristalline du cœur que nous avons mise en ligne en janvier 2007 sous le nom de « méditation pour la Terre ». Vous pouvez vous en imprimer le texte et en reconnaître le rapport au contexte actuel, et l’intégrer à votre vie – tout simplement par respiration profonde.

Exercice 7

Ouverture des 7 sphères à l’intérieur de ton corps

Tu trouves en pièce JOINTE une méditation qui te conduit à travers les sept paysages de ta vie physique et qui établit une relation vivante entre ta conscience de ton corps et l’Esprit des éléments.

Beaucoup de joie, de lumière, de force cristalline t’accompagnent.

Puissiez-vous vous éveiller à l’aide de notre amour, que nous vous transmettons de cette manière!

St. Germain et Sabine

PIÈCES JOINTES

Pour l’exercice 5 :  Méditation sur l’alignement spirituel de la colonne vertébrale

Visualise en Esprit ton corps de verre avec une couronne divine de rayons dorés.

Tu peux reconnaître en continu ton cordon vital vertical, doré lui aussi. Reconnais que les éléments qui l’entourent, les tourbillons, articulations et sphères corporelles présentent des irrégularités, qu’ils sont légèrement sortis de leur axe. Regarde-toi, avec un sentiment de calme et de paix.

Adresse-toi maintenant au monde spirituel et demande à ce que cela soit corrigé en douceur. Active ta propre volonté créatrice et ton amour et trouve ton axe de vie. Redresse-le avec ta volonté et réaligne-le – sur l’axe du monde. Si tu le souhaites, prie le Christ et le monde spirituel de t’aider et prononce l’invocation suivante:

Invocation pour l’alignement de ton axe de vie

Dieu Mère-Père

Christ Emmanuel

Je suis maintenant prêt(e) à me libérer des origines de ma vie.

Je suis prêt(e) à te restituer tout l’Obscur de mon chemin,

toutes les expériences et souffrances.

Je te demande la libération de mes os et de ma colonne vertébrale

de tous les sceaux et voiles de l’ignorance.

Conduis toute conscience étrangère de ma vie

à ta lumière élévatrice

Je suis maintenant prêt(e) à aligner mon axe de vie sur Toi

à me fusionner à mon être divin,

me fusionner à Toi, le Christ, mon frère

à Toi, Dieu Mère-Père.

Que cela soit.

Méditation de guérison pour la circulation sanguine

Je suis étendu(e) sur le dos et demande à Dieu protection et guidance : « Que ta volonté soit faite ». En inspirant profondément, je reçois la lumière divine en mon cœur, la dilate en expirant en mon corps entier et mon espace vital.

Les pensées font silence, je fais le vide intérieur. Je prends conscience de la présence du Christ, ouvre grand mon cœur et Le laisser pénétrer.

Je demande d’obtenir des images et des impulsions sur ma circulation sanguine, les reçois sereinement, sans attente aucune, et prends conscience de ce qui se produit.

Je demande le rayon divin de guérison pour ma circulation sanguine, MAINTENANT, et reçois:

Des cercles de lumière de provenance divine-dorée s’ouvrent au dessus de moi et m’irisent de leur rayonnement de lumière soyeuse et transcendante, effleurent mon corps et mes champs énergétiques, les enveloppent et les traversent.

En réception active, je m’imprègne de cette lumière soyeuse en inspirant profondément et la conduit dans mes veines en passant par mes poumons et mon cœur.

Un flux chaud dans mon cœur témoigne de la présence de la force divine en moi. Je la « dilate » dans mes artères en expirant. Assoiffé, mon sang accueille en lui l’éther divin et le fait vite circuler dans tous les recoins de mon corps. Chaque organe reçoit la force divine, chaque cellule se réveille de son sommeil sourd et rayonne dans la lumière.

Un flux infiniment lumineux. Un sang de couleur dorée retourne à mon cœur par mes veines.

Je remercie et repose en Toi, Dieu Mère-Père. Amen.

Méditation de guérison pour la rate et la lymphe

Je suis couché(e) sur le dos, demande à Dieu protection et guidance: « Que ta volonté soit faite ». En inspirant profondément, je reçois la lumière divine en mon cœur, la dilate en expirant en mon corps entier et mon espace vital.

Les pensées font silence, je fais le vide intérieur. Je prends conscience de la présence du Christ, ouvre grand mon cœur et Le laisser pénétrer.

Je demande d’obtenir des images et des impulsions sur mon système lymphatique, les reçois sereinement, sans attente aucune, et prends conscience de ce qui se produit.

Je demande le rayon divin de guérison pour mon système lymphatique, MAINTENANT, et reçois:

Éther cosmique infini. L’amour et l’Esprit de Dieu circulent en moi en leur flux originel qui berce mes chemins de vie.

Éther de Cristal. Des vagues rafraîchissantes arrivent en pulsant et atteignent mon corps. Les membranes surchauffées et les anciens schémas de pensée et de ressentir sont irrigués et rafraîchis.

Toutes les zones de mon corps sont vivifiées et ragaillardies. Des vagues entières de l’Océan spirituel se déversent dans “ma terre“ et y éteignent les incendies que j’y avais déposés par mes pensées.

De l’éther de cristal de glace bleuté pénètre dans les zones du feu terrestre, grondant et mugissant. Vents rugissants et Terre ardente sous les ondulations de la Lumière fluide.

Des mers de couleurs flamboient et pâlissent, vague par vague. Lumière et Obscur, vifs éclairs de l’Esprit dans la nuit sombre de l’âme.

Je me réveille. Le jour se lève. Paix infinie dans la Lumière de Dieu. Les eaux de la Vie s’écoulent.

Méditation de guérison pour le système nerveux

Je suis couché(e) sur le dos, demande à Dieu protection et guidance: « Que ta volonté soit faite ».

En inspirant profondément, je reçois la lumière divine en mon cœur, la dilate en expirant en mon corps entier et mon espace vital.

Les pensées font silence, je fais le vide intérieur. Je prends conscience de la présence du Christ, ouvre grand mon cœur et Le laisser pénétrer.

Je demande d’obtenir des images et des impulsions sur mon système nerveux, les reçois sereinement, sans attente aucune, et prends conscience de ce qui se produit.

Je demande le rayon divin de guérison pour mon système nerveux, MAINTENANT, et reçois:

Au dessus de moi, la mer d’étoiles. Des points lumineux étincelants s’allument et disparaissent dans le courant pulsant de la Lumière. Flux étincelant au ciel de ma vie. L’oiseau de feu de mon âme s’élève jusqu’au firmament.

Des tourbillons de Lumière provenant du néant déferlent sur moi et, en entrant dans mon “atmosphère“ vitale, se transforment en onctueux feux d’amour.

Ma tension intérieure se relâche. J’inspire profondément et accueille les tourbillons de Lumière. Une paix intérieure m’envahit. En accord profond, le feu éthérique divin s’épanche dans ma “centrale“ névralgique, dans mon cerveau.

Les anges du Feu divin reçoivent les substances que mon corps libère maintenant. Soubresauts et paix profonde se font jour parallèlement dans tous les canaux nerveux de mon corps physique. En toute confiance, je m’abandonne à cette transformation.

Le Christ, mon Maître et frère aimé, est auprès de moi et surveille ce qui se déroule. Tout repose en la volonté de Dieu. Tout repose dans la “Vivance“.

Méditation pour l’appareil endocrinien (système hormonal)

Je suis couché(e) sur le dos, demande à Dieu protection et guidance: « Que ta volonté soit faite ».

En inspirant profondément, je reçois la lumière divine en mon cœur, la dilate en expirant en mon corps entier et mon espace vital.

Les pensées font silence, je fais le vide intérieur. Je prends conscience de la présence du Christ, ouvre grand mon cœur et Le laisser pénétrer.

Je demande d’obtenir des images et des impulsions sur mon système hormonal, les reçois sereinement, sans attente aucune, et prends conscience de ce qui se produit.

Je demande le rayon divin de guérison pour mon système hormonal, MAINTENANT, et reçois:

Je repose dans le mitan de mon cœur au centre d’un cercle formé par 49 entités lumineuses. Les Maîtres de la Nouvelle Terre et de la Transformation de la vie humaine font rayonner sur moi 49 rayons de Lumière blancs, de leur cœur dans le mien. Je plonge dans un calme profond.

Les Maîtres lèvent leurs mains et font rayonner la “matière divine de la Nouvelle Vie“ dans les champs énergétiques de ma tête. Ma tête se dilate à l’infini.

Dans mon cerveau, l’hypophyse reçoit la matière spirituelle et en alimente le circuit hormonal.

De la conscience cosmique jaillit.

Les Maîtres blancs dirigent maintenant leur substance originelle dans toutes les glandes de mon corps et j’observe leur action.

– dans l’épiphyse au milieu de la tête, entre les yeux

– dans la glande thyroïde et la parathyroïde, dans le larynx

– dans la glande du thymus, entre les deux pointes supérieures des poumons

– dans les glandes surrénales

– dans le pancréas et les gonades.

49 paires de rayons dorés sortant des yeux des Maîtres m’enrobent et me laissent tomber dans un profond sommeil de guérison.

L’espace et l’espace-temps fusionnent. Tout est UN.


Pour l’exercice 6 : La respiration du cœur cristalline

Respire profondément et relâche tout ce qui t’occupait.

Libère-toi intérieurement et ouvre ton cœur.

Il te suffit de le décider pour que cela se produise.

Dirige ton attention sur ton cœur.

Imagine qu’en planant

tu traverses la cloison musculaire et arrives au mitan de ton cœur.

Dans la “sphère“ de ton cœur, il y a un cristal cosmique

– le point d’accolage de ta nature divine.

En douceur, concentre ton attention sur ce point

et commence à y respirer, doucement et profondément:

Expire, inspire, expire, inspire…

Laisse grandir la lumière dorée-cristalline de ton cœur.

Ta volonté et ta respiration suffisent à ce que cela se produise.

La Lumière de ton cœur déborde et s’épanche dans toute ta poitrine,

de ta poitrine dans ton champ énergétique,

de ton champ énergétique dans toute ta maison.

À chaque expiration, ta Lumière blanche-dorée se dilate en forme de boule vers l’extérieur,

à chaque inspiration, tu retournes en ton centre et le fortifie de ta présence.

Ainsi, tu répands la Lumière d’amour de ton cœur dans le monde entier

et renforces en même temps ta présence divine à l’intérieur de ton cœur.

Ta Lumière s’épanche de ton cœur à ta poitrine,

de ta maison au pays,

du pays au monde entier.

…et après la septième respiration consciente,

tu as déjà enrobé la Terre entière de la boule de Lumière de ton cœur,

et voilà la planète, ainsi que tout ce qui y vit, bien à l’abri dans ton amour nourricier et guérisseur.

Pour l’exercice 7 : Les sept éléments

Sept est le chiffre sacré de la création dans le terrestre. Ainsi, tu as formé ton corps en sept niveaux, niveaux des fonctions organiques, des possibilités d’expression psychique et de la connaissance et transformation spirituelle. Chacun de ces niveaux fonctionnels provient d’un élément qui le protège et le nourrit. Les éléments ne sont pas seulement des parties constituantes de la Terre, mais également des entités cosmiques, des personnalités de l’Esprit qui habitent en nos corps. C’est pourquoi ces éléments ne possèdent pas uniquement des fonctions physiques et organiques, mais aussi psychiques et spirituelles. Celles-ci prennent de plus en plus d’importance.

(env. 1 minute de silence)

Le premier niveau de ton corps naît de l’élément Terre. Il a trait à tes os et articulations, ta peau et tes cheveux/poils, tes dents et tes ongles. Son principe: tenue et durée, statique et dynamique, constance.

Permets à l’Esprit de la Terre de rayonner maintenant dans ton corps.

(env. 1 minute de silence)

Le deuxième niveau de ton corps fut créé par l’élément Eau. C’est ainsi qu’apparurent ta circulation sanguine, ton système lymphatique, les sucs cellulaires et gastriques, les eaux résiduelles de ton corps. Son principe: circuler, approvisionner et purifier, la nutrition.

Permets à l’Esprit de l’Eau de scintiller maintenant dans ton corps.

(env. 1 minute de silence)

Le troisième niveau de ton corps fut créé par l’élément Air. Tes bronches, poumons et ta peau agissent selon le principe de la liaison, de l’information, de l’inspiration et de la purification.

Permets à l’Esprit de l’Air de s’élever maintenant dans ton corps.

(env. 1 minute de silence)

Le quatrième niveau de ton corps fut créé par l’élément Feu. Ton système nerveux et système hormonal servent le principe vital de: l’information, la direction, du contrôle, de la communication.

Permets à l’Esprit du Feu de brûler maintenant dans ton corps.

(env. 1 minute de silence)

Le cinquième niveau de ton corps fut créé par l’élément Feu éthérique. Tes lignes de méridiens, les zones réflexes des pieds, des mains, des oreilles, du visage, sur la langue et dans les yeux servent le principe de: pulsation et information, transmission et communication interdimensionnelle.

Permets à l’Esprit du Feu éthérique d’irradier maintenant ton corps.

(env. 1 minute de silence)

Le sixième niveau de ton corps fut créé par l’élément Lumière. Ton aura, tes chacras et nadis vivent suivant le principe de: l’émission et de la réception, de la formation et de la protection, de la communication horizontale et verticale.

Permets à l’Esprit de la Lumière de briller maintenant dans ton corps.

(env. 1 minute de silence)

Le septième niveau de ton corps fut créé par l’élément Amour. Son principe vital est la re-liaison (lier en retour – religio) et l’orientation. Cet axe “Cosmos-être humain-Terre“ est un niveau spirituel qui s’exprime dans le plan physique dans la colonne vertébrale et dans le système nerveux central.

Permets à l’Esprit de l’Amour de s’éveiller maintenant dans ton corps.

(env. 1 minute de silence)

St. Germain transmis par Sabine Wolf
Série : Enseigneurs


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation




Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude.

Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières : En partageant les articles que vous avez aimé. En achetant vos livres sur Amazon via ce site. Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Votre aide est importante pour continuer...




ELISHEAN777 Communauté pour un Nouveau Monde  © Elishean/2009-2020


Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2020

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
mi, in velit, neque. dictum Aenean elit. diam pulvinar amet, dolor. eleifend
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :