Nouveau paradigme

Cinquième pays le plus heureux du monde, malgré la guerre

Le "World Happiness Report" établit ce classement en fonction de plusieurs critères dont le PIB, l'espérance de vie en bonne santé, et le niveau de solidarité.

Israël est le cinquième pays le plus heureux du monde malgré les massacres du 7 octobre et la guerre à Gaza, selon le nouveau rapport du « World Happiness Report » 2024, un classement qui établit le niveau de bonheur des habitants de 143 pays, publié lundi.

Cette année, Israël a obtenu la cinquième place sur les 143 pays classés, et perd seulement une place par rapport à l’an dernier.

Le « World Happiness Report » établit ce classement en fonction de plusieurs critères dont le PIB, l’espérance de vie en bonne santé, et le niveau de solidarité.


La Finlande caracole en tête du classement, suivi du Danemark, de l’Islande et de la Suède.

La France n’arrive qu’à la 27e position, derrière le Mexique (25e), les Etats-Unis (23e), le Royaume-Uni (20e) ou encore la Belgique (16e).

Parmi les autres classements notables de l’enquête, on peut citer l’Iran (100e sur 143), l' »État de Palestine » (103e), la Jordanie (125e), l’Égypte (127e), le Yémen (133e), le Liban (142e) et l’Afghanistan (dernière).

Classement général


Les 10 premiers pays sont restés à peu près les mêmes qu’avant la COVID. La Finlande est toujours en tête, le Danemark étant désormais très proche et les cinq pays nordiques avec Israël, dans le top 10.

Mais dans les 10 suivants, il y a encore du changement, avec les pays en transition d’Europe de l’Est qui montent dans le bonheur (en particulier la Tchéquie, la Lituanie et la Slovénie). . C’est en partie pour cette raison que les États-Unis et l’Allemagne sont tombés aux 23e et 24e places du classement.

Le bonheur par tranche d’âge

Dans de nombreuses régions, mais pas dans toutes, les jeunes sont plus heureux que les vieux. Mais en Amérique du Nord, le bonheur a tellement diminué chez les jeunes qu’ils sont désormais moins heureux que les vieux.

En revanche, dans les pays en transition d’Europe centrale et orientale, les jeunes sont beaucoup plus heureux que les vieux. En Europe occidentale dans son ensemble, le bonheur est similaire à tous les âges, tandis qu’ailleurs il tend à diminuer au cours du cycle de vie (avec une amélioration occasionnelle pour les personnes âgées).

Pour ces raisons, le classement des pays selon le bonheur est très différent pour les jeunes et pour les vieux. Entre les générations, après avoir pris en compte l’âge et les circonstances de la vie, les personnes nées avant 1965 ont des évaluations de vie supérieures d’environ un quart de point à celles nées après 1980.

Les plus malheureux


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 115 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading