Secrets révélés

La propagande islamiste et celle de leurs alliés par Mohamed Sifaoui

Vidéo

Journaliste, Mohamed Sifaoui se fait connaître au début des années 2000 pour son infiltration au sein d’une cellule djihadiste. Placé sous protection judiciaire, il est régulièrement invité dans des émissions pour parler radicalisation et djihadisme. Il se dingue également par ses sorties controversées, comme sur la différence entre la ligue arabe et le français.

Sur la guerre Israël/Hamas, Mohamed Sifaoui dit :

Pourquoi le #Hamas réclame-t-il un cessez-le-feu ?

Certains pensent que c’est pour la préservation de la vie des civils. Il n’en est rien.

Je pense qu’il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de l’organisation. En temps de guerre, ses effectifs qui s’élèvent à 40000 hommes approximativement, sans compter ceux qui sont chargés des questions politiques, sont répartis dans le labyrinthe des tunnels. Peu d’entre eux sont en surface.

Après la destruction de certains tunnels et après cinq semaines de conflit, les membres du Hamas ont besoin de souffler et de se réorganiser. Ils ont besoin de planifier surtout les prochaines phases, de récupérer une partie de leur matériel, en partie détruit. Il y a un besoin stratégique de carburant pour pouvoir continuer à lancer des missiles et à attaquer. Bref, c’est une sorte de mi-temps qu’ils réclament pour pouvoir souffler et régénérer leurs forces pas une cessation des combats.

Après avoir repris des forces, ils repartiront de plus belle. Et ce sera rebelote sur le plan opérationnel. Avec de nouvelles vagues de victimes civiles et j’en passe.

D’un autre côté, à travers un cessez-le-feu ils espèrent aussi pourrir la situation politique en Israël en instrumentalisant notamment la question des otages qui, de fait, verront la durée de leur prise d’otage s’allonger.

En vérité, tous les responsables politiques occidentaux qui réclament aujourd’hui un cessez-le-feu savent que celui-ci ne servira que les intérêts de l’organisation terroriste qu’ils disent honnir, mais ils le font pour gérer leurs propres contradictions internes car les sympathisants du Hamas se comptent par milliers aujourd’hui dans les pays occidentaux.

D’un point de vue purement opérationnel, #Israël n’a en vérité aucun intérêt à faire cesser sa guerre antiterroriste d’autant que ce sera perçu comme une première victoire symbolique pour le Hamas d’un point de vue politique et médiatique.

Par ailleurs, le #Qatar qui est au milieu des négociations demande à la France et aux États Unis de faire pression sur Israël pour obtenir un cessez-le-feu. En contrepartie quelques otages notamment américains et peut être français seront libérés. Un gain politique pour Biden et pour Macron. C’est ce qu’ils espèrent.

Objectivement donc et pour résumer, les démocraties en tant que telles n’ont aucun intérêt à réclamer un cessez-le-feu, ce sont des dirigeants inquiets pour leur image qui le souhaitent tout en étant conscients que cela servira les seuls intérêts du Hamas.

Cela s’appelle du cynisme tout simplement.

Pour expliquer la vidéo ci-dessus, il précise :


Dans cette vidéo, je vous décrypte la propagande islamiste (et celle de leurs alliés, notamment de gauche et d’extrême gauche).

Je le fais en y mêlant un témoignage personnel, puisé dans une longue expérience d’engagement contre l’islamisme.

La propagande islamiste est un outil essentiel pour les groupes qui cherchent à promouvoir leur idéologie, recruter de nouveaux membres et justifier leurs actions. Elle est souvent utilisée pour manipuler l’opinion publique, radicaliser les individus et légitimer la violence au nom de la religion.

Cette vidéo décrypte concrètement les mécanismes de la propagande islamiste et explore les liens qui existent en France, notamment, avec certains milieux de gauche, et surtout d »extrême gauche.


Que ce soit sur les questions de société, le port du voile et les atteintes à la laïcité, surtout à l’école publique, en France, mais aussi, lors de la guerre qui oppose, depuis le 7 octobre 2023 Israël au Hamas, « la France insoumise », en premier lieu, mais aussi certains journalistes et intellectuels, voire certains universitaires sont devenus les portes-voix de la mouvance islamiste

Les groupes islamistes exploitent la religion pour attirer et mobiliser les sympathisants. Ils utilisent des interprétations radicales de l’islam pour justifier leur idéologie et leurs actions, créant ainsi un sentiment d’obligation religieuse parmi leurs partisans.

La propagation de la propagande islamiste a été grandement facilitée par les médias et les réseaux sociaux. Les vidéos, les messages sur les réseaux sociaux, les magazines en ligne et les sites web sont autant de moyens pour ces groupes de diffuser leur message de manière efficace.

Recrutement en ligne : Les plateformes en ligne sont souvent utilisées pour recruter de nouveaux membres et radicaliser les individus. Les groupes islamistes ciblent souvent les jeunes, les marginalisés et ceux en quête de sens, leur offrant un sentiment d’appartenance et un but.

La propagande islamiste justifie la violence en la présentant comme une réponse nécessaire à l’oppression perçue. Que celle-ci soit réelle ou supposée, le discours islamiste l’utilise pour amplifier le discours victimaire dont il est friand et pour diaboliser leurs adversaires et ennemis.

Depuis plusieurs années, des acteurs d’extrême gauche s’emploient à utiliser les mêmes arguments, parfois les mêmes éléments de langage et les mêmes techniques, surtout le discours victimaire, pour servir la cause de l’islam politique.

Il est important de noter que les liens entre la mouvance islamiste et certains milieux de gauche, en particulier l’extrême gauche, sont souvent controversés et sujet à débat. Certains soutiennent que des individus ou groupes au sein de ces mouvements ont exprimé de la sympathie pour les groupes islamistes, tandis que d’autres contestent ces allégations. Les raisons présumées de ces liens peuvent varier :

Antiaméricanisme et anti-impérialisme : Certains groupes de gauche, en particulier l’extrême gauche, partagent des critiques sévères de la politique étrangère américaine . Cela peut parfois les amener à soutenir des mouvements qui s’opposent à ces politiques, y compris certains groupes islamistes. Ce fut le cas notamment après le 11-Septembre.

Certains militants de gauche se sont engagés à lutter contre ce qu’ils appellent « l’islamophobie » et les discriminations réelles ou supposées envers les musulmans. Dans certains cas, cela a conduit à des collaborations avec des organisations islamistes sous le prétexte de la solidarité.

En conclusion, la propagande islamiste est un outil puissant utilisé par les groupes pour promouvoir leur idéologie et légitimer la violence. Les liens entre la mouvance islamiste et certains milieux de gauche sont importants à dénoncer, car ils sont un danger pour la démocratie.

Voir aussi :


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 147 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading