Divulgation Cosmique

Des nanostructures anciennes posent la question d’une origine extraterrestre

Un artefact hors de propos (oopart) est le nom donné à un objet préhistorique trouvé dans un contexte inhabituel ou impossible.

Les ooparts sont généralement décrits comme des objets créés avec une technologie trop avancée pour le niveau de civilisation caractéristique de l’époque à laquelle ils ont été datés.

Nombreux sont ceux qui considèrent les ooparts comme la preuve que la science dominante omet d’importants domaines de connaissance, soit volontairement, soit par ignorance.

En 1991, des chercheurs effectuant des études géologiques sur les rives de plusieurs rivières russes ont découvert des centaines de minuscules artefacts en forme de spirale, dont certains ne mesuraient que 1/10 000e de pouce.

Image agrandie d’une des nano bobines trouvées dans les montagnes de l’Oural. Crédit photo : Les mystères du monde, Herbert Genzmer et Ulrich Hellenbrand

Les chercheurs effectuaient des études minéralogiques pour la prospection dans les montagnes de l’Oural et l’on peut imaginer leur perplexité face à cette découverte.

Ils ont été trouvés à des profondeurs comprises entre 3 et 12 mètres et pourraient avoir entre 20 000 et 318 000 ans.

Les plus grands mesurent 3 centimètres de long, tandis que les plus petits ne mesurent que 2,5 microns. À titre de comparaison, la largeur moyenne d’une mèche de cheveux est d’environ 100 microns. Les plus grosses bobines sont en cuivre, tandis que les plus petites sont en tungstène ou en molybdène.

²

Leur forme suggère qu’il ne s’agit pas de fragments de métal d’origine naturelle et qu’elles ressemblent en fait à des composants nanotechnologiques modernes.

Ces ooparts ont suscité un débat animé qui se poursuit encore aujourd’hui. Les mystérieuses structures microscopiques ont été datées de 300 000 ans. La Terre abritait-elle à l’époque une société technologiquement avancée ou ces artefacts sont-ils la preuve qu’une autre intelligence avait son siège sur notre planète?


Notre société actuelle n’a développé les nanotechnologies que récemment en raison de limitations nombreuses et bien connues.

La science dominante n’accepte pas un niveau technologique dépassant l’utilisation occasionnelle du feu pour les humains qui habitaient la Terre il y a 300 millénaires.

Les scientifiques n’ont pas été en mesure de déterminer qui ou quoi a produit ces structures particulières mais une chose est sûre : elles ne sont pas naturelles puisqu’aucun processus connu n’est capable de produire de tels objets.


Bien que certains aient affirmé que ces minuscules structures ne sont que des débris laissés par des fusées d’essai lancées depuis la station spatiale voisine de Plesetsk, un rapport de l’Institut de Moscou a déterminé qu’elles sont bien trop anciennes pour provenir d’une fabrication moderne.

En 1996, le Dr E.W. Matvejeva, du Département central de recherche scientifique sur la géologie et l’exploitation des métaux précieux de Moscou, écrit que, malgré leur âge millénaire, les composants sont d’origine technologique.

Des installations d’Helsinki et de Saint-Pétersbourg ont également étayé les affirmations selon lesquelles les objets en forme de bobine sont fabriqués et effectivement très anciens.

Les artefacts ont été étudiés dans quatre installations différentes à Helsinki, Saint-Pétersbourg et Moscou. Cependant, les recherches sur ces minuscules structures semblent avoir pris fin en 1999 avec la mort du Dr Johannes Fiebag, l’un des principaux chercheurs de la découverte.

Cette découverte soulève de nombreuses questions.

Les humains étaient-ils capables de maîtriser les nanotechnologies à l’ère du Pléistocène ? À l’époque de l’Homo erectus, qui maîtrisait une science industrielle aussi avancée?

La Terre abritait-elle une civilisation disparue depuis longtemps ou ces artefacts sont-ils les vestiges de visiteurs extraterrestres?

Nous ne le saurons peut-être jamais.

Par Leonardo Vinti – Source : Epoch Times


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 6 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page