Nouveau paradigme

Les Trumpistes remportent les élections

Geert Wilders, appelé candidat d'extrême droite par la gauche, est un populiste grand ami d'Israël

Initialement prévu pour remporter environ 26 sièges, le PPV a largement déjoué tous les pronostics, s’imposant avec un superbe résultat.en tête de 37 sièges.

Wilders a posté sur X célébrant une victoire précoce lorsque les premiers chiffres des urnes ont été publiés. Le premier sondage à la sortie des urnes indiquait initialement que le PVV remporterait environ 35 sièges.

Fier partisan des agriculteurs néerlandais lors de leur soulèvement, qui était en partie inspiré par le Convoi canadien pour la liberté, Wilders a déclaré lundi dernier : « Fier de nos agriculteurs. Chérissons-les et adaptons les règles nationales et européennes pour les préserver !


Dans son soutien à la « révolte » des agriculteurs néerlandais en 2022, Wilders est descendu dans la rue avec eux pour exprimer ses griefs concernant l’étranglement du secteur agricole par le gouvernement à travers des réductions d’engrais azotés.

« C’est le programme de gauche de Trudeau et de Rutte [et ils sont] du même côté de la même médaille. Ce sont tous deux des politiciens libéraux de gauche qui croient aux questions environnementales [et] que celles-ci sont plus importantes que les questions de notre histoire et de nos agriculteurs », a déclaré Geert.

Wilders a ajouté :

« La Hollande n’existerait même pas [sans] nos agriculteurs et nos pêcheurs. C’est totalement ridicule. Les gens doivent résister et nous résistons.

C’est une victoire de plus pour les Trumpistes du monde entier.

Plus tôt cette semaine, l’Argentine a élu le libertaire de droite Javier Milei, provoquant une surprise surprenante contre le parti socialiste sortant.


Geert Wilders, comme Javier Milei, est un grand ami d’Israël.

En effet, pour le leader populiste qui veut dé-islamiser les Pays-Bas, Israël représente en effet «la première ligne de défense de l’Occident».

Dans une vidéo l’homme apparaît avec, dans son dos, un drapeau israélien à côté d’un drapeau néerlandais.

En matière de politique étrangère, Wilders défend une approche « les Pays-Bas d’abord », qui comprend la fermeture de sa représentation à Ramallah et le renforcement des liens avec Israël, notamment le déplacement de son ambassade à Jérusalem.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 221 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page