Mystique

La dernière guerre de l’État Profond

Pour ceux qui ont dit : "Garder Israël pour la fin"... Car ils ont compris au moins la moitié d'une vérité !

Le 22 janvier 1870, Albert Pike et Giuseppe Mazzini, son collègue, ont publié un Plan destiné à instaurer un Nouvel Ordre Mondial. Ce Plan a été gardé secret. Seuls les plus hauts cercles d’initiés de la Franc-maçonnerie en ont eu connaissance à l’époque.

Le Plan secret destiné à contrôler le monde prévoyait la nécessité de trois guerres mondiales.

Cette prédiction a été faite 44 ans avant la première guerre mondiale!


Cette longue période nous prouve qu’il y avait des puissances occultes dans les coulisses du monde diplomatique à l’œuvre pour réaliser ce Plan. Les guerres annoncées par Pike, pour renverser le vieil ordre du monde fondé sur les valeurs judéo-chrétiennes, allaient être très différentes des guerres menées jusque-là. Ce serait des guerres mondiales

La première guerre mondiale devait renverser le gouvernement tsariste en Russie et installer un gouvernement communiste. Il est intéressant de rappeler que ce sont les puissances occidentales, y compris les États-Unis, qui ont financé Lénine au départ, et qui ont continué à financer le Communisme soviétique par la suite, pour le garder en vie.

La seconde guerre mondiale devait être déclenchée entre la Grande-Bretagne et l’Allemagne. Mais l’un de ses objectifs était de renforcer le Communisme Russe, qui serait ainsi utilisé pour affaiblir et détruire d’autres États ou religions.

La troisième guerre mondiale doit commencer par un conflit entre le Judaïsme et l’Islam, puis s’étendre au monde entier. Cette annonce est assez extraordinaire, car en 1870, Israël n’existait pas encore en tant qu’Etat. Il y a donc de quoi s’interroger sur les diplomaties mondiales !


Retenons aussi que le plan du Nouvel Ordre Mondial prévoit la disparition des identités juives, islamiques et chrétiennes parce que leurs croyances respectives représentent des freins sérieux à la globalisation planétaire.

Cette dernière étant exclusivement concentrée sur l’économie criminelle des marchés mondiaux, la foi religieuse incarne une continence morale qui en est le principal ennemi.

L’existence d’un Dieu Unique demeurera toujours un frein face aux bas instincts de l’homme même si cette religion n’incarne pas toujours l’intégrité que l’on pourrait en attendre.

Pour les Maîtres de ce grand cirque économique mondial, une guerre d’extermination entre Juifs et Arabes serait l’idéal ! Il mettrait fin à des barrières morales que ne connaissent pas les industriels.

Emmanuel Winston écrit dans son article :

« Le Pakistan, puissance nucléaire, jouera un rôle d’incubateur pour la bombe nucléaire Islamique. On s’attend à ce que la Syrie joue le rôle de détonateur dans cette guerre, en massant des troupes près du Golan et au Liban, assez près de la frontière d’Israël pour provoquer l’État hébreu à une attaque préventive jugée indispensable. Cela fournira une raison pour que les membres du pacte Islamique rejoignent la Syrie dans la guerre, tout en donnant à l’Occident une excuse pour ne pas critiquer les pays arabes ».

La volonté du Créateur

Nous sommes si près des échéances divines que les événements se précipitent déjà pour Israël.

Michaël, l’Ange Gardien de ce peuple, doit à présent se lever pour le secourir (Daniel 12:1).

Cette promesse offre à Israël une garantie de victoire mais cela n’empêche pas qu’Israël soit de nouveau un champ de ruine pour un long moment ! Voici ce que dit ce passage :

« En ce temps-là se lèvera Michaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés ».

Tous ceux qui connaissent les promesses faites originellement par Dieu à Israël penseront au passage suivant :

« Cinq d’entre vous en poursuivront cent, et cent d’entre vous en poursuivront dix mille, et vos ennemis tomberont devant vous par l’épée » (Lévitique 26:8).

Dieu a donné à Israël un certain nombre de promesses immuables pour les derniers jours.

Voici encore certaines de ces promesses, données il y a près de 2.500 ans, et qui doivent s’accomplir à la fin des temps mais la question demeure encore « s’accompliront-elles encore aujourd’hui? » :

– « L’Égypte sera dévastée, Edom (la Jordanie Palestinienne actuelle) sera réduit en désert, à cause des violences contre les enfants de Juda, dont ils ont répandu le sang innocent dans leur pays. Mais Juda sera toujours habité, et Jérusalem, de génération en génération. Je vengerai leur sang que je n’ai point encore vengé, et L’Éternel résidera dans Sion » (Joël 3:19-21).

Remarquez que l’Égypte et Edom seront jugés dans les derniers jours « à cause des violences contre les enfants de Juda, dont ils ont répandu le sang innocent dans leur pays. »

En relisant ce verset, je pense à tous les attentats terroristes perpétrés par les Arabes et les Palestiniens contre Israël. En ce jour-là, Dieu fera rendre compte de tous ces péchés accumulés. Et l’Égypte, qui a participé à plusieurs guerres contre Israël, sera jugée et dévastée en ce jour-là ».

– « Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, ils planteront des vignes et en boiront le vin, ils établiront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai dans leur pays, et ils ne seront plus arrachés du pays que je leur ai donné, dit L’Éternel, ton Dieu » (Amos 9:14-15).

Dans les derniers jours, après avoir accompli le miracle du retour des Juifs dans leur terre, Dieu leur assure qu’ils « n’en seront plus arrachés ».

– « Dans Zacharie 12:3-9, Dieu fait éclater Son tonnerre depuis Son trône dans le Ciel, et fait à Israël cette promesse : « En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle. En ce jour-là, dit l’Éternel, je frapperai d’étourdissement tous les chevaux, et de délire ceux qui les monteront ; mais j’aurai les yeux ouverts sur la maison de Juda, quand je frapperai d’aveuglement tous les chevaux des peuples.

Les chefs de Juda diront en leur cœur : Les habitants de Jérusalem sont notre force, par l’Éternel des armées, leur Dieu. En ce jour-là, je ferai des chefs de Juda comme un foyer ardent parmi du bois, comme une torche enflammée parmi des gerbes ; ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour, et Jérusalem restera à sa place, à Jérusalem.

L’Éternel sauvera d’abord les tentes de Juda, afin que la gloire de la maison de David, la gloire des habitants de Jérusalem ne s’élève pas au-dessus de Juda. En ce jour-là, l’Éternel protégera les habitants de Jérusalem, et le faible parmi eux sera dans ce jour comme David ; la maison de David sera comme Dieu, comme l’ange de l’Éternel devant eux. En ce jour-là, je m’efforcerai de détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem ».

Selon ces déclarations d’origine Divine, voilà la raison pour laquelle aucune armée arabe, aucune coalition d’armées arabes ou soit-disant palestiniennes  ne pourra jamais vaincre Israël.

Ce que les Musulmans ne comprennent absolument pas, c’est qu’ils sont en train de combattre le Dieu Tout-Puissant, le Dieu Unique de l’univers, le Saint d’Israël.

Les armées ennemies seront frappées de délire et de confusion mentale, alors que le Seigneur remplira les soldats Juifs d’une telle hardiesse qu’ils combattront avec une vaillance que personne ne peut imaginer. Les « faibles » parmi ces soldats Juifs seront comme David, et les membres de la Maison de David seront comme Dieu! Ils combattront comme s’ils étaient le Dieu Omnipotent Lui-même !

Le massacre des Arabes Palestiniens sera à la fois imprévu et sans précédent. Quelle sera l’étendue du massacre ?

Nous pouvons citer Abdias 18-21 :

« La maison de Jacob sera un feu, et la maison de Joseph une flamme ; mais la maison d’Esaü sera du chaume, qu’elles allumeront et consumeront ; et il ne restera rien de la maison d’Esaü, car l’Éternel a parlé. Ceux du midi posséderont la montagne d’Esaü, et ceux de la plaine le pays des Philistins (des Palestiniens actuels dans la bande de Gaza) ; ils posséderont le territoire d’Ephraïm et celui de Samarie ; et Benjamin possédera Galaad. Les captifs de cette armée des enfants d’Israël posséderont le pays occupé par les Cananéens jusqu’à Sarepta, et les captifs de Jérusalem qui sont à Sepharad posséderont les villes du midi. Des libérateurs monteront sur la montagne de Sion, pour juger la montagne d’Esaü ; et à l’Éternel appartiendra le règne ».

Gaza

Le Goush Katif comprenait 17 localités israéliennes situées dans la bande de Gaza. En Août 2005, les 8000 résidents de ces implantations ont été évacuées et leurs maisons détruites.

Engagé dans le cadre du plan de désengagement unilatéral d’Israël initié par le Premier ministre d’alors Ariel Sharon, ce retrait avait créé la plus grande controverse dans tout le pays, et dans les rangs de l’armée, où certains soldats avaient refusé de procéder à l’évacuation.

D’après de récentes informations, il semblerait, que les infrastructures et synagogues laissées intactes dans ces implantations — très peu —, servent aujourd’hui de lieux d’entraînement pour les terroristes du Hamas…

La Tradition spirituelle indique que l’axe tellurique du monde demeure toujours là où la psyché barbare s’extériorise en flambée haineuse et sanguinaire.

Tandis que le sage connaît la voie tracée par les anges, il s’arrêta en chemin et dans l’attente du passage de la tempête il écrira la nouvelle histoire d’Israël. Il est minuit sur l’échelle de Jacob et le retour à Beth-El se fait attendre ».

L’Israël moderne tient les même propos que Simon, ethnarque des Juifs et grand prêtre (143-134 av J.-C.) :

« Ce n’est pas une terre étrangère que nous avons prise, ni chez autrui que nous nous sommes répandus, mais dans la possession de nos pères qui avait été conquise par nos ennemis, pour un certain temps, sans droit. Nous, quand l’heure est propice, nous récupérons pour nous la possession de nos pères. » (1 M XV, 33-34)


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 349 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page