Une source cosmique en forme de méduse émet d’étranges ondes radio.

Une équipe d’astronomes du Centre international de recherche en radioastronomie (ICRAR) de Perth, en Australie, rapporte la découverte de mystérieuses émissions radio provenant de l’amas de galaxies Abell 2877, situé à 340 millions d’années-lumière de la Terre. Cette source a été surnommée « USS Jellyfish », en raison de son spectre particulièrement raide (dit USS pour ultra-steep-spectrum) et de la forme tentaculaire dessinée par les émissions


Ce spectre radio et la forme plutôt atypique du phénomène suggèrent qu’il pourrait être causé par la ré-accélération et la compression de plusieurs populations d’électrons âgés, provenant de l’activité historique du noyau galactique actif.

Ces nuages d’électrons « revenant à la vie » sont appelés « phénix radio » par les astronomes, car ces électrons de haute énergie émettent principalement aux fréquences radio.

Les ondes émises par l’amas de galaxies prennent la forme d’une gigantesque méduse, avec une tête et des tentacules, qui s’étend sur près de 1,2 million d’années-lumière. Cette méduse cosmique n’émet que les fréquences radio les plus basses et de ce fait, ne peut pas être détectée à des fréquences plus élevées.

« Il s’agit d’une source invisible pour la plupart des radiotélescopes que nous utilisons depuis 40 ans », explique Melanie Johnston-Hollitt, astrophysicienne à l’Université Curtin de Perth.

Une galaxie-méduse atypique

Non seulement l’USS Jellyfish émet des ondes radio à très basse fréquence, mais elle se trouve au sein de l’amas de galaxies Abell 2877, dans la constellation du Phénix ; or, cette constellation de l’hémisphère sud est difficilement observable par la plupart des installations de notre hémisphère.

Cette « méduse » a été découverte par un collègue de Johnston-Hollitt, Torrance Hodgson, via l’analyse des données fournies par le Murchison Widefield Array (MWA) — un radiotélescope basses fréquences géant, composé de plus de 4000 antennes, situé en Australie-Occidentale, dédié à l’étude de l’Univers primitif ; il constitue une partie du futur super radiotélescope Square Kilometre Array (SKA).

https://trustmyscience.com/uss-jellyfish-emet-etranges-ondes-radio/

Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

Comment ne pourrions-nous pas faire le rapprochement avec la découverte de Emmanuel Guizzo : le Cerveau Vibratoire Quantique.


Le Cerveau Vibratoire Quantique est un double du cerveau neuronal, animé par une dynamique Méduse et Aile d’Oiseau , situé dans une autre dimension de l’espace temps, qui permet le décodage et l’inscription multidimensionnelle quantique de l’information dans les protéines du sang.

Existerait-il une dimension encore inconnue de la psyché et donc (encore) inexplorée par les sciences médicales et comportementales?


La Théorie Vibratoire Quantique nous offre la possibilité de rentrer dans une mécanique subtile et inhérente au fonctionnement de l’individu. Elle permet d’expliquer pour les physiciens ce que la matière nous cache et pour les Bioticiens qui pratiquent manuellement un art subtil, c’est un système vibratoire d’énergie palpable qui apporte des explications et donne des résultats positifs, notamment sur les troubles autistiques de l’enfant.

Il existe, en miroir de notre encéphale «classique» représenté par le Cerveau Neuronal (CN), un mécanisme subtil de gestion de notre organisme appelé cerveau Vibratoire Quantique CVQ.
Situé dans une autre dimension de l’espace-temps, mais tout de même «collée étroitement à la nôtre», ce Cerveau Vibratoire Quantique fonctionne à l’insu de la conscience de la personne, bien que, paradoxalement, il en soit l’outil de son existence et de son expression.

En l’état actuel des connaissances de la physique classique, ce Cerveau Vibratoire quantique (CVQ) est invisible pour les yeux et pour toutes les technologies, IRM, … Aucune machine ne peut y accéder; seules les «mains magiques» du Bioticien ont eu ce privilège d’accès dans ce lieu hautement protégé et secret.

Car cet espace quantique contient toute la gestion du vivant et de l’évolution.



Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Même 1€ est important !





Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :