Divulgation Cosmique

Mohenjo-Daro: L’ancienne ville qui a été détruite par une explosion nucléaire

Mohenjo Daro est l’une des villes antiques les plus fascinantes et intrigantes du monde. Cette vieille ville a été brusquement abandonnée dans le passé et des corps sont éparpillés à travers la ville.

Ces corps contiennent beaucoup de radiations. C’est hors de l’ordinaire pour une ville ancienne. Y a-t-il déjà eu une guerre nucléaire dans cette ville antique? Dans le passé, les gens étaient-ils si avancés qu’ils pouvaient avoir une telle technologie?

La réponse simple est non. Lorsque nous examinons le matériel et la littérature anciens, nous découvrons qu’ils concernent tous un conflit des dieux. Et ces anciens dieux n’auraient pu être rien de plus que des êtres extraterrestres si avancés qu’ils étaient vénérés comme des dieux.

De nombreuses parties de l’ancien texte indien « Mahabharata » décrivent en détail une guerre nucléaire.


La précision avec laquelle cette littérature ancienne décrit la guerre nucléaire et ses conséquences est stupéfiante. Explosions massives signalées comme «brillantes comme mille soleils» avec des restes brûlés non identifiables. Ceux qui ont survécu à la catastrophe, selon le folklore, ont perdu leurs cheveux et par la suite leurs ongles, et les sources de nourriture ont été polluées.


Tout cela correspond à notre compréhension actuelle des effets de l’empoisonnement par rayonnement et de la contamination radioactive qui suivent une explosion atomique. Un autre fait intrigant est qu’une couche de cendres hautement radioactive a été découverte au Rajasthan, l’État du nord-ouest de l’Inde. Plus tard, les ruines de Harappa dans le nord du Pakistan et de Mohenjo-Daro dans l’ouest du Pakistan ont été découvertes.

Des traces d’une ancienne guerre nucléaire putative ont été découvertes dans les deux villes suite à cette procédure.

David Davenport, un universitaire indien, a découvert des preuves physiques d’une ancienne explosion nucléaire. Il y a une grande zone où tous les objets ont fondu et cristallisé. La chaleur émise a dû être extrêmement puissante, car la pierre a fondu et s’est transformée en une substance semblable à du verre à cet endroit. Nous savons que la pierre fond à environ 1500 degrés Celsius.

Suite aux deux bombes nucléaires, des emplacements très comparables ont été découverts et analysés à Hiroshima et Nagasaki.

Regardez ce film pour en savoir plus :




Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 3 528 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire