Résonance

Les Sceau de Salomon dans le ciel

par Patrick Giani

Le 3 novembre 2023 aura lieu dans le Ciel une configuration exceptionnelle appelée Sceau de Salomon, ou Etoile de David.

Entre deux lunaisons dissonantes où Mars en Scorpion sème le chaos, cette harmonie planétaire marque un « turning point » important dans l’évolution de l’humanité, qui n’est pas sans rappeler celle du 23 novembre 2013. En effet, elle réunit à nouveau deux grands triangles en signes de Terre et d’Eau. J’avais écrit un article sur cette configuration en disant qu’elle pourrait correspondre à la naissance de la nouvelle Terre :
https://www.giani.fr/naissancenouvelleterre/

Qu’en est-il de celle-ci et que nous annonce-t-elle?


Le grand triangle en signes de Terre réunit le trigone Vénus-Uranus à Pluton devenu Direct, nous invitant à revenir à plus de retenue et de sagesse, à respecter le Vivant et préserver le climat. Toutes ces guerres ne font que retarder les initiatives à prendre en urgence afin de faire face au dérèglement climatique.

Le grand triangle en signes d’Eau réunit le trigone Mercure-Neptune à la Lune en Cancer, invitant l’humanité à se relier davantage au Divin, quelles que soient les croyances de chacun, afin de préserver les populations.

Entre deux lunaisons dissonantes, nous pouvons donc profiter de ce Sceau de Salomon pour amener un peu de Paix, en nous et autour de nous. Car c’est tout d’abord en nous que nous devons instaurer cette Paix. Que ce soit en marchant dans la Nature, en méditant, en priant ou en faisant du yoga, profitons de cette Etoile de David pour ramener les êtres humains à plus… d’humanité.

Dans l’hindouisme, l’étoile à six branches, appelée Shatkona, représente l’union de Shakti, la femme (triangle pointé vers le bas) et Shiva, l’homme (triangle pointé vers le haut), la Mère et le Père de l’univers dont il existe des représentations datant de plus de 8 000 ans avant l’ère chrétienne. Puisse le peuple d’Israël se souvenir du puissant symbole qui figure sur son drapeau et qui mérite d’être respecté.


Cette configuration exceptionnelle est donc là pour nous rappeler que les lois de l’Univers doivent être respectées, au risque de précipiter l’humanité dans le chaos. Car l’effondrement auquel nous assistons est accompagné d’un puissant désir de RENOUVEAU. Tout se passe comme si nous devions crever l’abcès afin que nous puissions soigner nos plaies et renaître, tel le Phénix, de nos cendres.

Il nous reste deux ans avant le prochain SCEAU de SALOMON, qui se formera le 15 novembre 2025 et dont je parle dans « Cap sur 2025 » (page 147).

LE 3 NOVEMBRE, envoyons nos PLUS BELLES PENSEES, nos BONNES ONDES et nos MEILLEURES VIBRATIONS pour rétablir la PAIX DANS LE MONDE.

Mettons tout en oeuvre pour préparer la Nouvelle Terre à venir, ne laissons pas la PEUR envahir nos esprits et ouvrons nos coeurs à l’AMOUR inconditionnel. Plus concrètement, lâchons prise avec les craintes du passé et soyons plus généreux les uns envers les autres.
Que l’Amour et la Lumière guident tous vos pas.

Patrick Giani


Jupitair.org

(Vu 904 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading