Divulgation Cosmique

Dans notre galaxie, un objet inconnu orbite autour d’un trou noir toutes les 70 minutes

Les observations avec le puissant radiotélescope ALMA ont révélé quelque chose d’inhabituel près du trou noir supermassif de la Voie lactée.

Des astronomes ont découvert un objet mystérieux au centre de la Voie lactée qui orbite autour d’un trou noir toutes les 70 minutes. Cela signifie que l’objet se déplace à une vitesse incroyable – 30% de la vitesse de la lumière.

Selon les astronomes, l’objet en orbite autour du trou noir est très probablement une bulle de gaz chaud en orbite autour du Sagittaire A* sur une orbite comparable à celle de la planète Mercure. La seule différence est qu’il effectue un tour complet en soixante-dix minutes environ.

Selon Maciek Wielgus de l’Institut Max Planck de radioastronomie à Bonn, en Allemagne, cet objet mystérieux nécessite une vitesse incroyable de près de 30 % de la vitesse de la lumière pour faire un tour en soixante-dix minutes.


Vilgus a fait une étude décrivant une bulle de gaz chaud en orbite autour d’un trou noir. Les résultats des travaux ont été publiés dans la revue Astronomy and Astrophysics.

Le radiotélescope ALMA, copropriété de l’Observatoire européen austral (ESO), a été utilisé dans le cadre d’un effort conjoint avec le télescope Event Horizon (EHT) pour photographier des trous noirs. En avril 2017, l’EHT a photographié pour la première fois le trou noir Sagittarius A* au cœur de la galaxie de la Voie lactée.


Les astronomes pensent que ces éruptions sont causées par des bulles de gaz chaud tournant extrêmement rapidement près des trous noirs. Auparavant, ils étaient observés à l’aide de télescopes à rayons X et infrarouges.

Il est particulièrement intrigant que des éruptions de ce type aient été précédemment enregistrées exclusivement dans les gammes de rayons X et d’infrarouge.

Des découvertes récentes soutiennent l’hypothèse selon laquelle les éruptions sont produites par des interactions magnétiques dans un plasma chaud en orbite autour d’un trou noir. Ces éruptions semblent être d’origine magnétique.

Les données du radiotélescope montrent que l’éruption provient d’une collection de gaz en orbite autour du trou noir à environ 30% de la vitesse de la lumière.


Ce qui se passe à côté de l’environnement du Sagittaire* reste pour l’instant un mystère pour les chercheurs. Les scientifiques espèrent qu’un jour ils en apprendront davantage sur ce phénomène et pourront obtenir une image plus claire de ce qui se passe au centre de notre galaxie.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 92 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire