Aller à la barre d’outils

La Dépendance Affective se définit comme une compulsion à chercher à l’extérieur de soi sa source de valorisation et de bonheur, c’est à dire être dépendant des autres ou des circonstances pour être heureux.

Aujourd’hui je suis venue partager un grand secret avec vous : le secret du bonheur!

Voici le secret : la source d’amour inconditionnel que tous les dépendants cherchent éperdument, cette source n’est pas à l’extérieur mais à l’intérieur de soi; elle réside dans notre cœur.

Mais avant de vous parler de l’énergie de votre cœur comme outil de rétablissement, laissez-moi vous raconter des débuts du mouvement DAA au Canada.

D’où je viens….

Comme vous savez peut-être, j’ai fondé le premier groupe de Dépendants Affectifs anonymes (DAA) au Canada en 1988 à Montréal.


Je voudrais partager avec vous mon état d’âme à cette époque, mes difficultés dans mes amours et mes insatisfactions, mes frustrations et déceptions de la vie. En 1988, j’étais une Dépendante Affective accomplie. J’avais mal à ma vie, mal à mon âme, mal à mes amours. Je savais que je méritais des relations plus satisfaisantes. J’avais honte. Je me sentais isolée. Je ne trouvais pas d’issue.

C’est pour cette raison que j’ai fondé le premier groupe DAA. Pour trouver un moyen de m’en sortir, pour avoir un groupe de support et un programme de rétablissement.
Les débuts de DAA

L’idée de partir un groupe m’est venu lors d’un voyage en Californie où je visitais le Centre de Traitement de Clint Eastwood. Le thérapeute que je rencontrais m’a demandé si je connaissais Co-DA et m’a donné la documentation nécessaire pour ouvrir un groupe.

Je devais traduire toute cette documentation et ne voulais pas traduire « co-dependent » par co-dépendant. Je voulais trouver un mot qui aidait les gens à s’identifier dans leur mal de vivre. J’ai essayé plusieurs termes avant de choisir Dépendant Affectif.
Le premier groupe a fait ses débuts à la MJL. Nous étions 5, 2 hommes et 3 femmes. Ce groupe a grandi et s’est multiplié. Le mouvement a pris de l’essor et est devenu ce que vous voyez ici.

Principes de rétablissement

Ce que chaque Dépendant Affectif cherche désespérément c’est à être aimé, être reconnu, être apprécié. L’erreur que nous faisons tous est de croire que la source de l’amour est à l’extérieur de soi. Nous cherchons la bonne chose au mauvais endroit.

Pour combler le vide affectif au cœur de cette dépendance, il faut se tourner vers l’intérieur, vers son cœur. L’amour de Soi est le principe thérapeutique de la dépendance affective. Le rétablissement consiste à s’aimer assez pour ne plus avoir besoin des autres pour connaître sa valeur, pour se savoir aimé.

L’autre acquiert alors un nouveau rôle. Plutôt que d’être la source de l’amour, il en devient le récipiendaire. L’autre devient une occasion d’aimer.

Votre source d’énergie et d’amour est votre cœur

Le cœur est l’organe de votre corps qui produit le plus d’énergie, 50 fois plus que le cerveau. Vous percevez le champ E-M des personnes à qui vous parlez et vous avez le pouvoir d’influencer les ondes de leur cœur et de leur cerveau.

Quand vous parlez à quelqu’un et que vous exprimer de la compassion, de la joie ou de la gratitude, vous imprégniez l’espace autour de votre interlocuteur de ces émotions et vous influencez le champ E-M de cette personne. Ceci a été démontré en laboratoire en comparant les ECG de personnes en conversation.

En résumé, le cœur humain a la capacité de générer de l’énergie. Cette énergie se manifeste par les émotions supérieures du cœur qui sont la joie, la compassion, la générosité, l’appréciation et bien sur … l’amour. Exprimer ces émotions génère de l’énergie et transforme votre perception de vous-même et de votre rôle sur cette terre.

Comment puiser à même l’énergie de votre cœur ?

Il est très facile de puiser à même l’énergie de votre propre cœur, il suffit de faire l’expérience d’une des émotions supérieures du cœur. Le Sourire du Cœur et une technique simple que j’ai développée que j’appelle qui permet de faire l’expérience de l’énergie de votre cœur. Je vous invite à pratiquer cette technique plusieurs fois par jour pour apprendre à déclencher un sourie du cœur à volonté.


Pour ceux et celles qui désirent plus d’information sur l’énergie du cœur, je vous réfère à mon site web : www.EnergieDuCœur.com. J’ai aussi publié un livre : « L’Énergie du Cœur » que vous pouvez vous procurer sur mon site ou à la Librairie Àlire de la Place Longueuil.

La Pensée Positive vs La Pensée du Cœur

Vous êtes tous familiers avec la Pensée Positive.

Connaissez-vous la Pensée « Aimante » ou la Pensée du Cœur?

Nous avons tous la possibilité de choisir notre façon de penser. Ou bien nous épousons le courrant de pensées dominantes de notre société, ou bien nous choisissons d’être non-conformiste, de penser par nous-même.

Penser avec son Cœur consiste à choisir des pensées de gratitude, d’appréciation, de joie, d’abondance, de générosité, de fierté, de compréhension, de compassion, d’amour…
Penser avec son cœur consiste aussi à résister à la tentation de se comparer, de se juger, de se condamner, de se blâmer, de se cataloguer, de se diagnostiquer… etc.


Penser avec notre cœur consiste à chaque instant à se demander : « qu’est ce que mon cœur me demande de choisir? » Ou encore «qu’est ce que l’Amour me demande de faire? »

Le rétablissement de la Dépendance Affective et de toutes les dépendances consiste à vivre avec son cœur. Il faut arriver à s’aimer suffisamment pour ne plus avoir besoin de personnes ou de choses pour se savoir aimé et apprécié.
Vivre avec son cœur, c’est penser avec son cœur, sentir avec son cœur et agir avec son cœur. La Pensée « Aimante » du cœur donne l’accès à l’amour de soi qui est la clef du rétablissement.

Chaque fois que nous nous surprenons en flagrant délit de blâme de soi, de jugement ou condamnation de soi, nous avons un choix à faire. Nous pouvons choisir de nous traiter avec compassion et patience : « Ce n’est pas comme ça que je veux penser » et nous choisissons de penser avec notre cœur.

Le processus consiste à monitorer nos pensées et de remplacer chacune de nos pensées basées sur la peur par des pensées aimantes, celles du cœur.


En terminant, je vous lance une invitation.

Je vous invite à utiliser votre cœur, tous les jours, à chaque minute pour transformer votre paysage intérieur. Vous méritez ce qu’il y a de plus doux et de plus tendre : l’amour de votre cœur!

Dr Nathalie Campeau


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation




Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude.

Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières : En partageant les articles que vous avez aimé. En achetant vos livres sur Amazon via ce site. Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Votre aide est importante pour continuer...




ELISHEAN777 Communauté pour un Nouveau Monde  © Elishean/2009-2020


Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2020

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
sed ante. suscipit ut dapibus ipsum vel, vulputate, elementum
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :