Kryeon

Salutations, mes chers, je suis Kryon du Service Magnétique.


Des questions ont toujours été posées :  » Lorsque vous canalisez, l’entité canalisée [Kryeon] est-elle suffisamment consciente pour savoir où vous êtes ? Est-ce que l’Esprit sait ce qui se passe, ou est-ce que la canalisation représente une sorte de déconnexion, comme si vous faisiez venir l’entité de l’autre côté du voile et qu’elle se trouvait dans une sorte de bulle de réalité sacrée et ne savait pas ce que vous viviez ? ».

Toute cette question provient de la désinformation et d’une perception de la façon dont Dieu [la Source créatrice] vous voit. La belle et magnifique vérité est la suivante : Connu de Dieu, vous êtes, d’une manière que vous ne pouvez pas vraiment imaginer. Connu de Dieu signifie que toutes les choses que vous vivez sont ressenties et connues. Et la beauté de tout cela, c’est qu’il n’y a pas que les difficultés, très chers. L’Esprit n’est pas là uniquement pour vous aider à surmonter les difficultés. L’Esprit est là pour célébrer toutes les expériences de la vie avec vous, et je veux que vous le sachiez !

Lorsque le moment est venu de rire, réalisez-vous à quel point c’est une source de guérison et de réconfort ? Ne sentez-vous pas l’énergie créative et souriante de Dieu père et mère avec vous lorsque vous riez ? Lorsque vous célébrez quelque chose de spécifiquement merveilleux pour vous ou pour les autres, et que vous êtes dans cet espace où vous vous détendez et passez un bon moment… nous sommes là.

L’Esprit est juste à côté de vous, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. L’Esprit vous aime et, dans ces moments où vous avez besoin d’aide, c’est là que la main tendue de l’Esprit sera là. Si vous choisissez de la prendre, c’est le libre arbitre dont nous parlons tout le temps. Il y a tellement de gens qui ont été formés à cette réalité ! Ils croient qu’ils doivent, au sens figuré, monter des escaliers, se rendre à un certain endroit, dire certains mots ou se comporter d’une certaine manière pour que le Créateur leur prête attention, les écoute ou exauce un souhait.

Cette idée est complètement et totalement artificielle, très chers. Elle vient de votre propre structure hiérarchique, de la façon dont vous pourriez parler à votre propre royauté ou aux dirigeants de l’humanité … comme le nombre d’officiels que vous devriez passer pour parler au patron. Ce n’est pas comme ça que ça se passe avec l’Esprit. Il n’y a pas de hiérarchie, seulement de l’amour. Cette Source créatrice, qui a créé l’Univers, les cieux et tout ce que vous voyez, connaît votre nom – connaît votre nom.

DES CHANGEMENTS S’ANNONCENT

Il se passe quelque chose sur cette planète qui va changer votre façon de penser. Nous l’avons déjà dit. Nous vous avons dit qu’il y aura l’ouverture d’une connaissance accrue, et une partie de cette ouverture sera la révélation de la validité des énergies multidimensionnelles faisant partie de la science quotidienne. Vous pourriez même l’appeler l’effet multidimensionnel. Je veux discuter de cette question, et plus encore.

L’humanité pense d’une certaine façon, et souvent, elle le fait pour se protéger. C’est une perception inconsciente d’être protégé de fausses choses et c’est lié à la survie sociale. Cela vient d’une cohérence à long terme des choses étant d’une certaine façon sur la planète et, par conséquent, précis et correct. Jusqu’ici, tout va bien.

Cependant, il existe de nombreux préjugés cachés, même parmi ceux qui se disent impartiaux, et cela se produit à cause de la formation réelle et inconsciente qu’un humain reçoit dès la naissance.

Cela se produit parce que ceux que vous respectez et aimez vous ont appris certaines choses et vous ont montré comment les choses fonctionnent dans votre culture. Il s’agit notamment de ce que vous apprenez de votre famille en grandissant, puis de l’école, de votre église et de ce que vous apprenez des relations avec vos pairs.


Cependant, avec le temps et la révélation, si vous trouvez la preuve que certaines de ces choses sont très différentes de ce que vous avez appris, il y a souvent une confusion de logique et même un dysfonctionnement.

Alors que beaucoup voient maintenant la réalité d’une vérité révélée, ils ne souhaitent pas y participer. Au contraire, ils veulent s’en tenir à ce qu’on leur a dit, même si cela s’est avéré faux ou incomplet. Agir autrement serait presque une trahison envers ceux qui ont fait de leur mieux pour leur enseigner cette vérité. Il existe donc de nombreux préjugés cachés dans de nombreux domaines, notamment celui de la science.

LE PHYSICIEN ÉQUILIBRÉ

J’aimerais vous présenter le physicien équilibré. Ceux qui sortent de la haute physique savent dès le départ que la réalité est bien plus que ce que la planète connaît. Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas encore révélées. Ils reconnaissent que la science ne sait pas encore tout, et ils voient des expériences profondes dont les résultats ne sont pas entièrement compris. Dès le début, même dans l’enseignement de la physique, ils voient des exemples classiques de choses qui ne fonctionnent pas comme elles le devraient en 3D.

L’expérience de la double fente de la lumière en est un bon exemple. Il s’agit d’une expérience très simple et ancienne qui montre que la lumière peut se trouver à deux endroits à la fois. Elle pose également une question sur les particules par rapport aux ondes et sur le mystère du passage de l’une à l’autre.

C’est une chose que les étudiants en physique apprennent dans leurs premiers cours. Cela ouvre une porte dans leur enseignement qui vient de leurs professeurs : « Nous ne savons pas tout, donc ce que nous vous enseignons n’est que ce que nous croyons savoir aujourd’hui. » Un bon physicien équilibré reconnaîtra toujours qu’il y a beaucoup de choses que l’humanité ne sait pas encore. Ces scientifiques sont très intéressés par les choses qu’ils observent mais ne peuvent pas expliquer. Ainsi, en cela, il reconnaît pleinement qu’il y a beaucoup à apprendre sur le fonctionnement des choses.

La plupart d’entre vous diront que c’est une très bonne chose, surtout pour une science de haut niveau comme la physique. Cependant, même avec cette grande attitude envers l’inconnu, il y a un préjugé : « Ne pas toucher aux lois actuelles de la physique ». En d’autres termes, ces lois de la physique sont en or. Elles fonctionnent et ont été prouvées à maintes reprises. Parmi celles-ci, on trouve les lois de Newton et de Kepler.

Ces règles gravitationnelles issues de ces sources ont fonctionné pendant des décennies dans certaines des sciences les plus développées de la planète, comme l’exploration spatiale. Ces formules ont permis à l’humanité de quitter cette planète avec des sondes, d’atterrir sur d’autres planètes, et même de se poser sur des astéroïdes ! C’est la validation absolue de Newton et Kepler, et le fait que les formules sont prouvées, gravées dans la pierre, qu’elles ne changent jamais… et qu’elles fonctionnent.

LE DÉFI

Voici qu’arrive un scientifique avec une nouvelle : « J’ai la preuve d’une nouvelle loi qui serait très différente de ce que Newton a dit. » À votre avis, quelle serait la réaction de la science ? Serait-ce ? « Wow, dites m’en plus ! » Non. Au lieu de cela, ce qu’ils pourraient faire … et ce qu’ils ont fait, c’est de claquer la porte durement, et de dire « Ce que nous savons, fonctionne bien, alors ne nous embêtez pas avec autre chose. »

C’est exactement le scénario qui s’est produit dans les années 1970 avec l’astronome Vera Rubin. Sa découverte a été qualifiée de « problème » parce que les résultats de ses dix années de mesures galactiques ne suivaient pas les lois connues de la gravité telles que décrites par Newton et Kepler.

Ainsi, plutôt que d’améliorer ces lois établies, les scientifiques ont dit qu’il devait évidemment y avoir plus de gravité qui les affectait. Ils ont donc inventé la « matière noire » pour que les choses s’accordent. Ils n’ont pas pensé qu’ils devaient peut-être modifier ces lois sacrées. Plus tard, Rubin s’est opposée et n’a pas du tout accepté la matière noire. Elle croyait avoir découvert une nouvelle théorie de « l’attraction gravitationnelle à grande distance ».

Ainsi, dans un domaine, on dit :  » Dites-m’en plus parce que nous n’avons pas les réponses « , et dans un autre domaine, on dit :  » Ne touchez pas à ce que nous avons appris.  » C’est classique et courant. Ce que l’on vous enseigne à l’école, que vous soyez physicien ou médecin, c’est ce que vous apprenez pour la vie comme étant « la voie à suivre » et rien ne peut le changer.

CONSEILS AUX SCIENTIFIQUES

Mon conseil à tout homme ou femme de science est le suivant : Les lois que vous avez apprises, les choses que vous savez, considérez-les comme la science première de votre réalité. Lorsque certaines autres choses sont révélées et semblent changer ces idées, comprenez qu’elles ne nient pas ce que vous avez appris. Au contraire, elles l’améliorent et rendent les lois plus grandes et plus complètes. De nouvelles découvertes rendront les compréhensions actuelles plus profondes et plus élégantes qu’elles ne l’étaient.

Dans le cas de Rubin, et si les lois de Newton et Kepler n’étaient que les lois de base ? Et si elles n’étaient que des lois par défaut ? Et si ces lois de base changeaient avec la conscience dimensionnelle ? Et si, en étudiant l’Univers, vous découvriez que vous pouvez faire quelque chose qui modifie réellement ces lois ? Vous objecteriez-vous alors comme vous le faites actuellement ?

Physicien, modifieriez-vous la masse si vous le pouviez, modifiant ainsi les lois qui l’entourent et que vous avez apprises ? La plupart d’entre vous répondraient : « Bien sûr, nous ne nous y opposerions pas. C’est la science. MAIS… vous ne pouvez pas modifier la masse. » Vraiment ? Qui vous a dit ça ? Et si la masse elle-même était simplement un défaut, et pouvait être modifiée ?

Il y a des découvertes à faire qui prendront ce qui est connu maintenant de Newton et Kepler et l’amèneront à l’étape suivante en utilisant des énergies multidimensionnelles. Ainsi, vous conserverez ce que vous avez appris, mais vous l’améliorerez pour l’adapter à une réalité plus vaste que celle dont vous connaissiez l’existence. Vous pourriez penser que cela serait très excitant pour la science, mais les préjugés inconscients empêchent une planète entière de physiciens de s’éloigner de ce qu’ils ont appris. C’est de cela que nous parlons dans ces moments avec vous maintenant.

CE QUE VOUS VOYEZ N’EST PAS COMPLET

Il y a 31 ans, lorsque j’ai commencé à canaliser l’homme assis sur la chaise devant vous, j’ai présenté quelque chose qui a été mon mantra pour vous depuis lors : vous vivez dans une énergie que vous pensez être réelle, mais qui ne l’est pas. C’est une fraction de ce qui est réellement là.

« Réalité » pour moi est défini comme : L’état des choses qui existent réellement sous une forme complète. Cela inclut toutes les dimensions qui existent, y compris les attributs de ces dimensions que vous ne voyez pas ou dont vous n’avez pas encore connaissance. Cela inclut tous les attributs invisibles mais perçus de tout ce qui vous entoure. Elle inclut toutes les dimensions qui constituent l’ensemble de la matière, partout.

Votre monde est en couleur, mais vous le voyez actuellement en noir et blanc.


Il y a quelque temps, j’ai fait une déclaration qui a suscité beaucoup de critiques de la part de nombreuses personnes. J’ai dit :  » Les roches sont vivantes. Les élémentaires vivent en elles, dans Gaia elle-même, dans le système de grille, aussi. Tout a une conscience réelle qui vous connaît, et vous l’appelez Mère Nature. Les roches sont vivantes. »

Beaucoup ont été déçus par cette déclaration, car je ne suivais pas leur réalité. « Eh bien, maintenant tu es allé trop loin, Kryeon. Les roches ne sont pas vivantes. Évidemment, nous les avons testées et il n’y a rien. »

Vous voyez le parti pris ? Bien sûr qu’elles ne sont pas vivantes si vous les testez avec une technologie qui ne peut révéler que des attributs 4D. C’est tout ce que vous avez ; c’est tout ce que vous savez. Pouvez-vous tester plusieurs nuances de couleur avec un kit de test en noir et blanc ? En fait, vous le faites tout le temps ! Puis vous annoncez fièrement les résultats de vos tests en noir et blanc et vous dites : « Non, cela ne peut pas être ceci ou cela en raison des preuves scientifiques actuelles. »

Imaginez : Un scientifique des années 50 vient dans votre ville aujourd’hui, pour tester la zone pour les transmissions d’émissions télévisées. Il annonce fièrement : « Il n’y a pas de transmissions pour la télévision dans votre région, et seulement quelques unes pour la radio. L’air est dégagé de presque toutes les transmissions. » Pendant ce temps, il a manqué tous les signaux cellulaires, Bluetooth, Wi-Fi, de drone, de satellite et de localisation GPS, etc. Il ne savait pas non plus que, dans votre culture, la télévision n’est plus transmise de la même manière qu’avant. Vous voyez le tableau ? (sans jeu de mots)

Votre contrôle de la réalité est biaisé, vous testez la couleur avec un kit noir et blanc et vous ne le savez même pas. Vous ne pouvez pas voir ce que vous n’avez pas encore découvert. Alors quand ça commence à se produire, que faites-vous ? C’est le point crucial des nouveaux débats en science.

LE TEST DE VOS PRÉJUGÉS EST LÀ

Votre science dominante va bientôt savoir qu’il y a des choses au-delà de ce qu’elle attendait. Voici un exemple de la partialité de l’humanité : Il y a seulement 200 ans, les choses qui se montraient multidimensionnelles étaient qualifiées de sorcellerie. Donc, à l’époque, vous avez trouvé une réalité qui ne correspondait pas à vos croyances, et vous l’avez rendue mauvaise. C’est toujours le cas, d’ailleurs.

Je n’en dirai pas plus à ce sujet, mais cela fait partie de ce qui va arriver : Plus cette énergie divine améliorée commence à se manifester, plus la peur sera développée par ceux qui n’ont aucune idée de ce à quoi ressemble l’amour de Dieu. Les maîtres d’autrefois faisaient des choses étonnantes. Mais si quelqu’un aujourd’hui fait l’une de ces choses, il est catalogué comme mauvais et écarté de la vraie science. Chers amis, préparez-vous à voir la preuve de votre propre magnificence. Quel monde dans lequel vous vivez !

LA RÉVÉLATION DE LA CHIMIE

Il y a des années, les médecins et les chercheurs ont commencé à regarder l’ADN différemment. Vous savez, la physique et la biologie n’ont pas vraiment été quelque chose que votre planète étudie ensemble. Elles sont considérées comme des disciplines distinctes. Dans les universités, aujourd’hui, vous voyez les bâtiments où vous étudiez les protocoles, et ils sont séparés. Les sciences de la terre sont séparées de la physique, séparées de la biologie, etc.

Cependant, un changement est en train de se produire : Même dans certaines des descriptions de ce que les gens étudient, nous avons une idée de ce que leurs protocoles sont devenus : Il commence à y avoir une alliance entre la physique et la médecine. Avez-vous entendu parler d’un biologiste quantique ? C’est désormais un domaine d’étude… et c’est le plus important. La biologie a une composante multidimensionnelle. Il y a des années, plus de trente ans, cela a été démontré.

La lumière est considérée comme multidimensionnelle, et c’est pourquoi elle peut se trouver à deux endroits à la fois. Certaines expériences avec la lumière et l’ADN commencent à révéler que la molécule d’ADN réagit à la lumière différemment des autres matières. Certains ont postulé que tout ce qui est ouvertement multidimensionnel (comme la lumière) sera alors attiré par tout ce qui est multidimensionnel … entrez dans l’étude de la biologie quantique. Mes chers amis, l’ADN a une composante multidimensionnelle !

Combien d’experts médicaux aujourd’hui, et ceux qui l’enseignent, vous donneraient cette information? Combien de professeurs et de médecins vous diraient : « Dites-m’en plus, car c’est ce que nous attendions » ? La médecine, jusqu’à aujourd’hui, fonctionne par défaut en noir et blanc. Aussi compliqué et immaculé que vous puissiez penser que votre biologie est, c’est simplement le défaut.

REGARDEZ ! La médecine allopathique est née : « Poussez ici avec cette chimie et quelque chose réagit ! Donc, afin de guérir la maladie, inventons un produit chimique qui pousse la chimie du corps dans le sens que nous voulons. » Malheureusement, la « poussée » n’est souvent pas isolée de la maladie, et les effets secondaires sont toujours un problème. Ce n’est pas un bon système, mais c’est le principal, jusqu’à présent.

Si vous commencez à comprendre le concept de multidimensionnalité de votre biologie, vous réalisez que certaines énergies peuvent également affecter la maladie, l’inné et l’intelligence globale du corps. Au cours des vingt dernières années, de nouvelles études ont également révélé que la conscience doit être considérée comme une « énergie ». Par conséquent, la conscience peut être une modalité de guérison… une grande modalité.

Depuis combien de temps l’homéopathie existe-t-elle ? L’homéopathie, en général, a été rejetée par l’Association médicale américaine comme quelque chose qui « ne fonctionne pas ». [JAMA – octobre 2009] Le rapport dit que ça ne peut pas marcher. (C’est reparti !) En gros, le rapport indique que des tests ont montré que la teinture d’un remède homéopathique contient trop peu de parties par million pour créer une quelconque réaction chimique.

Par conséquent, l’ensemble de votre industrie médicale l’a démystifié. Pourtant, curieusement, pendant des centaines d’années, et tout au long de l’histoire européenne, cela a fonctionné ! Comment cela se peut-il ? Elle fonctionne parce qu’elle transmet un signal énergétique du remède directement aux parties multidimensionnelles de votre biologie. Votre ADN le voit, même votre sang. Mais il n’y a pas de réaction chimique. Les tests essaient d’évaluer la couleur avec un test en noir et blanc.

Le processus inné de votre corps est un processus multidimensionnel qui peut être testé par les muscles et qui réagira avec l’énergie de la conscience. Toutes ces choses commencent à être lentement vues, utilisées, prouvées et testées. Mais il y a plus.

Et si, dans cette multidimensionnalité de votre ADN, il y avait des modèles d’énergie qui racontent une histoire ? C’est là que la science multidimensionnelle s’écarte complètement de tout ce qui est linéaire. Ce n’est pas simplement un autre composant chimique de l’ADN. Ce n’est pas simplement une autre partie qui est linéaire. Au contraire, elle est expansive ; elle raconte des histoires ; elle a des modèles ; elle détient des secrets et des vérités.

Toute la multidimensionnalité est ainsi, en ce sens qu’elle est comme la surface de l’océan avec un vent doux. Tout a des modèles basés sur ce qui l’affecte. C’est très difficile à expliquer, puisque vous ne l’avez pas encore vu. C’est comme un modèle. Il raconte une histoire et établit un moule, plus que juste de la cellule. Il peut raconter l’histoire de votre lignée, de votre magnificence ou même de votre création ! Ce sont les choses que l’on commencera à voir dans la Nouvelle Lémurie [l’énergie de la Terre à venir], et vous allez commencer à les voir en médecine.

UN MOT FINAL

Le médecin que vous êtes sur le point de rencontrer [il s’agit du Dr John Ryan dans la conférence] est un médecin pratiquant dans un hôpital très actif dans une ville très active. Il a ces révélations très multidimensionnelles dont nous avons parlé. Il sait que l’ADN contient des bibliothèques d’histoires pour chaque être humain. Si vous lui demandez : « Docteur, qu’est-il arrivé à toute votre formation, qui dit que rien de tout cela n’est vrai ? » Il répondra : « Ma formation est valable. Cependant, ce que j’ai découvert va au-delà et l’améliore. Mes découvertes ésotériques n’annulent pas ce que j’ai appris. Elles le magnifient. »

Ce sont là quelques-unes des choses que je vous dis de rechercher.

Hommes et femmes de science, puis-je vous dire ceci ? « Soyez ouverts à des choses auxquelles vous ne vous attendez pas. Il y a plus ici que vous ne le pensez. Ne vous accrochez pas à ce que l’on vous a enseigné dans le passé comme étant la vérité ultime et absolue de tout pour toujours. Car ce pour quoi vous avez été formés ne sera pas effacé ou annulé ou considéré comme mauvais.

Au contraire, tout ce que vous savez sera considéré simplement comme les blocs de construction élémentaires de tellement plus ! Soyez ouvert à « la suite de l’histoire ». Si vous l’êtes, vous vous trouverez en plein milieu d’une science nouvelle et plus complète… et c’est là toute la beauté de la Nouvelle Lémurie. »


Et c’est ainsi.

Canalisé par Lee Carroll
Cette canalisation en direct a été diffusée en direct pour le Lemurian Starseed Gathering – le 11 octobre 2020


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci









Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :