Résonance

Les Énergies de février 2023 – Union sacrée

par Natalia Alba

Ce nouveau mois énergétique de février représente le seuil qui nous mène au mois le plus significatif de cette année 2023, mars, qui est un portail vers une conscience supérieure, pour tous ceux qui sont prêts à sauter dans cette nouvelle chronologie harmonique.

Comme vous le savez, les conflits sur la conscience continuent, car nous sommes après tout dans un univers double, et cet équilibre éternel entre les contraires existera.

Cependant, il existe de nombreuses autres avancées réalisées vers la réhabilitation des tissus de la Terre, et donc la possibilité de poursuivre le travail interne de reconnexion de l’ADN, qui nous permet de revendiquer notre souveraineté.

Alors que nous franchissons ce seuil, nous sommes invités à laisser derrière nous tout ce qui ne nourrit pas notre âme, si nous souhaitons nous aligner avec elle, car cette nouvelle chronologie harmonique neutralise toutes les fréquences opposées. Un mois universel 9 qui confirme en effet la fin d’un cycle. Un cycle qui a commencé par s’éveiller à qui nous sommes vraiment, guérir tout ce qui était fragmenté et commencer à unifier les polarités pour retrouver la conscience de l’unité.


Comme je le dis toujours, nous nous terminons/recommençons à jamais dans cette éternelle spirale cosmique. Car nous ne finissons jamais, au contraire, nous commençons tout juste à découvrir les nombreux royaumes qui existent au sein de la Création et sa Sagesse Infinie.

Le chiffre 9 symbolise la phase où beaucoup se trouvent en ce moment, une étape pour nous d’être sages, d’aller vers l’intérieur et de nous concentrer sur notre Lumière intérieure – la Vérité – pour marcher parmi les ombres jusqu’à ce que nous atteignions le nouveau rivage, en utilisant uniquement notre oracle intérieur pour naviguer dans notre réalité actuelle. En vérité, nous n’avons besoin de rien de plus que de discerner quelle voie est alignée avec notre Soi divin, et laquelle ne sert pas un objectif supérieur. Et même si le chemin de la solitude n’est pas toujours facile, il est essentiel d’écouter notre guidance divine intérieure, avant de donner naissance à cette nouvelle réalité, dans laquelle, nous avons déjà un aspect supérieur de nous qui y habite.

C’est un mois pour nous de nous concentrer sur l’unité, la gratitude, l’amour et la compassion, car il est très important d’apporter plus d’illumination, une meilleure compréhension, et surtout, la neutralité dans ce dont nous sommes témoins, et que nous ne pouvons pas changer, mais nous peut s’envelopper dans l’Amour Divin.


Février nous offre l’opportunité de la hiérogamie, qui est le mariage sacré de nos essences féminine et masculine. Une essence représentée par le portail 2/2, au début du mois, ainsi que les nombreuses autres énergies, comme celles des Poissons, qui nous aideront dans ce processus d’unification intérieure.

Un mois de co-création consciente avec les énergies bienveillantes qui nous entourent, et avec tous ceux que nous choisissons pour créer quelque chose qui profitera à Tous. C’est un mois de coopération, de synthèse intérieure, et un mois qui nous offre la possibilité de maîtriser nos relations, bien que si nous n’avons pas encore unifié tous les aspects en nous-mêmes, nous continuerons à trouver la même séparation dans nos relations.

Le portail de ce nouveau mois énergétique est très important pour travailler avec le corps et continuer à relier l’humain au soi divin, car quand mars arrivera, ce sera une infusion massive d’énergies, nous aidant à nous élever dans cette spirale sans fin de la Création, et nous devons être préparés, mentalement, émotionnellement et physiquement, à naviguer dans des eaux totalement différentes.

Événements astrologiques

Février est un mois plus chargé, astrologiquement parlant, que janvier, car il commence à nous emmener dans une phase plus active, après avoir contemplé les nombreuses opportunités qui nous attendent. Nous commençons ce neuvième mois universel en accueillant le portail 2/2. Un portail qui nous aidera à unifier l’aspect de nous qui est encore séparé et que nous devons synthétiser avant de pouvoir passer à d’autres étapes de notre voyage d’ascension.


Le numéro 2, comme vous le savez, représente la dualité ainsi que l’étreinte de deux aspects opposés mais égaux de la Création. Le numéro 2 contient une fréquence de synergie, de coopération et d’intégration. La vibration féminine et harmonieuse du chiffre 2 est bien représentée dans le tarot par la Grande prêtresse, assise entre la lumière et les ténèbres – représentées par les deux piliers du temple de Salomon – comme un passage vers d’autres réalités et connaissances supérieures.

Un portail qui représente l’aspect féminin de nous, et qui nous invite à embrasser son homologue, pour pouvoir vivre à partir d’un espace unifié. Une fréquence qui sera également représentée et soutenue, au début du mois par Cérès, qui signifie aussi la féminité, la fertilité et les aspects de nous qui créent de l’intérieur.

La synthèse intérieure n’est pas possible si nous n’avons pas encore travaillé sur la récupération de l’âme, car c’est le premier pas vers une intégration plus poussée. C’est pourquoi les Guides nous invitent à co-créer avec les énergies de février pour unifier tous les fragments de notre âme.

Il y en a beaucoup qui sont très dévoués à leur chemin d’ascension. Cependant, ils n’ont pas encore réalisé la nécessité de la récupération de l’âme, en tant que partie essentielle de notre voyage évolutif. Par conséquent, ils résident toujours dans la confusion que le fait de ne pas être unifié provoque, ainsi que dans la déconnexion de leur Moi Divin, car ce n’est que lorsque nous apportons d’abord tous nos fragments d’âme à notre moi actuel, que nous pouvons commencer le travail intérieur de reconnexion consciente.

Un équilibre que ce mois-ci nous invitera à créer dans nos relations, car elles sont les premières à refléter notre état d’être intérieur. Souvent, s’il y a une déconnexion de l’âme, ce que beaucoup recherchent constamment est un partenaire qui les complète, fantasmant sur les vies passées ou les soi-disant réunions de jumeaux.

Cependant, lorsque nous avons des polarités unifiées et que nous sommes libérés des illusions, marchant sur le chemin authentique de notre âme, nous n’avons besoin de rien ni de personne pour combler nos vides, car nous nous sentons entiers, reconnaissants et dans la joie. S’il y a la possibilité pour nous de retrouver un égal, c’est une bénédiction, et sinon, nous continuons à nous sentir entiers à l’intérieur, car nous ne voyons plus les relations comme un moyen d’achèvement, mais comme une opportunité de croissance, de guérison et de guérison. expansion.

Les polarités seront toujours une constante, car nous serons toujours des êtres duels. Cependant, nous sommes là pour maîtriser les deux d’égal à égal, et les nombreuses énergies qui nous accompagnent, en ce moment, vont faciliter ce travail intérieur.

Comme je l’ai déjà partagé, nous commençons le mois, le 3 février, en faisant rétrograder Cérès, pour ceux qui résonnent avec des phases de ralenti, ainsi que Pallas, un autre aspect féminin de la Création, faisant de même le 16 février.

Les deux sont des essences féminines qui, avec les essences masculines de la Pleine Lune en Lion, et bien d’autres qui nous entourent, en ce moment, nous offrent la possibilité d’équilibrer les deux essences, apportant l’unification à l’intérieur et à l’extérieur, car sans unité , nous ne pouvons pas nous lier nous-mêmes et nos corps au Divin.

L’essence de l’astéroïde Cérès est celle des mères universelles, une nourricière, une gardienne et une amante inconditionnelle. Il représente tous ces archétypes féminins, nous aidant à communier avec notre sexualité sacrée et notre essence féminine, qui, avec Vénus, seront d’une grande aide pour ceux qui travaillent sur la synthèse de polarité et la guérison féminine, car notre famille vénusienne aide beaucoup à souvenez-vous de leur mission en tant que guérisseuses féminines, ainsi que planétaire, en ce moment.

C’est un mois au cours duquel toutes les forces planétaires nous rappellent l’importance de prendre soin de nous-mêmes, car dans toutes les distractions de notre vie quotidienne, nous pouvons tomber dans de vieux schémas comme ne pas prendre soin de notre corps et de nos besoins, et être plus centré sur les autres, sur l’extérieur qu’en soi d’abord, car on ne peut pas donner à partir d’un espace vide.

Le début de février est une phase très importante pour nous de travailler sur l’unité, la guérison féminine, ainsi que la création et l’ensemencement, car nous sommes tous dans des phases différentes. Un travail intérieur qui sera renforcé par l’essence masculine et puissante, de la Pleine Lune à 16 degrés Lion, le 5 février. Le Lion nous invite à renouer avec notre cœur, là où réside la vraie force, pour pouvoir surmonter tout défi que nous pourrions rencontrer.

C’est avec le Lion que nous avons maintenant la possibilité d’équilibrer le masculin, et donc le moi ego, en éliminant les aspects égoïques tels que le narcissisme, l’orgueil, la colère et l’impuissance, parmi beaucoup d’autres, en récupérant l’essence originelle du Lion, qui est celui de l’autonomisation, de la loyauté, de la force, mais pas pour ce manque d’humilité, de confiance en soi et de volonté, pour pouvoir distiller les anciens schémas et entrer dans notre vrai chemin.

Cette Lune nous offre un temps pour nettoyer notre centre cardiaque, car ce n’est que lorsque nous retrouvons l’amour de soi et la confiance, ainsi que le pardon, que nous pouvons maîtriser l’amour inconditionnel et devenir des êtres souverains.

Pendant la Lune, nous avons un carré fixe entre le Soleil en Verseau, la Lune en Lion et Uranus, le maître du Verseau, en Taureau. Cela nous donne l’opportunité de nous libérer de ce qui nous maintient dans une basse fréquence, répétant d’anciens schémas fixes dans nos esprits et nos vies, qui nous empêchent d’embrasser qui nous voulons être et notre potentiel.

Dissoudre les habitudes et les pensées fixes, et ouvrir nos centres cardiaques pour embrasser l’amour divin, va être l’invitation la plus importante de cette Lune, et du reste des événements de février, à la fin du mois, pour tous ceux qui sont prêts à entrer dans leurs cœurs, pensant, ressentant et vivant dans l’amour divin, à chaque instant, car c’est plus facile à dire qu’à faire, car cela nécessite une énorme autodiscipline et une dévotion vivant du cœur.

Le 11 février, Mercure entre en Verseau. Il s’agit d’une fréquence apaisante pour nous de travailler à amener la libération mentale et la libération dans nos corps mentaux. Cela va nous aider énormément, si nous travaillons à nous libérer des illusions humaines, des vieilles croyances et de tout ce que nous essayons d’abandonner.

Cette essence apporte une flexibilité mentale, pour que nous coulions et soyons ouverts à de nouvelles vérités, car il y a toujours une vérité plus élevée, alors que nous continuons à évoluer, un nouveau niveau de celle-ci que nous sommes maintenant prêts à apprécier et à incarner. En effet, une énergie très importante qui, si elle est utilisée à bon escient, pourrait nous aider à travailler sur l’autosouveraineté à tous les niveaux.

Le 18 février, le Soleil entre en Poissons. Nous passons maintenant dans les royaumes invisibles des Poissons, où nous nous sommes illuminés, avons retrouvé une sagesse supérieure et commençons à marcher vers les profondeurs de notre être. Un temps de miracles, qui n’est rien d’autre que l’alignement conscient avec notre Soi divin, et un temps pour nous de laisser derrière nous un vieux cycle de fausses croyances et d’impuissance, pour commencer à marcher vers la Lumière de qui nous sommes vraiment.

L’une des leçons que les Poissons nous offrent est la transcendance ultime de toutes les anciennes programmations mentales et croyances que nous avions l’habitude de détenir, car les Poissons sont le dernier signe du zodiaque et donc celui qui a déjà découvert tous les aspects de lui-même, intégrant tous les défis/leçons nécessaires pour incarner un niveau de conscience supérieur qui Lui fera voir la Vérité, au lieu de la vieille illusion dans laquelle Il était plongé.

Maintenant que nous avons vu ce qui dépasse nos sens humains et traversé les voiles illusoires, nous sommes prêts à adopter une nouvelle façon de vivre basée sur l’authenticité, l’intégrité et la compassion, des attributs qui ne peuvent être maîtrisés que dans le physique.

Nous terminons le mois avec deux alignements planétaires importants, qui impliquent à nouveau Jupiter, car c’est un mois d’expansion dans de nombreux domaines : guérison, manifestation, récupération de l’âme et reconnexion.

Quelques jours plus tard, le 20 février, nous avons nous aussi une Nouvelle Lune à 1 degré Poissons. Les Poissons régissent l’intuition, la compassion et la dévotion au service, qui est davantage soulignée par Neptune car c’est l’un de ses dirigeants. Avec les Poissons vient la liberté et l’achèvement d’un cycle, à la fois micro et macro, comme cela se produit également sur la Planète, et comme ce mois-ci nous le rappelle avec ses neuf fréquences universelles. Avec les Poissons, le dernier signe du zodiaque, les fins arrivent, et donc de nouveaux départs car il y a un moment où les deux coexistent, en même temps.

C’est précisément à partir de ce moment hors du temps et de l’espace, que nous avons l’opportunité de créer une nouvelle phase ou de nous rattacher à une ancienne chronologie. C’est avec les Poissons que nous commençons à nous souvenir de nos véritables origines, à clarifier les schémas/accords karmiques, à nous purifier et à atteindre l’illumination personnelle.

C’est avec les Poissons que nous apprenons à fusionner les contraires – nos aspects mère/féminin et père/masculin – et à enfin nous élever après avoir traversé le reste des signes du zodiaque, emportant toute sa sagesse, de toutes ces expériences passées. Lorsque nous atteignons ce stade, nous possédons déjà la sagesse nécessaire pour nous permettre de tout laisser derrière nous et d’entrer dans un nouvel état d’être. Avec cette Lune, beaucoup commenceront à contempler une nouvelle vie, choisissant de ne plus regarder en arrière ce qui ne peut plus être soutenu énergétiquement.

Ce même jour, nous avons aussi Vénus entrant en Bélier. Vénus, l’aspect féminin de nous, avec le Bélier, gouverné par un Mars brûlant, qui représente le masculin, est une merveilleuse combinaison pour nous plonger profondément dans nos passions, dans ce qui nous apporte joie et excitation, découvrant de nouveaux horizons et façons de créer et vivre nos vies. Un alignement qui nous aidera à équilibrer nos essences féminines et masculines, quelque chose de très présent durant ce mois.

C’est aussi l’occasion pour ceux qui éprouvent des difficultés dans leurs retrouvailles d’âme, de raviver la passion, et surtout de chercher de nouvelles façons d’être intime, car l’intimité n’est pas seulement une question de désir sexuel, mais de reconnaissance de l’âme merveilleuse que nous partageons. créer avec, de nouvelles façons, que nous avons peut-être oubliées ou que nous n’avons pas vues auparavant. C’est le moment de se concentrer sur ce qui nous unit à ceux que nous aimons, de trouver de nouvelles façons de continuer à voyager avec eux.

Quelques jours après la Nouvelle Lune, nous avons le 23 février Saturne semi-carré Chiron. Cela va signifier un afflux de guérison massif pour que nous continuions à nous libérer des schémas de pensée fixes. Saturne concerne l’ordre, la structure et tout ce qui est fixe par essence. Cependant, l’essence de Chiron vient apaiser les visions fortes de la réalité de Saturne, nous aidant à guérir notre rigidité et notre sens humain de la linéarité, ce qui crée des croyances fixes qui nous empêchent d’embrasser des vérités supérieures.

Nous terminons le mois avec un autre alignement puissant le 26 février, Jupiter quintile Pluton. C’est un aspect très important car Jupiter nous aide à étendre notre pouvoir, à retrouver notre souveraineté personnelle pour commencer à assumer la responsabilité de notre parcours de guérison, de notre expérience de vie physique et de tout ce que nous devons encore récupérer, car nous sommes la seule autorité de nos corps et de nos vies. .

Nous avons devant nous un mois merveilleux pour commencer à créer, consciemment, ce que nous développerons les prochains mois de l’année. Mars est le mois le plus significatif, pour ainsi dire, de toute l’année 2023, car nous avons beaucoup d’événements astrologiques importants, en particulier Saturne en Poissons, qui est encore plus important pour ceux qui connaîtront leur retour de Saturne, et de nombreux autres événements qui marquera le début d’un cycle, libre et souverain pour tous ceux qui sont prêts à agir en êtres conscients et donc responsables.

Je vous souhaite à tous un mois de février plein d’amour et merveilleux, bien-aimés.

Dans l’Amour Infini,

Origine


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 199 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire