Secrets révélésTV

Les Amérindiens prétendent que des « petits êtres » habitent leurs montagnes

Vidéo VOSTfr

Depuis des décennies, les légendes de créatures de petite taille vivant dans des grottes ou des montagnes sont présentes dans différentes cultures, notamment celle des États-Unis. Les Amérindiens étaient sûrs que les montagnes Pryor abritaient certains d’entre eux.

La plupart des peuples amérindiens ont des histoires énigmatiques sur une race mystérieuse connue sous le nom de « petites personnes ». Ces êtres vivaient dans des forêts, des grottes ou des montagnes et à proximité de grandes étendues d’eau, comme les Grands Lacs.

Mythologie amérindienne

Les légendes du petit peuple parlent d’êtres mesurant de 40 centimètres de haut. Certaines tribus les appelaient des êtres mythologiques, semblables aux fées et aux gobelins.

Ces histoires étaient largement connues parmi les autochtones, bien avant l’arrivée des colons européens en Amérique du Nord. Cela exclut toute « ressemblance » avec les gobelins , ce que certains érudits suggèrent.

Selon les Indiens du Wyoming, les Nimerigar étaient des gens très petits et violents qu’il fallait éviter à tout prix.

Leur présence était considérée comme une distraction susceptible de causer du tort. Certains les considéraient comme des dieux. En fait, certaines tribus ont affirmé qu’elles vivaient dans les grottes voisines, qui n’étaient jamais explorées pour ne pas les déranger.

²

Les Cherokee, quant à eux, font référence aux Ynwi-Tsunsdi, une race de petites gens qui ne se montraient généralement pas au peuple. On pense que ces êtres avaient des capacités magiques et pouvaient aider ou nuire aux gens, selon la façon dont ils étaient traités.

A ce sujet voir aussi cet article :

Un petit peuple préhistorique aux « yeux de lune » vivaient dans les Appalaches au coté des géants

Les Catawba de Caroline du Sud avaient des mythes sur le royaume des esprits qui reflètent leurs propres traditions et celles des Chrétiens. Ils croyaient aux Yehasuri ou « peuple sauvage », qui résidaient dans les forêts.

Dans la mythologie des Amérindiens, les Pukwudgies, créatures humanoïdes au visage gris et aux oreilles énormes, se distinguent également. Cette légende se répand dans le nord-est des États-Unis, le sud-est du Canada et la région des Grands Lacs.

Le petit peuple des monts Pryor

Les Indiens Crow ont rapporté l’existence d’une race de petites personnes habitant les montagnes Pryor. Zone montagneuse des comtés de Carbon et Big Horn, dans le Montana, qui comprend la réserve indienne Crow, où se trouvent les montagnes.


Les indigènes croyaient que le petit peuple était responsable de la gravure des pétroglyphes découverts sur les rochers du lieu.

D’autres tribus croyaient également que les montagnes Pryor abritaient de petites créatures. Même dans l’expédition Lewis et Clark même signalé des observations d’êtres extrêmement bas le long de la rivière White Stone, aujourd’hui la rivière Vermillion, en 1804.

Au sujet de cette expédition voir le livre entièrement traduit en français : L’histoire supprimée de l’Amérique

D’autres tribus amérindiennes pensent que cette région est le foyer des démons. Ceux-ci ont des corps d’apparence humaine, de grosses têtes et mesurent à peine un mètre de haut. Ces créatures sont toujours sur la défensive et portent des flèches acérées qui peuvent tuer à longue distance.

En fait, de nombreux décès d’indigènes qui ont tenté de traverser la colline ont été attribués à ces êtres.

Pourtant, pour les corbeaux, le petit peuple est sacré et crédité de la création de leur tribu . Être considéré comme des divinités.

Il est incroyable de voir comment différentes tribus d’Amérindiens coïncident dans l’existence de ce qu’on appelle le « petit peuple ». Tout comme l’ont fait d’autres tribus à travers les Amériques et que des gens, encore aujourd’hui, sont sûrs d’avoir eu des contacts avec eux…

Voir la vidéo documentaire ci-dessus…


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde


(Vu 510 fois, 2 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page