Aller à la barre d’outils

Magnifique est l’heure du grand choix. Plus que jamais, vous l’avez compris, le choix est impérieux. Vous le savez, l’humanité ne peut flotter entre deux eaux.

Choisir d’incarner pleinement l’Être-lumière. Et plus que jamais dans tous les moments du quotidien, faire le choix d’honorer l’harmonie, la joie, la Terre. Vous le savez, n’est-ce pas, ces milliers de petits gestes qui peuvent être dons d’amour à la Terre. Vous le savez aussi, ces milliers de petits gestes qui nient l’harmonie… simplement par négligence peut-être ou par laxisme.

L’invitation pleinement est de sortir du laxisme et de faire le choix.

Il est vrai, le choix d’un seul être semble peu significatif pour la totalité de la planète et pourtant l’humanité n’est faite que d’êtres qui choisissent l’union, qui choisissent l’indifférence ou qui choisissent de s’endormir. S’éveiller. S’éveiller à la pleine joie d’être le choix d’harmonie.

L’invitation se fait ressentir très souvent, n’est-ce pas, retourner au simple. Sortir des modes artificiels. Retourner au simple. Être écoute. Et plus que jamais cultiver son corps, car en cultivant son corps on renforce sa puissance. L’énergie s’aligne. Beaucoup l’on dit, le corps est le véhicule de l’âme. Bien plus que cela, le corps est lumière, le corps est l’Être, le corps est la totalité du vivant. L’un des choix est de sortir de cette croyance de séparation, le corps d’un côté, le divin de l’autre – les deux sont un – et c’est à travers le fait de cultiver le corps, le cultiver à tous les niveaux, le tonifier et également le raffiner à travers une attention offerte à ce que l’on mange, à ce que l’on respire, à ce que l’on pense, à ce que l’on ressent. Il faudrait que l’humanité écoute et entende, sortir des ressentis pesants, sortir de l’inquiétude.


L’inquiétude n’est que vent mental. Sortir du laxisme ou de l’inertie. Et si dans les villes les êtres humains semblent être enfermés peut-être dans leur maison ou leur immeuble, il existe tout de même mille façons de bouger son corps.

L’heure est venue de ne plus obéir à ses propres mécanismes égotiques.

Être créatif pour garder la vision magnifique de la vie, la vision de l’aboutissement de cette société qui semble tendre vers l’harmonie. Il suffit sans aucun doute que chacun choisisse l’harmonie à travers ses actes, ses modes de pensée, ses modes de fonctionnement. Garder le bonheur comme on garde un trésor. Cultiver le bonheur.

Le bonheur se cultive à travers des milliers d’actes simples. Et incluses dans ces milliers d’actes simples, sont la nourriture simple et vivante, l’eau claire et emplie d’intention de puissance, la puissance des émotions qui s’offrent au sentiment.

Autant que vous le pouvez, démarquez-vous tels des voiliers qui suivent leur vent et suivent leur route, et aucun vent ne saurait faire dévier le vent qui soulève les voiles.

Ensemble, au cœur du silence, offrons la vision d’une Terre embrasée par le feu de l’amour. Voyez, à cette vision, vous offrez l’incarnation car cela est l’intention d’incarnation, n’est-ce pas ? Être le feu vivant, le feu de l’amour et embraser la Terre à chaque pas, à chaque mouvement.

La grande invitation est de sortir de ce mode qui mettrait une attention sporadique sur le don d’amour à la Terre. Pour incarner cette intention, garder son corps embrasé. Cela semble presque anachronique, n’est-ce pas ?

Alors que certains essaient d’endormir l’humanité enfermée dans des boîtes, le feu traverse toutes les boîtes. La passion est de rester pleinement éveillé dans cet amour de l’Être, dans cet amour de la vie et dans ce refus total de tamiser son énergie. Vous le savez l’inquiétude tamise, les préoccupations tamisent. Le dynamisme enflamme. Garder le dynamisme dans la simplicité. Et plus que jamais, imprégnez dans vos cellules cette vision de la Terre Temple au, à la Suprême Seigneur, dans chaque cellule. Vous l’avez tous compris, n’est-ce pas, l’heure est venue autant que possible d’ignorer les médias totalement, d’ignorer toutes ces fausses nouvelles, de rester pieds nus dans l’herbe, la tête offerte aux étoiles dans la simplicité de l’émerveillement pour la simple beauté de la vie, se nourrissant d’inspiration, de simplicité, de grandeur.

Laisser les voix de ceux qui se croient contrôleurs s’épuiser d’elles-mêmes et que par l’attention, la présence et le feu de la présence amour, que s’embrase la terre pour brûler l’inertie. Rester unis, merveilleusement unis. Vous le savez, n’est-ce pas, l’heure est au grand choix et à l’ouverture. Et vous le savez aussi, l’ouverture ne peut jamais être un automatisme.

L’ouverture n’est que le sous-produit de centaines, de milliers et de millions qui ouvrent. Ouvrir sa propre conscience, ouvrir ses modes de fonctionnement, ouvrir son rayonnement de simplicité, ouvrir sa clarté, sa lucidité et chanter. Chanter avec détermination et enthousiasme car lorsque des milliers ou des millions peut-être choisissent d’ouvrir, l’ouverture se fait. Alors bien sûr, combien font ce choix ? Peu importe car l’attention de chacun ne peut qu’être à ouvrir pleinement. Il ne reste plus de place pour voir ce que l’autre fait et combien font ce choix.


L’attention ne peut qu’être tout offerte à faire soi-même ce choix. Chaque petit geste compte. Délaisser tout ce qui nuit à la Terre. Délaisser les modes d’inquiétude. Délaisser les technologies polluantes autant que possible. Délaisser les modes de pensées polluantes. Délaisser les modes d’expressions polluantes. Voyez, alors que certains cherchent à semer l’inquiétude, étouffez l’inquiétude par l’enthousiasme infini.

Le collectif, vous le savez, est créé de la somme des individus. Le choix est de s’offrir pleinement au collectif magnifique, exalté, de ceux qui choisissent de créer l’humanité éternellement nouvelle. Voyez, on est loin du cliché d’anges qui viendraient apporter, passivement, l’on est à ce moment de grand éveil où chacun réalise la pleine puissance et fait le choix dans chaque petit acte, dans chaque mouvement de pensée, chaque mouvement physique, chaque mouvement d’émotion. Dans chaque choix, faire celui qui honore l’harmonie.

Nous le redisons, restez unis dans le concret. N’oubliez pas, l’union peut se faire dans le concret des modes d’expression, elle se réalise aussi très concrètement au cœur du silence. Car l’union fait vibrer à la même fréquence et l’attention offerte à la fréquence juste intensifie l’union avec tous ceux et toutes celles qui choisissent cette fréquence, qu’ils soient incarnés tridimensionnellement ou vivent l’évidence de l’au-delà des dimensions.

Sortez de tous les modes d’indolence et de tout ce qui fait grandir l’indolence. Cela, dans ce moment charnière, est de grande importance. Bien sûr, vous le comprenez, la multidimensionnalité fait que cette harmonie est omniprésente, n’est-ce pas ? Pourtant il s’agit de fondre la tridimensionnalité dans cette ouverture pour que la Terre retrouve sa nature de paradis. Comprenez-le, il en est peut-être qui visent à établir des technologies polluantes, un collectif d’êtres choisissant d’accroître la puissance de leur rayonnement peut défier toutes les technologies.

Ne pas confondre puissance et pouvoir.

Le pouvoir ne mène qu’à la faiblesse, la puissance triomphe de tout. Visualiser une géométrie sacrée embrassant l’aura de la Terre, la pénétrant. Comprenez-le, il n’est pas besoin de technologie pour triompher des technologies nuisibles, il est besoin d’harmonie. Et l’harmonie se solidifie par le choix de chaque moment. Sortez des modes d’inertie.


Autant que vous le pouvez, sortez des aliments qui mènent à l’indolence, sortez des modes de récréation qui mènent à l’indolence. Quittez les écrans, quittez tous les modes d’inertie. Retrouvez la simplicité des pieds dans l’herbe mouillée, de la tête offerte aux étoiles, des gestes simples et vigoureux, de la créativité. C’est ainsi que naturellement, sans même que vous compreniez pourquoi et comment, le triomphe sera assuré sur toutes ces technologies dont le but est nuisance ou contrôle. Ne cherchez pas à vous protéger, cherchez à vous exposer à votre propre divinité. Ainsi naturellement tout sera neutralisé. C’est cela l’éveil de l’humanité. Cela implique des milliers de choix.

Réfléchissez. Pourquoi faites-vous ce que vous faites ? Est-ce que ce petit acte sert à la Terre, ou sert-il à l’indolence ? Ne craignez pas, il est la fraternité du vivant qui accueille chaque être qui fait le choix d’être le don vivant. Vous le savez, l’on ne peut être les pieds dans deux bateaux séparés.

Mettez les deux pieds dans le bateau du choix conscient, le bateau du divin car le divin est choix conscient, n’est-ce pas ? Nous pouvons vivre en conscience le fait que Marie offre les roses à la Terre, à l’humanité et à chacun et chacune d’entre nous. Il suffirait que l’humanité comprenne la puissance de l’union. La puissance est l’énergie pleinement rassemblée offerte au feu vivant. L’union est le don total. Le don total amène l’ouverture. L’ouverture révèle l’union…


La fraternité nous amène à ressentir au niveau du sentiment le plus fin la puissance de l’union de nos intentions, et d’inscrire cette puissance au cœur des cellules au nom de l’humanité, pour que chaque être humain se sente infiniment relié et non isolé et impuissant.

De nouveau, Marie offre une rose à chacun et chacune et ce don de la rose est un merci pour ce choix d’être le don vivant. St Germain offre le Feu violet, Sanat Kumara le Rayon rose, Babaji le Rayon vert. Melchisédech, Douce Mère et Sri Aurobindo offrent le rayonnement du Feu blanc. L’Ami et Christ’Al Chaya offrent le Rayon pourpre et or, Michaël le bleu, Gabriel le jaune. La main sur le cœur, la fraternité nous salue.

Message de l’Être reçu par Agnès Bos-Masseron le 15-11-20
https://www.anandamath.org/


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation





Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude.

Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières : En partageant les articles que vous avez aimé. En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site. Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Votre aide est importante pour continuer...




ELISHEAN777 Communauté pour un Nouveau Monde  © Elishean/2009-2020


Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2020

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
diam dictum sem, ut vulputate, nec ut ut Praesent ut Nullam sit
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :