Kryeon

Salutations mes chers, je suis Kryeon du service magnétique.


Encore une fois, nous sommes ici d’une manière qui peut sembler étrange pour beaucoup. Je veux que vous vous habituiez à entendre cette voix et à comprendre la réalité qui est ici. Peut-être vous demanderez-vous : « Est-ce réel ? » Vous pourriez dire : « Kryon, j’ai du mal à croire que tu canalises vraiment, que la voix vient de l’autre côté du voile. C’est tellement difficile ! » Si c’est ce que vous dites aujourd’hui, Être humain, je dirai que vous êtes béni d’être si honnête avec des mots provenant de la lutte pour travailler hors de la boîte tridimensionnelle dans laquelle vous êtes.

Mon cher, si vous posez les bonnes questions à votre Soi Supérieur, à vos propres croyances, à votre propre psyché, vous commencez alors à avoir des choses révélées auxquelles vous ne vous attendiez pas. Car c’est en effet une expérience quantique de l’autre côté du voile. Mon partenaire [Lee] et moi-même linéarisons cette conversation pour vous. C’est une expérience quantique et cela signifie que le langage n’en est qu’une petite partie. L’audio que vous entendez et les mots vus sur la page n’en sont qu’une partie.

Dans le passé, nous avons parlé de quelque chose appelé le troisième langage.

Cette troisième langue, identifiée il y a quelque temps, n’est pas une langue dans la linéarité. C’est plutôt un langage du catalyseur du trois. Nous utilisons le trois en numérologie pour représenter un nombre d’action catalytique. Cela signifie que vous avez tous la capacité de recevoir ce qui vous est donné à un niveau quantique, et non un langage tel que des mots sur une page. Même le lecteur de ce message particulier peut demander une expérience quantique et ensuite être dans la session avec ceux qui sont dans la pièce en temps réel.

Nous allons vous donner un peu de science. Nous avons peut-être choisi un endroit étrange pour cela [Albuquerque, Nouveau-Mexique]. Mais ce n’est pas vraiment le cas, car nous pensons de manière quantique. Nous voulions venir ici et honorer ceux qui ont construit ce bâtiment [le Centre indien]. Nous voulons honorer les ancêtres qui sont ici, qui écoutent. Nous sommes venus dans un endroit très calme, dans le calme du sud-ouest, afin de transmettre un message de clarté et de pureté, pour que d’autres le reçoivent également de cette manière.

Une science pour aujourd’hui

Lorsque nous donnons un message scientifique, je demande à mon partenaire d’y aller très lentement. Certaines des choses dont nous parlons maintenant lui ont été révélées, d’autres non. Je lui ai donc demandé de procéder lentement, car il sera entendu et lu clairement et beaucoup de choses seront vues autour de lui. Car ce qui suit dans ce message n’est pas seulement ésotérique. Il y aura des aspects pratiques présentés et des physiciens qui l’examineront… et cela rend mon partenaire nerveux.

Cela ne sera pas complexe, car même celui qui est assis sur la chaise et qui ne comprend pas la science recevra quand même ce qu’il doit recevoir par le biais du troisième langage. Il comprendra pourquoi ces choses lui sont données et les appréciera. Tout au long de ce processus, l’entourage qui s’est déversé dans ce lieu, qui représente les ancêtres de vous tous, résonne avec tout cela. Même les anciens qui sont ici, et qui sont enveloppés dans ce bâtiment, dans ce lieu, où mon partenaire donne un message de science, sont heureux.

Rassurer sur le réchauffement de la planète : que se passe-t-il ?

Ce message n’est pas forcément long, mais il faut l’entendre. Il s’agit de l’environnement et de la science. Commençons donc par une certaine assurance et des nouvelles positives. Revoyons une fois de plus que les changements météorologiques que vous observez sur cette planète n’ont pas été créés par les humains.

Ce que vous avez appelé réchauffement climatique n’est pas du tout un réchauffement climatique, et je le répète : Cela fait partie d’un cycle qui a toujours existé.


Cette information n’est pas nouvelle, et nous vous avons dit ces choses il y a quelques années lorsque l’idée du réchauffement a été présentée pour la première fois, et la peur en a été le résultat. Nous avons également signalé les changements météorologiques que vous observez actuellement, en 1989, lorsque mon partenaire a commencé ce voyage avec moi. Bien avant que l’idée du réchauffement ne soit populaire, je vous disais de vous attendre à ce cycle.

Le pôle Nord a fondu plusieurs fois et est revenu plusieurs fois. Il croît et décroît. Le cycle d’évaporation de l’eau [ce que Kryeon appelait le cycle de l’eau] est la façon dont Gaia fonctionne. Cependant, cette fois-ci, il semble être là plus tôt que prévu, et cela est alarmant pour beaucoup. Si vous deviez demander à Gaia en ce moment de venir dans cet endroit, Gaia donnerait ce message : « Les humains n’ont pas causé cela. » Est-ce que cela pourrait être plus clair ? Je vous donne cette information afin qu’aucune alarme ne soit déclenchée à ce sujet ou que des actions soient entreprises en réponse à une fausse idée.

Cependant, en même temps, je vous dis qu’il y a un mandat pour changer la façon dont vous créez votre énergie. Ce que vous mettez dans l’air est important, car c’est un danger pour votre santé. Ce que vous mettez dans l’air nuit à l’humanité, pas nécessairement à Gaia. Gaia est beaucoup plus résiliente que vous ne le pensez. Gaia s’adapte d’une manière inattendue, et plus rapidement que vous ne le pensez. Votre contribution à la pollution est insignifiante comparée à quelques éruptions volcaniques naturelles du passé. Gaia prend soin de Gaia, et le processus n’est pas nouveau, ni une surprise. Cependant, pour l’humanité, nous disons : « Nettoyez l’air et vous vivrez plus longtemps. » Il ne s’agit pas d’arrêter un cycle météorologique que vous avez créé. Pas du tout ! C’est une question de bon sens pour la vie.

Il va faire plus froid. C’est l’un des sujets d’aujourd’hui. Vous allez avoir besoin de plus d’énergie pour combattre le froid, et nous vous avons donné des conseils dans le passé à ce sujet, et nous souhaitons revenir sur l’un d’entre eux aujourd’hui. Car il est temps pour vous de penser en dehors de la boîte des trois dimensions lorsqu’il s’agit de certaines des choses dont nous avons discuté avec vous.

Vous pensez en ligne droite. Vous ne pensez pas nécessairement au-delà de certains concepts, mais vous supposez plutôt des choses qui créent ensuite une pensée en ligne droite. En même temps que je vous donne cette information, je vous dirai aussi que ce concept particulier est déjà connu sur la planète. C’est la façon de faire. Nous ne vous donnons pas quelque chose qui n’est pas déjà arrivé à un Être Humain. Le libre choix est ce que nous vous avons dit être le mot clé. Donc, afin d’honorer cet attribut de libre choix, les choses présentées aujourd’hui doivent avoir déjà été vécues par un Être Humain avant que nous ne délivrions un message comme celui-ci. Cela crée une situation où les Humains le manifestent, et ne se contentent pas d’utiliser les indications de l’Esprit.

Lorsque ces intuitions sont reçues par l’humanité, elles atterrissent normalement comme une inspiration sur la planète, à plusieurs endroits à la fois. En d’autres termes, les épiphanies de la découverte se produisent toutes en même temps, généralement à trois ou quatre endroits afin de s’assurer qu’elles ne seront pas perdues.

C’est comme ça : La vibration de la planète est comme une grande porte qui s’ouvre et se ferme avec la vibration d’une humanité éclairée ou non éclairée. Si vous choisissez de fermer cette porte en créant une vibration basse de la planète, alors l’information, l’invention et la découverte sont perdues. Elles disparaissent en fait, puisque l’humanité ne se soucie même pas de regarder !

Cependant, lorsque la vibration devient plus élevée, la porte s’ouvre et la découverte et l’invention sont simplement « posées là », prêtes à être vues.

L’Esprit ne distribue donc pas les inventions, mais le système que vous avez créé le permet. Car la haute science est toujours là, quoi qu’il arrive, mais les Êtres Humains sur la planète tempèrent la quantité disponible en fonction du niveau de vibration de la planète avec la conscience humaine. Cela explique pourquoi vous avez perdu tant de science au cours des 50 000 dernières années. Il y avait des sociétés qui avaient en fait une pensée quantique bien plus importante que tout ce que vous avez aujourd’hui.

Il y a une véritable ironie ici dans le fait que vous avez des inventions de plus haute technologie aujourd’hui, mais une conscience beaucoup plus faible de la compréhension. Vous avez une merveilleuse puissance de calcul qui n’est programmée que pour la 3D ! Plus tard, cela vous amusera.

Il y a une énorme énergie disponible pour vous directement à partir de la terre, et elle est gratuite. Ce n’est pas ce que vous appelez de l’énergie gratuite, car vous devez construire un extracteur pour l’obtenir. Mais elle est partout, elle est éternelle (on ne l’épuise pas) et elle s’appelle l’énergie géothermique.

Nouvelles méthodes d’obtention de la chaleur géothermique

Elle se trouve sous vos pieds, pas si loin que ça, et sa chaleur est naturelle. Elle est suffisamment chaude pour que vous puissiez la forer et créer de la vapeur. Si vous pouvez créer de la vapeur par le biais du processus naturel de l’énergie thermique, vous pouvez alors faire fonctionner des turbines à vapeur et créer de l’électricité. Vous obtiendrez ainsi l’énergie dont vous avez besoin pour survivre à des hivers plus rigoureux et pour chauffer vos maisons. L’électricité n’est peut-être pas la méthode la plus efficace pour chauffer une maison, mais elle est peut-être la plus propre par rapport aux méthodes qui polluent l’air. Si vous pouvez créer l’électricité elle-même de manière très efficace, elle devient beaucoup plus viable pour une utilisation quotidienne.

Il existe d’autres façons de créer de l’électricité en utilisant la vapeur. L’humanité est friande de moteurs à vapeur très élaborés, et vous les utilisez depuis très, très longtemps. Les réacteurs nucléaires d’aujourd’hui sont simplement des machines à vapeur très coûteuses. Vous chauffez de l’eau à l’aide de réacteurs nucléaires et créez de la vapeur avec cette chaleur, qui fait ensuite tourner vos turbines. Nous vous donnons donc matière à réflexion. Car l’énergie nucléaire, aussi propre et bonne qu’elle soit, a des sous-produits qui sont dangereux et vous le savez. La géothermie, bien que très propre, peut également être dangereuse. Alors maintenant, nous ouvrons la discussion sur quelque chose de nouveau.

Si vous pouvez forer à environ cinq kilomètres dans la terre, vous trouverez suffisamment de chaleur pour faire fonctionner un moteur à vapeur. Pour vous, cinq kilomètres ne sont pas si loin que cela, mesurés en ligne droite le long de la surface de la terre. Beaucoup d’entre vous parcourent cette distance à pied pour aller à l’école ou au travail et se rendent compte que ce n’est pas si loin. Mais si vous devez forer cette distance, techniquement, cela devient difficile et dangereux. Ce n’est pas seulement dangereux pour le foreur, mais aussi pour la planète. En descendant à travers la croûte terrestre jusqu’à la marque des cinq kilomètres, vous traversez des poches d’attributs… libérant du gaz peut-être ; libérant du feu, peut-être ; libérant de l’eau, peut-être. Si rien d’autre, parfois vous interrompez ce que nous appellerons l’intégrité du lubrifiant du schiste lui-même. Ce que je veux dire ici, c’est que vous pouvez même augmenter le potentiel d’un tremblement de terre, tout cela en forant à seulement cinq kilomètres de profondeur.

Je vais donc maintenant vous donner la réponse à la question de savoir comment produire de la vapeur sans forer aussi profondément, et cela nécessite de sortir des sentiers battus de ce que vous avez toujours supposé. Pendant tout ce temps, vous avez pensé que vous alliez forer et mettre un tuyau dans la terre avec de l’eau dedans. Vous mettez de l’eau et vous obtenez de la vapeur. Mais si je vous disais que vous n’avez qu’à forer une fraction de cette distance et que vous trouverez assez de chaleur pour faire bouillir un fluide ! Vous diriez, « Impossible ». Cette caractéristique existe au-dessus des points chauds de la terre, qui ont de la chaleur très proche de la surface, mais ces attributs n’existent pas dans la plupart des endroits que nous vous demandons de forer. La réponse n’est pas d’utiliser l’eau. Il est temps de marier la plus haute technologie dont vous disposez sur la planète avec des choses auxquelles vous ne vous attendiez pas, et c’est ce qu’on appelle sortir des sentiers battus.

C’est le genre de pensée qui devient un peu plus quantique, qui voit l’ensemble du tableau au lieu de voir seulement ce que vous pensez qu’il devrait être, ou ce à quoi vous êtes habitués. Il y a des solutions ici, et certains savent déjà ce qu’elles sont. Il existe une chimie élégante qui permet de faire bouillir l’eau à une fraction de sa température, et c’est la solution : Apprendre à utiliser ces substances et ces fluides avec cette chimie dans une machine géothermique à système fermé, qui n’a pas besoin de forer à cinq kilomètres de profondeur. Pourquoi pas deux kilomètres ? En utilisant cette chimie connue, il sera possible de ne forer qu’une fraction de la distance, et d’obtenir la chaleur dont vous avez besoin pour la vapeur.

Nous vous disons cela parce que vous allez avoir besoin de le faire. Si vous tenez compte de ce conseil, vous constaterez que le timing et la synchronicité de la découverte sont à portée de main. C’est-à-dire que vous comprendrez tout et vous réaliserez que les éléments se mettront en place et que vous obtiendrez votre machine à vapeur. Et il ne faudra pas cinq ans pour la construire, elle ne sera pas dangereuse et vous n’aurez pas à la recouvrir d’une coquille. C’est beaucoup plus facile. Elle ne crachera pas de fumée. Il ne polluera pas, et vous n’aurez pas à vous inquiéter d’être à côté de lui. Pensez-y… la chaleur naturelle de Gaia qui est éternelle ! Elle créera de l’électricité dont vous aurez besoin pour chauffer les maisons et les entreprises… parce qu’il finira par faire plus froid. C’est le numéro un.

Ce dont l’humanité a le plus besoin en ce moment

Nous allons vous donner un autre aperçu : Ceci n’est pas nouveau, dans la mesure où les informations suivantes étaient connues, puis vendues et empochées de manière inappropriée par l’industrie. Puisque l’idée est déjà connue, je vais vous la donner ici afin que le public puisse la voir et que toute personne ayant une synchronicité qui écoute ou lit ce message, la comprenne. Même vous, assis dans les fauteuils, comprendrez le concept, mais les scientifiques et les physiciens devront ensuite le mettre en œuvre. Nous ne le mentionnerions pas ici si ce n’était pas très opportun.

La ressource dont l’humanité aura le plus besoin au fur et à mesure que la population augmentera et que le climat changera, est celle que vous avez probablement déjà devinée : L’eau douce ! Elle commence déjà à se faire rare. Vous remarquerez que la neige tombe de plus en plus aux mauvais endroits, et souvent dans des zones qui n’ont pas d’infrastructure pour capter le ruissellement. Les réservoirs et les aqueducs sont construits pour l’ancienne énergie et les anciens schémas météorologiques. Avec l’augmentation de la population, l’eau deviendra un problème.

La nouvelle solution de désalinisation

Voici une réponse immédiate. C’est une chose profonde quand la terre est principalement composée d’eau, mais que vous ne pouvez pas la boire ! La réponse est d’utiliser la mer et l’océan, et de les convertir. L’océan, bien sûr, n’est pas de l’eau douce, il faut donc se demander comment extraire le sel.

La désalinisation existe aujourd’hui de manière très inefficace. De grandes quantités d’eau doivent être placées dans des cuves de confinement et y rester pendant que la chaleur est utilisée de diverses manières. Il existe différents systèmes, certains à vapeur, d’autres non, qui nécessitent tous de la chaleur pour extraire le sel. Cela prend beaucoup de temps. C’est cher et pas efficace. Il n’est donc pas tenable de dessaler pour une ville entière. Au lieu de cela, seuls les endroits qui n’ont tout simplement pas d’eau douce disposent d’un tel système. Cela devient une nécessité de désagrément et de dépense au lieu d’une bonne solution.

Maintenant, je vous demande de sortir des sentiers battus et je vais vous donner la réponse pour dessaler l’eau d’une nouvelle manière. Mon partenaire, je veux que tu ailles doucement ici.

La plupart des grandes villes du monde se trouvent sur les côtes de l’océan… très près de l’eau. Cela s’explique par le fait qu’au fil du temps, ces zones côtières étaient les endroits où le commerce pouvait se faire avec des navires et des ports. C’est ainsi que les plus grandes villes se trouvent sur l’océan. C’est un bon point de départ, n’est-ce pas, pour leur fournir de l’eau, à partir d’une source qu’ils peuvent simplement regarder et utiliser ? La réponse n’est pas si difficile, mais elle nécessite quelque chose qui n’a pas été envisagé.

La plus haute technologie dont vous disposez aujourd’hui a trait à ce qui est le plus petit des petits. On l’appelle la nanotechnologie. Il s’agit de chimie et même de machines chimiques, extrêmement petites, prenant la forme de ce que vous appelleriez des robots. Ces robots ultra petits, de taille moléculaire, existent aujourd’hui et sont à l’apogée de vos nouveaux efforts d’invention. En ce moment même, votre science réfléchit à la manière de les insérer dans la circulation sanguine humaine pour rechercher et tuer les maladies… en complément des globules blancs dont vous disposez actuellement. C’est la taille des nanoparticules.


Naturellement, il y a des objections à cela, puisque cela semble altérer le corps humain. Ce n’est pas le cas, pas plus que n’importe quel supplément qui n’est pas créé naturellement, et dont vous avez appris qu’il peut vous aider à lutter contre la douleur, la maladie, l’équilibre chimique, ou même à dormir la nuit. Il s’associe donc aux types de science qui ont été donnés à l’humanité pour vous aider à rester en vie. Rappelez-vous que, bien que nous enseignions qu’un être humain peut utiliser sa propre conscience pour le faire, des millions de personnes ne le croiront pas ou ne s’y intéresseront pas. La science prend donc le relais, pour ainsi dire, et il y a aujourd’hui beaucoup de choses qui sont connues pour aider à la qualité de la vie humaine et qui ne sont pas métaphysiques. Il s’agit là d’un équilibre, qui est approprié et pertinent.

Pourtant, il y a ceux qui laisseraient mourir leur propre enfant, plutôt que d’utiliser la science pour aider à équilibrer une maladie. Ils croient que tout ce qui n’est pas donné par Dieu n’est pas approprié. Il est temps de comprendre pleinement que la bonne science est simplement la découverte et la mise en œuvre de la façon dont Dieu a créé l’Univers. Utilisée avec intégrité, elle est appropriée, donnée par Dieu, bénie, et a pu être découverte grâce à une Terre à vibration plus élevée. En d’autres termes, vous l’avez mérité ! Par conséquent, le rejeter ou le qualifier de mauvais revient à ne pas le comprendre.

Un homme a très soif. Il est très religieux et prie pour qu’on lui donne de l’eau. Un autre homme arrive avec de l’eau et la lui offre. L’homme assoiffé la rejette, disant qu’il n’attend que Dieu et qu’il attendra. Il meurt assoiffé, sans jamais comprendre que la synchronicité de Dieu passe par d’autres humains ! Apprenez à apprécier la science qui vous est donnée pour prolonger votre vie, car elle est appropriée et est donnée à l’Humanité pour cette raison.

La nanotechnologie devient plus intelligente. La science apprend à rendre les robots intelligents grâce à la chimie, à la logique et à l’électronique. C’est comme la logique d’un ordinateur, qui peut intelligemment vous aider à faire de nombreuses choses. Il ne pense pas à votre place, mais vous assiste dans les tâches que vous ne pouvez pas accomplir vous-même. Ces petits robots intelligents peuvent aider à dessaler l’eau.

Je vais vous confier une tâche : vous allez construire une usine de désalinisation où l’eau ne cessera jamais de couler, où le sel peut être éliminé en temps réel et où un sous-produit dont vous n’aviez aucune idée sera créé. L’eau ne doit jamais reposer et ne doit jamais être cuite. Il n’y a aucune chaleur impliquée du tout. Grâce à la nanotechnologie, l’eau entre par une extrémité de la machine et ressort par l’autre en un flux régulier. Elle entre salée, sort fraîche et est prête pour la purification standard.

Les premières étapes du système exigent que vous libériez suffisamment de robots nanotechnologiques chargés de trouver les sels dissous et de s’y fixer. Mais voici le secret : chaque robot est magnétisé ! Je suis le maître du magnétisme, après tout.

[sourire de Kryeon]

Tout le sel devient alors magnétique, et de minuscules nano-robots s’y accrochent. On passe à l’étape suivante : Dans la zone suivante, l’eau est exposée à d’énormes électro-aimants, qui extraient le sel de l’eau complètement et totalement, car le sel est maintenant magnétique ! Il s’en va. C’est peut-être un peu trop simplifié, mais c’est ainsi que ça se passe. Aucune chaleur n’est impliquée.

Maintenant, le sous-produit… vous ne le croirez pas ! Oh, et ce sera controversé quand vous le découvrirez. Les champs magnétiques appliqués à l’eau créent souvent de l’eau qui est assez curative. Vous voyez où cela nous mène ? Quel appareil cela pourrait être ! Il serait quantique, vous savez, parce qu’il utilise le magnétisme. Il y aura ceux qui diront que l’eau traitée magnétiquement est mauvaise pour vous, puisque vous la modifiez d’une manière qui n’est pas comprise. Ils ne réalisent pas la quantité d’énergie que d’autres humains ont dépensée pour trouver les eaux curatives de la terre ! Maintenant, vous obtenez un peu de cela en dessalant l’eau ! Il n’y aura aucune preuve de ce qui se passe, ce qui rendra le sujet controversé. Tout ce que les gens sauront, c’est que moins de gens tombent malades !

C’est donc ce que nous voulions vous donner aujourd’hui. C’est ce que nous voulions enregistrer aujourd’hui de cette manière, afin que vous puissiez l’entendre et qu’il soit publié. Je souhaite vous dire ce que nous voyons dans l’avenir, sur la base des potentiels que vous avez développés. Nous n’allons pas vous donner de calendrier, car il n’y en a pas.

L’avenir de la science

Les informations que je vais vous donner peuvent se situer dans deux générations, peut-être même trois. Mais tout cela a à voir avec l’invention quantique. Physiciens, écoutez. Je vais vous donner quelque chose que vous savez déjà, et c’est possible. Ça implique un autre domaine de la science mais ça s’oppose à tout ce que vous avez appris en trois dimensions. Les humains sont drôles. Même dans les mathématiques et la géométrie les plus élevées, tout est défini par une ligne droite. Par conséquent, les humains aiment définir un cercle comme un polygone avec un nombre infini de lignes droites. C’est drôle !

C’est presque comme si un cercle n’existait pas dans la nature, et que l’Homme devait créer une formule utilisant un objet en ligne droite pour qu’il existe. Intéressant, n’est-ce pas ? Je vous donne juste le parti pris de l’humain pour la ligne droite, et c’est amusant à regarder. Les bulles ont toujours existé. Elles sont belles, vous savez ? Elles sont naturelles, vous savez ? Le cercle est un événement naturel dans l’espace, aussi… pensez aux planètes. Mais les humains veulent que cette forme soit un nombre infini de lignes droites.

Comme des personnages de dessins animés sur une page, les personnages en bâton trouvent quelques propriétés tridimensionnelles dans leur vie bidimensionnelle, et ils les « prouvent » en créant un nombre infini de personnages en bâton pour expliquer la forme.

Ce que vous soupçonnez déjà, c’est que la gravité et le magnétisme se courbent naturellement. Ils ne vont pas tout droit, et ils ne l’ont jamais fait. Et la lumière ? Elle ne le fait pas non plus. Quand elle est affectée par les deux autres, elle se courbe aussi. Cela devrait vous dire quelque chose. Rien n’est vraiment une ligne droite ! Les seules lignes droites qui existent sont les cerveaux des Humains. Vous n’utilisez pas non plus les bons types de maths, et nous vous l’avons dit il y a longtemps. Il y a une élégance des mathématiques qui est quantique et si je commence à vous en parler, même dans les termes les plus simples, cela va vous sembler excessivement complexe.

Les nouvelles mathématiques arrivent

Les mathématiques quantiques utilisent quelque chose qui va être découvert et à qui nous allons donner un nom : les nombres influents. Il s’agit de nombres qui n’ont pas de valeurs empiriques, mais dont les valeurs sont influencées par les nombres qui les entourent. Quatre n’est pas un quatre. Quatre est modifié par les nombres qui se trouvent à côté de lui, comme dans une formule, ou en linéarité comme dans le comptage. Chaque fois qu’une formule est fabriquée dans un état quantique, les chiffres qui la composent sont tous influencés par ceux qui l’entourent. C’est parce que tous les nombres de cette formule sont modifiés par les nombres qui sont à côté d’eux. Ce sont des nombres influents.

Si le quatre est utilisé de manière linéaire, il est affecté par le cinq, ou par le trois. Ils influencent tous les nombres qui se trouvent les uns à côté des autres, comme on le voit dans le sens conceptuel. La raison en est qu’une réalité quantique est une réalité qui n’est jamais linéaire ou qui possède les attributs que vous pensez être « normaux ».


Aussi complexe soit-elle, elle n’est pas aléatoire, et il existe bel et bien un système élégant… une belle chose quand on découvre les attributs et qu’on voit la cohérence du changement. Le chaos ne ressemble pas au chaos lorsque vous comprenez les « règles du chaos ». Finalement, quand vous verrez cela, vous aurez alors la formule pour un cercle étant un nombre entier, et non un nombre irrationnel comme il existe aujourd’hui. Ce ne sera pas pi. Au lieu de cela, ce sera « pi résolu ». Nous demandons aux physiciens de travailler à l’envers s’il le faut, afin d’obtenir un nombre entier de pi. Cela vous donnera un indice et ce qu’il faut faire avec le reste des calculs.

Imaginez les mathématiques avec des nombres influents ! Car chaque nombre n’est pas empirique mais influencé par celui qui l’entoure. Je vous donne maintenant de hautes mathématiques, et voici comment elles vont vous servir : Parce que lorsque vous commencerez à le comprendre, vous comprendrez enfin ce que j’appellerai le Saint Graal de la physique. C’est un terme humain [clin d’œil de Kryeon].

Dans votre pensée linéaire, dans votre parti pris, vous avez beaucoup de formules en 3-D, n’est-ce pas ? Et quand vous regardez la base de la physique, vous parlez de la matière qui a une masse. Dans ces choses qui ont une masse, vous avez même compris la structure atomique et la densité. Vous êtes fiers de la cohérence des formules, basées sur ce que vous voyez autour de vous, et vous pensez qu’elles sont statiques, n’est-ce pas ? Vous pensez qu’il existe une formule pour tout, et qu’elle explique comment les choses bougent et réagissent. « Si ça a une certaine densité atomique et une certaine masse, alors ça pèse ceci ou cela dans une certaine gravité ». Vous avez tout compris.

En effet, vous avez tout compris ! Mais seulement en 3D. Ainsi, dès que vous devenez quantique avec ces formules, elles s’étirent toutes et deviennent différentes. Tout cela pour vous dire, une fois de plus, qu’il vous est possible de modifier la masse de n’importe quel objet existant. Peu importe qu’il soit grand ou petit ou qu’il soit dense. Vous pouvez modifier sa masse, et donc (pause…) l’effet de la gravité sur lui.

L’anti-gravité n’existe pas, il n’y a que le contrôle de la masse. Ainsi, quelle que soit la formule que vous avez en 3D et qui vous dit combien un objet doit peser, elle peut être modifiée en contrôlant la masse de l’objet en question. Par conséquent, vous ne modifiez pas la gravité (qui est en réalité un produit quantique de deux autres forces), mais la masse d’un objet.

Et il s’agit de contrôler la densité atomique, ou densité apparente vue par la gravité.

En Yougoslavie, il y a un atelier célèbre. Il est historique, car il appartient à l’homme qui sortait des sentiers battus, Tesla. Dans cet atelier, il y a des marques sur le plafond faites par les objets qui ont décollé de son établi et sont montés tout droit ! Ils se sont brisés, frappant durement le plafond ! Nikola était frustré, car il avait découvert la création d’objets sans masse et ne savait pas comment ! Il sortit des sentiers battus… le seul qui ait jamais donné un plan de fonctionnement du courant alternatif. Oh, c’est plus que de la 3D. Étudiez-le, car c’est élégant.

Tout ce que Tesla a fait a été créé par le magnétisme, et c’était également la base de l’expérience dans son atelier. Toutefois, à l’époque de Tesla, il n’y avait pas d’ordinateurs ni aucun des instruments perfectionnés dont on dispose aujourd’hui pour mesurer ou créer d’infimes fluctuations dans les champs magnétiques. Il a réussi à créer la modification de la masse d’un objet, mais il ne pouvait pas la contrôler et ne savait pas exactement comment il s’y prenait. Frustré, il l’était. Au fait, il est de retour. Je ne vais pas vous dire où. Peut-être qu’il lira ceci et saura quoi faire ensuite ?

[sourire de Kryeon]

C’est intelligent, comment les champs magnétiques peuvent être disposés autour d’autres champs magnétiques. Même les solutions [fluides] peuvent être magnétisées pour créer des champs de forme astucieuse à l’intérieur des champs… parfois à angle droit, parfois non, pour créer une condition qui entraînera un changement de masse. Aucune de ces choses n’est hors de portée du développement humain. Combien de temps cela prendra-t-il ? Nous ne le savons pas. Cela dépend de vous. Mais comprenez-vous ce que cela va changer ? Tout ! Cela signifie que les choses de la science-fiction sont enfin à vous. Ce que vous appelez anti-gravité est simplement un objet avec une masse contrôlable. Il flottera, quelle que soit sa taille. C’est faisable. Peut-être qu’il est temps de le mettre en oeuvre ?

« Kryeon, pourquoi tu nous parles de ces choses ? » C’est ainsi que nous terminons. La réponse est que nous voulons que tu restes ici. Tout ceci est donné par amour. Nous voulons que tu restes ici ! Et vous n’aurez pas beaucoup de chance à cet égard si vous ne commencez pas à penser de manière plus quantique, si vous n’accélérez pas les inventions et si vous ne mettez pas un peu de politique de côté. Mais les pays qui doivent le faire sont ceux qui ont les plus grandes capacités techniques et ils ont aussi les plus grandes structures d’influence qui font obstacle à tout cela. Il est temps que la population comprenne cela et qu’elle laisse les physiciens libres et ne les attache pas à ces choses qui sont politiquement, industriellement ou efficacement « appropriées ». Peut-être ne savez-vous pas de quoi je parle, mais eux le savent.

Au cours de ce processus, la vie sera prolongée ; au cours de ce processus, il y aura des épiphanies ; au cours de ce processus, vous pourriez même découvrir que ce message était exact et vrai. Quelque part, si c’est le cas, alors vous avez une énigme, n’est-ce pas, messieurs les physiciens ? N’est-ce pas ? Si vous écoutez ceci, vous avez une énigme, car qui parle depuis l’autre côté du voile, vous donnant des informations qui sont vraies, réelles et scientifiques ? À un certain niveau, vous allez devoir dire que c’est réel. À un moment donné, vous allez devoir admettre que le spirituel et la science sont alliés, et que l’énergie qui a créé la terre et le magnétisme et la gravité et toutes les choses que vous avez étudiées, est une partie de vous… puisque le créateur est à l’intérieur de chacun de vous. Alors peut-être que vous vous ouvrirez ?

Tout est lié à cette énigme : est-ce réel ou non ? Est-ce que Kryeon est réel ou pas ? L’amour est-il réel ou non ? Eh bien, certains d’entre vous le savent, parce que vous vous êtes assis en présence du créateur aujourd’hui qui vous aime. Cette famille, de mon côté du voile, vous aime. C’est un merveilleux message de la Saint-Valentin, n’est-ce pas ? Nous vous disons donc, très chers, que toutes les choses dont nous parlons, qu’elles soient scientifiques ou qu’elles aient trait à votre Akash, à votre âme centrale ou à un Soi supérieur, sont données pour une seule raison : faciliter la vie que vous menez sur cette planète. C’est pour que vous puissiez découvrir la compassion qui est la colle qui vous unit à la création, qui change la terre elle-même, car le changement est sur vous.

Ce que vous appelez l’énergie de 2012 est déjà là, elle est arrivée vers 1998. Que ce soit ce qu’il est censé être, un temps de haute conscience, d’évolution scientifique avec intégrité, avec une économie qui ré-émerge avec intégrité, avec un gouvernement qui change lentement la vieille énergie. Il y a un nouveau paradigme qui se produit, avec des choses que vous n’auriez jamais assemblées dans le passé. C’est un oxymore – il ne peut pas exister ensemble – l’intégrité et le gouvernement – l’intégrité et l’assurance – l’intégrité et la banque. Un nouveau paradigme est sur vous, et ce changement est difficile. Nous avons le guerrier et le travailleur dans les fauteuils en face de moi. Ils le savent, car c’est pour cela qu’ils sont venus : l’Akash est vivant et bien vivant en vous, très chers, et vous savez qui vous êtes. Je sais qui vous êtes. Et je célèbre chacun d’entre eux, chacun d’entre eux.

Et c’est ainsi.

Kryeon canalisé par Lee Carroll
Ce channelling en direct a été donné à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, le 14 février 2010



Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Même 1€ est important !





Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :