Secrets révélésTV

Kayona: La ville (sous l’Antarctique) qui était autrefois la ville la plus avancée de la Terre

Vidéo VOSTfr.

L’histoire ancienne contient plus de secrets que nous le pensons. Voici une enquête différente sur une cité antédiluvienne appelée Kayona, construite dans un Antarctique ancien, chaud et vert.

On dit que Kayona a appartenu à une ancienne civilisation avancée qui a surpassé les Sumériens, les Égyptiens, les Mayas et les Incas. La ville est liée à la Cité des Césars en Patagonie, voire au Saint Graal lui-même.

La légende de Kayona

Comme on le sait, la Terre a subi des changements géologiques radicaux qui l’ont totalement modifiée. Elle n’a pas toujours eu sa configuration continentale actuelle. Elle n’avait pas non plus son axe de 23,5 degrés par rapport à l’écliptique.

Par exemple, le Sahara était une mer et le pôle Sud était libre de glace. Le monde a subi de forts changements climatiques, comme le confirme la science. Cependant, il n’était pas si lent et certaines sections ont changé d’environnement soudainement. Peut-être à la suite du grand déluge.


D’autres théories évoquent un changement climatique extrême dû à des modifications de la position du Soleil ou à un rayonnement cyclique provenant du centre galactique.

Selon l’astrophysicien Paul Laviolette, cela s’est produit il y a 13 000 ans, et pourrait se reproduire très bientôt. Que cela se produise ou non, cela signifie le gel de la Sibérie et des régions occidentales, comme l’Alaska ou l’Antarctique.

Hérodote explique dans ses écrits que, selon des conversations avec des prêtres égyptiens, leur civilisation avait connu 341 générations de rois. Pendant cette période, le soleil s’est levé 4 fois du mauvais côté et à 2 reprises, il a gardé une trajectoire différente.

Les textes d’Hérodote ont suscité de nombreuses controverses. Les scientifiques affirment que la rotation et l’orbite de la Terre ont toujours été immuables. Par conséquent, les écrits anciens ne peuvent être interprétés.


Changements en Antarctique

Les textes égyptiens affirment à plusieurs reprises que « le sud devient le nord et que la terre bascule en avant ». Et aussi que les étoiles ne vivaient plus à l’ouest, mais à l’est. De même, les Égyptiens connaissaient plusieurs noms pour le Soleil oriental et le Soleil occidental.

Cela suggère que la Terre a pu subir beaucoup plus de changements que nous n’en avons conscience. Ce qui nous amène à l’Antarctique, qui pourrait cacher la cité perdue de Kayona, victime de ces violents changements planétaires.

Pour autant que nous le sachions, il s’agissait de la civilisation la plus avancée de la planète, surpassant d’autres civilisations telles que les Sumériens, les Mayas, les Incas et les Égyptiens.

Il n’y a pas beaucoup de références à cette cité perdue, mais on la connaît grâce aux messages des maîtres du monde souterrain. Ils affirment qu’elle est liée au mystère de la Cité des Césars et à l’emplacement possible du Saint Graal.

On pense que cette légende a suffi à inciter Hitler à envoyer des expéditions à la recherche de ses secrets.

Certains historiens indépendants suggèrent que certains des secrets de Kayona ont déjà été révélés, mais sont gardés secrets. Pour une raison simple : la révélation de ces résultats ébranlerait les fondements de la façon dont la société a été construite. Tant dans la religion que dans les sociétés de pouvoir.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 1 562 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page